Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Ninon

Ninon

Ce blog édite les textes des participants de l'atelier écriture du Réseau d'Échanges Réciproques de Savoirs (RERS) et quelques autres…
Tags associés : sujets proposes, textes

Ses blogs

Atelier Écriture du RERS Riom

Textes écrits à partir d'une "proposition" au Réseau d'Échanges Réciproques de Savoirs de Riom
Ninon Ninon
Articles : 47
Depuis : 22/03/2011
Categorie : Maison, Déco & Bricolage

Articles à découvrir

PRENOM : Pierre

Mon agenda va s’ouvrir ! Je lis sur le faux-cuir « Semainier 2013 » Bah ! Où donc est la différence ? J’avoue ne pas très bien m’en tirer. Calendrier des fêtes à souhaiter. Aux toutes premières pages ; ça n’a pas changé. Pierre et Paul hantent toujours le 29 juin. Au fait ! Pourquoi suis-je Pierre et non Paul ?… ou François, ou

Le Cirque

Afin de participer à la fête du Centre Social Joseph Guédier qui aura lieu le 29 mai 2013 et où il y aura des animations toute la semaine je vous propose d'écrire sur le Cirque; c'est le thème de cette fête! Imaginez votre première rencontre avec le cirque dans votre enfence… Vous pouvez écrire sur tous les sujets concernés par le cirqu

Les Clowns (Zou & Ninon)

(Marco entre sur scène le premier, avec sa perruque rouge, son gros nez et ses grands pieds, et une grande valise au bout du bras ) -Marco : Bonjour les petits-z'enfants. Ca va? ( Polo arrive tout de blanc vêtu, l'air important ) -Polo : Bonjour Marco. Alors te voilà prêt à partir? Marco entre sur scène le premier, avec sa perruque rouge, son

Le Parfum (P.Coudert)

Le mot lui même m’interroge ! S’agit-il du « Soir de Paris », de l’odeur agréable laissée par une dame frôlée entre deux salons ou bien de la gentille odeur émanant d’un rosier garni de jolies fleurs ? Mon dictionnaire me laissera sur ma faim. Je vais donc, sur ma mémoire, rappeler un souvenir. Marinette et moi étions à la recher

Parfum (Ninon)

Aujourd’hui notre monde moderne est plutôt aseptisé, les objets manufacturés n’ont guère d’odeur ; je suis devant mon Mac et ma foi son disque dur et ses logiciels aussi performants soient-ils, sont muets sur ce plan! Lorsque je vais au Supermarché les viandes vendues sous emballage sont quasi-inodores et même le rayon boucherie est dis

LE PEINTRE (P. Coudert)

J’achève ce coin de la Sioule –Cobalt plus Véronèse- un paysage qui m ‘a enchanté, grâce à … une truite !! C’était un dimanche matin, j’attendais de voir paraître quelques éclosions à la surface de l’eau afin de choisir « la mouche » la plus appropriée pour tromper « dame fario ». Curieux ce petit replat un mini-courant

Le Présent du Passé (Pierre Coudert)

C'était au cours de l'été 1932…des touristes, venus du sud ou de Paris, recherchaient la fraîcheur au bord de l'Allier et l'aspect insolite de ce petit village de la Haute-Loire. Rieuse, une blondinette de trois ou quatre ans batifolait près d'une jeune dame installée bien en deça de la rive, sur la prairie. Le petit garçon les regardait

Délocalisation (P. Coudert)

Veine insolente! Le gain du voyage aller et retour Paris New-York pour deux personnes. Mon épouse et moi n’allions pas rater ça! A l’arrivée le mieux était de contacter une agence pour organiser un séjour. Ce qui fut rapidement réalisé avec halte aux chutes du Niagara et étape à Toronto (Canada). Notre délocalisation provisoire enchan
LE CHENE QUADRI CENTENAIRE (Uguetta)

LE CHENE QUADRI CENTENAIRE (Uguetta)

Vieux chêne majestueux, Tu es immense et tortueux Oh, grand chêne ancestral, Tu domines, patriarche magistral, Tout au cœur de la forêt, De ta totale liberté, Tous tes honorables confrères : Le bouleau, le hêtre ou le conifère. Et témoin de temps si anciens, Tu représentes le cordon, le lien, Reliant le présent et le passé. Tes nombreus

FIN DU MONDE…NOUVEAU MONDE ! (P. Coudert)

Il y avait eu les pronostics, les prédictions, les diseurs de bonne aventure, les prophètes et les autres. On s’attendait au chaos ! D’une façon ou d’une autre tous détenaient la vérité, chacun la proclamait. En fait il ne se passait rien d’extraordinaire et la date fatidique n’annonçait aucune prévision catastrophique. Le premier