Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Wolf Tone

Wolf Tone

Marseillais in Paris, far away from home... Parlez moi, aimez moi, écrivez moi...

Ses blogs

Le blog de Wolf Tone

Le blog de Wolf Tone

On échange, on parlotte, on débat, on s'fait plez', bref, ON SE LACHE !!!
Wolf Tone Wolf Tone
Articles : 110
Depuis : 13/05/2008
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

J'aime Clint. Ca pose problème ?

J'aime Clint. Ca pose problème ?

J’ai encore grandi aujourd’hui. Oui, Wolf Tone a dit « NON ! » à ses craintes, ses peurs, ses tourments… Je suis allé voir « L’échange » au cinéma. Vouais. Une vraie prise de risque. Parce que j’ai du mal à aller voir des films qui vont me torturer. Et le Grand Clint, il arrive toujours à me faire chialer. Je me cale en DVD « M
L'armée des morts... in Paris !!!

L'armée des morts... in Paris !!!

Bon vieux perfecto usé jusqu’à la moelle sur le dos, Sepultura et Iron Maiden à fond dans les cages à miel, un sandwich jambon / fromage dans la main, appareil photo dans la poche éventrée de mon cuir, je pars pour l’enfer ce dimanche 26 octobre. Les passants me regardent sans savoir qui je suis. Wolf Tone, d’un pas décidé, rejoint se
Yes we can !!!

Yes we can !!!

5 heures du mat’ j’ai des frissons, je claque des dents… Euh, non : 5 h du mat’, j’ai la tête dans le cul. Vous moquez pas, j’en connais pas des masses qui seraient frais comme des gardons à une heure pareille. Et la première chose que je fais, c’est de me connecter pour lire les titres du Monde.fr. Pas de surprise. Pas de catastro
Saum'ouère wiz eu guik's...

Saum'ouère wiz eu guik's...

Ca commence franchement à ressembler à un grand marché, un bon gros appel à la consommation. Pourtant, je suis un bébé-Star Wars, je suis venu au monde un jour de juillet 1982, lorsque enfin mes parents m’amenèrent voir ce putain de film que tant de gosses avaient vu avant moi. Un choc ? Une illumination. Et cette immense découverte allai
Anderson à la rescousse de " My Magic "

Anderson à la rescousse de " My Magic "

J’ai vécu des moments traumatisant au cinéma. Des moments où je me sentais capable des méfaits les plus sanglants… Ca vous est jamais arrivé, à vous ? De vouloir étouffer votre voisin avec ses papiers de bonbons de merde ? D’abréger les souffrances d’un couple de vieux bourgeois boursouflés qui se racontent le film au fur et à mes
James, Joaquin : my two lovers...

James, Joaquin : my two lovers...

Non, je ne ferai pas mon coming-out. Non, vous ne me ferez pas dire que je suis un zomosexuel. Même si je déclare une nouvelle fois ma flamme à un homme, même deux, NON, je n’en suis pas… et pourtant. Car, tout comme j’aime Clint Eastwood, j’aime James Gray. Et j’aime aussi Joaquin Phenix. Depuis « The Yards », « We hold the night
Les bureaux de Dieu, à la place des tripes...

Les bureaux de Dieu, à la place des tripes...

J’veux du sang, de la tripaille. J’veux que ça pète, que ce soit tendu du slibard. J’VEUX M’EN PRENDRE PLEIN LA GUEULE !!!! Ahhh, ça fait du bien… Non, c’est vrai, c’est vachement bien « Dernier maquis », « The Visitor » et tutti quanti, mais ça nourrit pas un homme, ça… Un homme, un vrai mec comme moi, ça a besoin de la s
Aujourd’hui, c’est Histoire ! Dernière Partie : Watkins & son…

Aujourd’hui, c’est Histoire ! Dernière Partie : Watkins & son…

Nous y voilà donc… C’est toujours la même chose : lorsqu’on passe les années 70, ben on se retrouve toujours plus ou moins le bec dans l’eau. Et oui, les enfants, on a passé le haut du panier, on repart vers des terrains plus balisés, voire banalisés. J’avais fait un choix de départ : montrer comment l’Histoire avait fait évalue
?

?

Vous faisiez quoi, vous, à 06 h 38 hier matin ? Moi, perso, je regardais des légumes la bouche ouverte, en bavant sensuellement sur mon écharppe. Dodo pour ma louve, pour pas mal d’entre nous. Bloody Dan devait peut être ouvrir un œil, tout comme Fred. Je suis prêt à parier que notre Poetic Gladiator devait écrire mentalement un de ses g
Dernier maquis, The visitor et autres joyeusetés...

Dernier maquis, The visitor et autres joyeusetés...

Le mythe est tombé… Maintenant, n’importe quel gus connaît la gueule à Wolf Tone, plus de mystères, le maître est redevenu humain, terriblement humain… Alors quoi ? Plier bagage et se refaire une image ailleurs ? A quoi bon, mes frères et sœurs sont ici, ils ne demandent qu’à mieux vivre à mon contact, qu’à apprendre de l’homm