En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Christiane Lesage

Ses blogs

Le Secret-de-Mesmots

Le Secret-de-Mesmots

Je vous soulage de vos maux par mes mots
Christiane Lesage Christiane Lesage
Articles : 102
Depuis : 01/12/2009

Articles à découvrir

C'est dans le sac

C'est dans le sac

Quoi de plus désagréable que de voir ces petits sacs ou "poches à commissions" traîner dans un tiroir, un placard parce qu'on ne sait où les ranger. Ils n'ont pas tous été remplacés par des sacs en papier et finalement, ça nous arrange bien d'en avoir quelques-uns à disposition car ils sont quand même bien utiles. La solution ? Un sac !
Matelas douillet

Matelas douillet

Voilà une manière de créer un espace douillet pour lire, rêver, faire la sieste... à emporter ou placer où bon vous semble. Composé de 4 oreillers que l'on peut retirer aussi facilement de la housse que d'une taie d'oreiller pour un lavage individuel. Réalisé avec amour pour ma petite Princesse
Comme une évidence

Comme une évidence

Le temps semble suspendu et nos regards soudés. Le bus démarre et de la vitre arrière, je fixe sa silhouette campée sur son deux-roues, toujours immobile. Le véhicule s’éloigne et je finis par me retourner puis m’asseoir. La copine de lycée qui m’accompagne me dit sans détour : « Et bin voilà ! C’est reparti ! Vous êtes faits pou
Un poncho  vitaminé pour ma Princesse

Un poncho vitaminé pour ma Princesse

Comme je l’ai indiqué dans un précédent article, j’ai « osé » m’attaquer à réalisation d’un poncho, à capuche qui plus est. Toujours sans tuto, j’ai essayé d’être logique par rapport à ce que je souhaitais obtenir au final. Armée de mon tricotin géant, d’une laine généreuse et très colorée, il n’y avait plus qu’
Bonnet de naisance

Bonnet de naisance

Quoi de plus plaisant que de tricoter pour ses petits-enfants. La famille va s'agrandir pour notre plus grand plaisir et il est temps de préparer quelques petites choses douillettes pour ce petit bonhomme qui arrivera en décembre. Un petit bonnet de naissance tout doux et vaporeux est un bon début. Réalisé à l'aide d'un tricotin géant à une
Un nid douillet

Un nid douillet

J’ai découvert, il y a peu de temps, le « TRICOTIN GÉANT ». Après la réalisation d’un snood et d’un bonnet de naissance, j’ai osé m’attaquer à la réalisation d’un nid d’ange. Je me suis inspirée de modèles trouvés sur le net mais sans véritable tuto, je me suis adaptée et j’ai opté pour trois techniques : le tricotin
Le snood fait son show

Le snood fait son show

Les premiers frimas arrivent et il devient indispensable de bien se couvrir le matin. Avec un tricotin géant, j'ai fait une première tentative pour offrir un SNOOD tout chaud à ma Princesse de 3 ans. Le modèle est très simple mais il faut savoir reconnaître ses limites ou du moins ne pas surestimer ses capacités. D'autres modèles un peu plu
L’envers du décor

L’envers du décor

L’effervescence du marché de Noël étant retombée, je ne peux m’empêcher de repenser à cette expérience un peu particulière qu’est celle de proposer à la vente ce que l’on a créé pour l’occasion. Vous l’avez deviné, pour ma part c’était de la carterie. Cartes de Noël, de bonne année, d’anniversaire adultes et enfants,
Le snood de Nounou

Le snood de Nounou

Mon petit Prince a besoin d’un snood pour affronter l’hiver. Sa sœur ne quitte plus le sien. Alors vite, vite, on s’y colle. Quelle couleur ? Bleu comme ses yeux a dit son papa. Voilà, c’est chose faite ! Encore une fois, j’hésite pour taille, alors pour assurer le coup, un autre est en prévision… à suivre
Flash-back

Flash-back

La journée a été particulièrement ensoleillée. Il est un peu plus de 17 heures. Mon amoureux m’entraîne pour une promenade le long de la rivière située à quelques pas de la maison. La main dans la main, nous marchons sur un chemin très bien entretenu qui longe la rivière, sous une haie d’honneur de peupliers qui nous guide jusqu’à