En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Auryne

Ses blogs

Défis d'écriture

Défis d'écriture

Un atelier d'écriture ouvert à tous, des consignes d'écriture pour oser écrire, alors tous à vos plumes !
Auryne Auryne
Articles : 296
Depuis : 20/11/2008

Articles à découvrir

Raoul

Raoul

Rêve ou réalité ? Ami des loups Oublié des temps passés Un conseillé précieux Liberté et magie.

Le retour

Salut à tous, Je reviens tout doucement Passerai ici de temps en temps Vous rendrai visite progressivement Amitiés Auryne

Animaux imaginaires

Pour les impromptus littéraires Je m'en reviens donc Passe la tête entre les joncs Belle, elle glisse la jonque Remplie d'animaux si peu quelconques Quitte à passer pour une folle M'en vais vous conter ces cas d'école Qui sur la jonque cabriolent Ils ont un petit air créole La voilà la bibelette Toujours prête à faire la fête Le bib rapide
Indicible

Indicible

Noirceur indicible Tu reste là tapis Guettant la faiblesse Pour surgir de la nuit. Tel un ange de la mort Tu rodes sournoisement Sais attendre ton heure L'instant de notre égarement. De toi, de tes envies Je ne serai plus l'instrument Avec un mot, un seul Je te repousse au loin. L'amour indicible Me prend sous son aile De toi il me protège Il es
Muse

Muse

Dans le ciel de nos hivers, Issu de la magie d'hier, Tu apparais sur notre terre Pour inspirer d'éternels vers. Ô arbre bienheureux ! Car par vous apparaît dans les cieux Le visage si jeune et si vieux De la muse poétesse de nos aïeux. Sage et fugace, Tu nous contemples face à face, Fais fi de nos angoisses Mets en nos pensées un peu d'audac
Point de vue d'une girouette

Point de vue d'une girouette

Pour les jeux de Caramba Sous un ciel pourpre Elle se dresse, remplie de fierté Propre comme un sou neuf Après la pluie et la peur de l'orage. Vrai pro des vents Elle n'est point frêle La petite fée des temps L'elfe des airs. Elle est en fer forgée Pure produit du forgeron Pour mon âme poétesse Elle donne du pep à ma muse. C'est qu'elle est
Vital

Vital

Un souffle vivifiant Un vent de liberté La vie revient à la vie Un souffle dynamisant Un vent de printemps Et la vie renait à la vie Tu es tonique Pleins d'énergie Tu me stimules Et me pousse en avant Avec toi la vie Est un éternel printemps Sois en remercié Mon doux et tendre ami Vital Auryne

Macha, Marie, Myriam

Macha, Marie, Myriam Belle princesse de la mer Tu es aussi celle qui élève Et la bien aimée Macha, Marie, Myriam Belle entre toutes Souveraine des océans Tu es ma bien aimée Macha, Marie, Myriam Belle au coeur d'or Tu nous communiques ta joie Et illumine nos vies Macha, Marie, Myriam Pour toi mon coeur danse Ma goutte d'eau Dans un désert ari