Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Juliette A

Juliette A

Journaliste reporter d'images, des fourmis dans les jambes et une envie ancrée au corps et au coeur de voir le monde, et de le raconter. Voilà pour les présentations ! Pour le reste, rendez-vous au gré de mes articles, photos et vidéos.

Ses blogs

Mes petits tours...

Mes petits tours...

Mes petits tours… Ce sont mes petits tours du monde… Mon petit tour d’Amérique du Sud… le Chili, la Bolivie, le Pérou, le Brésil et l’Argentine… Mon petit tour d’Asie… tour du Japon, de la Chine et de la Mongolie… Les petits tours d'une journaliste aux yeux et aux oreilles grands ouverts... Découvrir le monde, ses peuples, ses trésors... Et vous le raconter...
Juliette A Juliette A
Articles : 71
Depuis : 19/01/2009

Articles à découvrir

Retour au Japon, comme à la maison

Après un dernier couac chinois au port de Tianjin, je retrouve le Yangjing, le bateau qui m’a emmené ici même quelques semaines auparavant (Voir ici : Chine à tribord, en avant toute ! ). Cette fois, il me ramène au Japon, et je suis impatiente de retrouver ce pays qui m’a tant plu. Trois jours de dodos et de bavardages avec mes compagnons
Non môssieur le policier, je n’ai pas le nez qui coule !...

Non môssieur le policier, je n’ai pas le nez qui coule !...

Sortir d’un pays, c’est, en général, assez rapide : les douaniers sont trop pressés de vous voir quitter leur territoire. Hop hop hop, vous et vos microbes potentiels, allez donc voir ailleurs, merci, ouf ! Y rentrer, c’est plus compliqué. Plus long aussi… Au port de Tianjin, Chine, ils ont pris la température de chaque passager trois
Instantanés de la Mongolie

Instantanés de la Mongolie

Tant de magnifiques choses vues, de délicieux moments passés, et l’envie de tout partager… Voici encore quelques photos de la Mongolie et de ses habitants. Défilé de tenues traditionnelles. La deel, l’habit traditionnel mongol, encore très courant de nos jours à Ulanbaataar, et davantage encore dans la steppe. La place Shükbaatar, au c
De Pékin à Tianjin en train

De Pékin à Tianjin en train

Utiliser les transports communs, prendre un train, c’est bien souvent l’occasion de découvrir, en accéléré, un tableau coloré et réaliste du pays visité. C’est vrai aussi en Chine. Nous avons pu le voir lors de notre voyage Pékin-Tianjin en train. Attention, pas le train des touristes, tout confort. Le train local, celui que la guiche
C’est un petit bonheur

C’est un petit bonheur

Des chevaux par dizaines, des alezans, des pies, des gris. Partout. Absolument partout. Des yacks au look délirant avec leurs longs poils crêpés. Des troupeaux de moutons. Des chameaux. Le ciel, bleu, intense, immense, palpable. Le temps qui change en une seconde. De la grêle. Du soleil. De la pluie fine. Grand soleil. Le rire de l’éleveur a
Le Naadam, un concentré de Mongolie (2/2)

Le Naadam, un concentré de Mongolie (2/2)

La fierté, l’attachement aux traditions ancestrales, la générosité, la chaleur humaine, la passion des activités sportives, l’Histoire. Le Naadam est un concentré de la culture mongole. Chaque année, du 11 au 13 juillet, période anniversaire de la révolution mongole de 1921, le pays tout entier se met sur son trente et un. Trois jours
Wwoofing au Japon : aller plus loin encore

Wwoofing au Japon : aller plus loin encore

Sazae, petit hameau du village d’Hiyashi, dans la province de Kyôto. Huit habitants, dont Setsu-san et Keisan, mes hôtes pour cinq jours. Chez eux, je vais faire du wwoofing. Le wwoofing, késako ? Explications. De l’huile de coude contre le gîte et le couvert, du travail contre des sourires, du partage, des moments inoubliables. Voilà ce q
A qui le tour ?!

A qui le tour ?!

Delphine à Santiago du Chili, puis à Tokyo au Japon, et enfin à Pékin en Chine (et avec Rodolphe sur l'île d'Oléron en Charente-maritime, mais tout de suite c’est moins exotique…), Matthieu et Julien à Santiago du Chili : j ’aime bien avoir rendez-vous avec mes amis à l’autre bout du monde ! Cette fois, je suis en Mongolie, et c’e
Pékin, deuxième chance

Pékin, deuxième chance

A notre première rencontre, ça n’a pas vraiment été le coup de foudre. Alors je compte beaucoup sur notre deuxième rendez-vous. Pékin, je n’ai pas du tout aimé la première fois. Peut être parce que ce fut le théâtre de nos derniers moments avec Delphine. Peut être parce que j’étais trop impatiente d’aller en Mongolie. Après le
Le Naadam, un concentré de Mongolie (1/2)

Le Naadam, un concentré de Mongolie (1/2)

La fierté, l’attachement aux traditions ancestrales, la générosité, la chaleur humaine, la passion des activités sportives, l’Histoire. Le Naadam est un concentré de la culture mongole. Chaque année, du 11 au 13 juillet, période anniversaire de la révolution mongole de 1921, le pays tout entier se met sur son trente et un. Trois jours