Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Moi

Moi

Infirmière ,j'avais envie de vous faire partager les situations REELLES que je vis au quotidien. Désopilantes,désarmantes,tragiques,il faut parfois avoir les nerfs solides.

Ses blogs

Humour (parfois noir) à l'hôpital

Infirmière,j'avais envie de vous faire partager les situations REELLES que je vis au quotidien. Désopilantes,désarmantes,tragiques,il faut parfois avoir les nerfs solides.
Moi Moi
Articles : 170
Depuis : 06/07/2008
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Sms ou patient qui est le plus important?

Nuit avec une collègue du pool. Côté soins intensifs l'aide soignante et moi n'avons pas une minute, elle arrive et me demande: - On mange quand? - Mange si tu veux car pour nous c'est impossible pour l'instant. Nous continuons notre tour et les sonnettes ne cessent de retentir de son côté. Ayant répondu à nombre d'entre elles l'aide soignan

Preuve à l'appui

Un patient: - Donnez moi quelque chose pour aller à selles je n'y arrive pas. Je consulte le DSI et constate qu'il a eu un microlax et un normacol ensuite, puis deux duphalac. - Je ne peux rien vous donner pour cette nuit car vous avez eu suffisamment de laxatif pour aujourd'hui, mais demain si la situation perdure on vous fera un grand lavement.

Du souci à se faire bis

Retour de réa d'un patient avec plusieurs pousse-seringues, une voie centrale, une sng, une sonde U. Je lui demande de faire un dextro et d'adapter la vitesse du PSE suivant le protocole d'insuline. Impossible pour elle d'ajouter ou d'enlever 10 ou 20 % de la vitesse durant toute la nuit. Quant à la surveillance du patient, pas soulevé les draps

C'est vrai que ça ne fait pas grand chose

Nous prenons notre service et ma collègue commence la relève ainsi: - Je suis crevée, je ne suis qu'à 30% de mes capacités!!! On se dit que ça va être coton car habituellement elle laisse le service dans un sale état: Pleins pas faits, poubelles pas vidées, paillasse non nettoyées. Quant aux patients c'est encore pire, pas changés, mal c

Du souci à se faire

Une étudiante de troisième année fait sa première nuit, elle répond à une sonnette et me dit que le patient de la chambre 9 côte sa douleur à (. Je lui demande de regarder le dossier infirmier du patient et de me lire la prescription et ce qu'elle peut faire( elle a commencé son stage voilà trois semaines). - Je lui donne un antidouleur?

Un patient fétichiste demande à ma collègue (un peu rude je le reconnais) de lui montrer ses mollets. Et ma collègue de lui rétorquer: - Vous voulez pas que je vous montre mes fesses aussi! Et lui de répondre: - Vous êtes moche en haut alors en bas j'aime autant pas voir!

Démuni

L'interne d'hépato m'appelle à 3.30. - J'ai un patient agité t'as pas un truc pour le calmer? - Chante lui une chanson - Attends j'essaie - non non c'est juste une plaisanterie

Brillantes études

Trois heures du matin, une personne arrive: - j'ai les yeux qui me brûlent. Les yeux sont en effet rouges et les paupières sensibles. - Vous avez reçu une projection de liquide, avez bricolé? - Non j'ai regardé le soleil depuis 15h pour m'habituer à regarder l'éclipse demain. Profession de cette personne: Prof de physique

Hygiène où es-tu?

Ma collègue d'un des étages inférieur m'appelle: - j'ai un patient qui saigne du nez tu as des glaçons? - oui envoie quelqu'un les chercher. Une aide soignante arrive avec un récipient et lorsque je verse les glaçons dedans, un tombe sur le sol. L'aide soignante le ramasse et le met dans le récipient. Je suis choquée par le geste et lui dis

Grand pouvoir évacuateur

Je fais mon tour et demande pour la énième fois au patient qui descend fumer de regagner sa chambre car il est remonté depuis peu de SSPI. - Vous commencez par me faire chier!! Je regarde par terre et lui répond: - Euh non ce n'est encore pas pour tout de suite il n'y a rien derrière vous, vous êtes constipé?