En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jacques Blocher

Jacques Blocher

Tags associés : inedits, poesie, reperes biographiques

Ses blogs

le blog rubensaillens

le blog rubensaillens

blog consacré à la vie et à l'oeuvre de Ruben Saillens (1855-1942), évangéliste et poète, figure marquante de l'histoire du protestantisme évangélique de langue française.
Jacques Blocher Jacques Blocher
Articles : 17
Depuis : 02/03/2007
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Ruben Saillens aux funérailles de David Livingstone (1813-1873)

Note sur la mort de David Livingstone Livingstone est mort, et son corps est déjà déposé dans l'un des somptueux sépulcres de Westminster. C'était samedi au matin qu'avait lieu la cérémonie funèbre. Une foule nombreuse s'était portée sur le passage du cortège, qui se composait après le corbillard drapé de noir, de voitures de deuil pl

Une fable de Ruben Saillens...

Le bœuf ambitieux Un bœuf, béatement courbé sur l'herbe verte Ruminait à part lui : « Je n'y tiens plus, c'est à mourir d'ennui, Ainsi que Robinson dans son île déserte. » (On voit que notre bœuf connaissait ses auteurs) « Que ne puis-je courir par les monts et les plaines, « Visiter des cités lointaines, « Et revenir enfin, de réci
Rencontre avec un anabaptiste...

Rencontre avec un anabaptiste...

Ruben Saillens fut à partir de janvier 1889, avec sa femme Jeanne, le rédacteur de deux revues mensuelles jusque-là rédigées par Mademoiselle S.P. Blundell, missionnaire quakeresse. Alors que le Rayon de Soleil s'adressait à la jeunesse, l'Ami de la Maison était destiné au public des adultes, avec une triple visée de distraction, d'édific
"The Spurgeon of France"

"The Spurgeon of France"

Ruben Saillens fut dans son pays natal parfois comparé comme orateur à Léon Gambetta ou à Jean Jaurès. Sur cette invitation d'une Eglise baptiste londonienne, il est devenu "le Spurgeon français"... Argument massue pour attirer les auditeurs ! Quant à C.H. Spurgeon lui-même, on sait qu'il fut surnommé le "prince des prédicateurs" ("prince
Ruben Saillens, prophète camisard - IIe partie

Ruben Saillens, prophète camisard - IIe partie

II. Ruben, le camisard de Gardonnenque a) Racines camisardes. Que serait Saint-Jean-de-Gardonnenque sans son passé camisard ? Un vieux bourg sans histoire, sinon « d'art et d'histoire », comme beaucoup d'autres... Un intéressant conservatoire du vers à soie ! Je ne sais pas si Robert-Louis Stevenson, hétérodoxe certes, mais presbytérien d

Sur Londres et la révolution industrielle...

Le Revers de la civilisation Londres ! Cette ville est un monde, et ce monde est un mystère. Londres est une hydre à 4 millions de têtes, une sorte d'immense couleuvre gisant au bord d'une eau noirâtre, l'enveloppant d'une atmosphère sombre et empestée, et s'agitant avec bruit, sans jamais remuer de place ou changer de physionomie. Londres, c

Le jeune Ruben Saillens et la Commune

Commune et Pontons ("fragment") Ils me font pitié, ceux qui prétendent arrêter les révolutions en arrêtant les révolutionnaires, et mettre fin aux mouvements de liberté en fusillant les meneurs ou jetant les « insurgés » sur les pontons. Que de crimes inutiles ! Que de froides cruautés accomplies sans but comme sans résultat ! Une idée

Un Juif à Hitler

Pour illustrer l'intéressant article que Sébastien Fath vient de publier dans la dernière livraison (40/1) de la revue Archives Juives (1 er semestre 2007, cf. www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100432770 ) sous le titre "Ruben Saillens et le judaïsme", un poème prémonitoire et inédit, témoignage du philosémitisme de R. Saillens, m

La Bible

Ce poème est extrait du troisième recueil de poésies publié par Ruben Saillens, "Sur les Ailes de la Foi", imprimé en 1921 (le titre de ce recueil a été repris, quelques années plus tard pour un recueil de cantiques qui a connu jusqu'à ce jour une très longue carrière). I L’Humanité déchue était jadis pareille À quelque voyageur é

De Ruben Saillens à Jean Calvin (100 ans après !)

Hugolien assumé, Ruben Saillens excelle dans l'épopée lyrique. Merci au site de la SHDBF (www.shdbf.fr) d'avoir sorti de l'oubli, et en temps opportun, ce très beau texte ! Publié en 1909 sous diverses formes, il a été repris dans les éditions de La Croix de Jésus-Christ et l'évangélisation publiées à partir de 1954. Fontainebleau éta