En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

cécile portier

cécile portier

A publié Contact en avril 2008, aux éditions du Seuil, dans la collection Déplacements dirigée par François Bon Saphir Antalgos, éditions publie.net Articles dans les revues R de Réel, Contretemps

Ses blogs

CECILE PORTIER

CECILE PORTIER

Une bouche de plus à nourrir
cécile portier cécile portier
Articles : 14
Depuis : 23/01/2009

Articles à découvrir

La proie pour l'ombre

La proie pour l'ombre

Ce matin, pris le métro avec l'appareil photo dans le sac, au cas où le courage me prendrait de photographier des mains, comme je me le suis promis. Une fois dans la rame, j'ai aussitôt plongé mon nez dans un livre pour éviter d'avoir des occasions. C'est seulement dans l'escalator de sortie, où je ne pouvais pas ne pas regarder, que j'ai vu
Faute de mieux

Faute de mieux

Ce soir bien décidée. Gonflée à bloc. Le programme est établi, dès que je m'assieds je ne réfléchis pas, je m'adresse à la personne directement en face de moi, et je lui demande de photographier ses mains. Le métro arrive : vide. Je me console en photographiant mon interlocuteur absent.
bavarde

bavarde

En face de moi ce soir il n'y avait personne, mais à la seconde station quelqu'un est venu s'asseoir sur le carré d'à côté, seul. J'ai hésité. Ce n'était pas tout à fait le programme. Le programme, c'était normalement de s'adresser, sans choix, à la personne en face de moi. Mais dans cette histoire de mains à découvrir, il fallait auss

besoin d'ambassadeur

Passé un bonne partie de la soirée à me confectionner des cartes visites (soit-disant) gratuites sur internet. Avec dessus, seulement l'adresse du blog. Pour faire plus crédible quand je demanderai aux gens de photographier leurs mains. Je crois que la carte sera moche.
Interlocution

Interlocution

La désignation du doigt signale chez l'enfant, dit-on, qu'il est prêt au langage. J'ai regardé ce gant derrière sa vitrine, attendant un moment qu'il veuille bien enchaîner. J'ai sans doute encore une fois manqué de patience.
La voracité

La voracité

Je soupçonne ce nouvel outil de gloutonnerie. Combien de fois par jour lui donner à manger pour que JE sois rassasiée? C'est comme s'il était impossible de se nourrir sans se décentrer.
Ce qui n'est pas visible

Ce qui n'est pas visible

"Elles ont rien de particulier mes mains" J'ai cherché avec elle. - Vous avez de beaux ongles. - C'est pour ne pas les ronger - Vous n'avez pas de bague - Si, j'en mets une là, parfois. Mais les autres je ne les mets plus, mes doigts ont un peu grossi. Et puis souvent les gens serrent la main trop fort, avec les bagues, ça me fait mal. Elle les
l'utilité de l'argot pour la compréhension des situations

l'utilité de l'argot pour la compréhension des situations

Carambouille n. f. ou carambouillage n.m : 1. Escroquerie consistant à revendre au comptant une marchandise avant même de l'avoir payée (à crédit) au premier vendeur : Est-ce ma faute si t'as prêté ton nom à des crapules? A des malins qui se sont servis de toi pour leurs carambouilles? (Le Breton,1) ; par extension, désigne toutes sortes d
le nom perdu de la ville perdue

le nom perdu de la ville perdue

Elle a un menton un peu pointu et des yeux avenants. Elle m'a souri quand je me suis assise en face d'elle. Elle a bien voulu se prêter au jeu, contente parce que ça lui rappelait Agnès Varda, cette histoire de mains glanées. Elle m'a tendu ses mains pour la photographie. Pour en parler, elle était d'accord aussi. Elle m'a dit : "ça tombe bie