En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Laurageai

Laurageai

Française russifiée, j'ai vécu 16 ans en Russie. Je suis orthodoxe. J'écris, je dessine, je chante.

Ses blogs

Un peu de tout dans un grand verre

Un peu de tout dans un grand verre

Ce blog fourre-tout est celui d’une touche-à-tout, qui écrit, dessine et chante, et ne peut s’en empêcher, ni choisir, car elle écrit, chante et dessine comme elle respire, à l’écart de tout. Autrefois, c’est ce que faisaient la plupart des gens, nos ancêtres faisaient tous quelque chose de leurs mains, de leur voix, de leur cœur. Ils jetaient la fulgurance de leur instant dans le grand flux de la vie, et des siècles plus tard, leurs descendants captaient encore ces reflets
Laurageai Laurageai
Articles : 71
Depuis : 02/03/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Esperanza et Hope, désespoir des âmes sensibles…

Il y a quelques temps, j’avais évoqué Esperanza, lévrier espagnol retrouvé dans un invraisemblable état de maigreur au fond d’un sac poubelle et lentement remis sur pattes par de charitables amis des bêtes. Les galgos, superbes chiens au caractère noble et doux, sont les souffre-douleurs de brutes ibériques qui leur font subir d’atroc

Le monde perdu de Jean Giono

Dans ce bel extrait, Giono donne une excellente illustration de ce qu’est vraiment le folklore, la musique traditionnelle, dialogue entre les deux hommes et la petite musicienne, mais aussi dialogue avec tout l’environnement, avec le fleuve, le vent, les sons ambiants qui, les uns sans les autres, ne pourraient créer ce moment miraculeux de la

Tropiques pas tristes

On dit que le bon sauvage est un mythe, mais voilà qu'un matin, j’ai regardé une émission sur des Indiens d’Amazonie étudiés par Lévi-Strauss, et je ne sais pas si le sauvage est vraiment bon, mais en tous cas, il est meilleur que nous. Chez ces Indiens, les couples sont unis, les enfants tendrement aimés, les rapports entre les gens nat

Fausse rencontre

Depuis déjà longtemps, je ne t’avais pas vu, Quand au bout de la rue, soudain je l’aperçus Cet homme qui de loin, te ressemblait tellement, Mince, pauvre, élégant, mais peut-être plus grand. Je regardai mon chien qui ne s’en allait pas Te fêter tout joyeux, ce n’était donc pas toi, Ce hère qui venait d’un pas mal assuré, Avec de
Le monastère de Solan : un greffon athonite sur le cep français

Le monastère de Solan : un greffon athonite sur le cep français

Orthodoxe depuis l’âge de dix-neuf ans, je fis la connaissance du père Placide Deseille il y a plus de vingt ans, dans le premier monastère qu’il avait fondé, Saint-Antoine-le-Grand, entre Valence et Grenoble, dans la massif montagneux du Vercors. J’étais entrée initialement dans une paroisse du Patriarcat de Moscou, mais, me trouvant f
Frère Loup

Frère Loup

Les gens doués d'une véritable vie spirituelle ne font pas violence à la nature. Ils respectent tout ce qui vit, et les êtres vivants, hormis certains de leurs semblables, le sentent, les respectent et les aiment. Ainsi de ce moine qui fraternise avec un loup. "Frère Loup" disait saint François d'Assise. "Nos frères cadets les animaux", disa
Des boîtes et des cases.

Des boîtes et des cases.

Ce dimanche au monastère de Solan, Pierre Rahbi exprime, au cours de sa conférence, avec une profonde et lucide simplicité, quelque chose que je ressens depuis que j’ai mis les pieds à l’école primaire : la « liberté » de l’occidental contemporain, dont il est théoriquement si fier et si jaloux, qu’il pense avoir conquise en surfan
Dernières volontés

Dernières volontés

Mettez-moi donc là bas, le jour où je mourrai, Sous les fleurs et les arbres, au ventre de la terre, Paisible et somnolente, inondée de lumière, Et baignée par la pluie, dans l’humble cimetière, De ce village russe où j’ai cherché la paix. N’enfermez pas mon corps dans un cercueil en bois, Ni dans la cave noire d’un tombeau bien sce
Un sage...

Un sage...

entretien avec Pierre Rahbi 1 Entretien avec Pierre Rahbi 2 Entretien avec Pierre Rahbi 3 Entretien avec Pierre Rahbi 4 entretien avec Pierre Rahbi 5
La chèvre des voisins

La chèvre des voisins

Leur maisonnette bien tenue Se cachait derrière les feuillages Qui couraient le long de la rue Jusqu’à la sortie du village Dès l’aube dans leur potager, Sourds et muets et même aveugles, Ils venaient déjà s’affairer Et se pencher sur la terre meuble. Puis ils menaient la chèvre au pré Et la laissaient parmi les fleurs Qui brodaient d