Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marie David-C.

Ses blogs

Le blog de Marie David-C.

Le blog de Marie David-C.

De la poésie, encore de la poésie, toujours de la poésie... Car la poésie... c'est ma vie, ma nourriture, mon bien-être, ma liberté.
Marie David-C. Marie David-C.
Articles : 141
Depuis : 30/10/2007

Articles à découvrir

S’il n’y a plus de Liberté…

S’il n’y a plus de liberté Coupons donc les ailes aux oiseaux A quoi leur sert de s’envoler Pour voir l’humain dans le chaos ? S’il n’y a plus de liberté Ne laissons plus les enfants naître A quoi bon les faire exister S’ils n’ont plus d’oiseaux aux fenêtres S’il n’y a plus de liberté Que l’on éteigne les lumières Pou

Prends le jour

Prends le jour comme un soleil Et ton cœur sera pareil Prends le jour le cœur en joie Et la joie te reviendra Prends le jour le cœur ouvert A tout ce qui t’est offert ! Prends le jour avec Amour Et tu l’auras en retour Prends le jour le cœur en Paix Plus elle saura t’habiter Prends la vie avec Espoir

Au royaume de l’espoir

Au royaume de l’espoir Quand le matin s’éveille Y a toujours un miroir Reflétant le soleil Au royaume de l’espoir Quand les portes sont closes Même dans la nuit noire Monte le parfum des roses Au royaume de l’espoir Quand la nuit s’éternise Y a toujours quelque part Un reflet d’aube exquise Au royaume de l’espoir Quand s’allonge

Donne-moi un mot porteur d'espoir !

Donne-moi un mot Donne-moi un mot Un simple mot Un mot doré, Porteur de Paix Un mot du cœur Plein de chaleur Un mot vivant Qui change le temps Un mot « Cadeau » Mais tellement beau Qu’il donne envie D’aimer la vie…. « j’t’donne l’espoir A toi d’y croire » Il n’y a que lui Qui dans la vie Est une lumière Sur notre terre Met-le

Apprends lui

Apprends-lui la vie Apprends-lui l’amour …transmets-lui l’envie de l’aimer toujours… Apprends-lui sans cesse Tout ce qui l’attend …l’Espoir, la tendresse Et les coups du temps… Apprends-lui les fleurs Quand naît le printemps …Signe de bonheur De douceur du temps… Apprends-lui l’été La mer, la montagne …Et sa liberté Qu

L’argent

Respecte-le sans être envieux Qu’il ne soit pas pour Toi un Dieu C’est un sauvage qui te ravage Un enjôleur qui vite t’écœure Un séducteur dévastateur C’est une casserole à ton envol C’est une babiole qui te console Respecte-le, il est vital Mais il est loin d’être une étoile C’est un ennemi qui te trahit Quand la mort sonne

L'automne

L’automne a pris son grand ciel gris Et la pluie tombe sur les carreaux Le grand vent joue sur la prairie Troublant le chant du clair ruisseau L’automne a pris toutes ses couleurs Ses feuilles se teintent de ‘rouge et or’ Et un grand tapis de fraîcheur Vient embellir tout le décor… L’automne a rangé les beaux jours Au fond du vestiai

Si tu étais l’amie du monde

Si tu étais l’amie du monde De quelle couleur serait ta peau Serait-elle brune, serait-elle blonde Suivant l’enfant dans le berceau ? Si tu étais l’amie du monde Ta peau, ton cœur se confondraient De ta couleur chaque seconde Naîtrait un enfant à aimer Et sa couleur d’enfant du monde Aurait la couleur de la Paix Qu’il puiserait chaqu

As-tu le goût des autres ?

As-tu le « goût » des autres, le soir quand tu t’endors ? Sont-ils près de ton cœur, ces amis de hasard ? Tous ceux que tu rencontres, à bâbord, à tribord De ton « bateau » de vie, qui lui est sans histoire ? As-tu ce goût intense, du parfum d’amitié Où chaque confidence, qui sait se partager Vient t’offrir chaque instant, un bon