En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yann

Yann

journaliste

Ses blogs

Femmes de Hassi Messaoud

Femmes de Hassi Messaoud

Tout sur l'affaire des femmes torturées de Hassi Messaoud en Algérie. Revue de presse, info du comité de soutien, initiatives, rendez-vous, débat Code de la famille, livres...
Yann Yann
Articles : 14
Depuis : 14/04/2010

Articles à découvrir

"Une volonté politique de nuire aux femmes algériennes" (L'Express)

Depuis plus de deux mois, la ville algérienne d'Hassi Messaoud est le théâtre d'expéditions punitives ultra violentes, menées par des groupes d'hommes contre des femmes. Une situation que la ville avait déjà connue en 2001. La comédienne algérienne Nadia Kaci avait prêté sa plume à deux victimes pour témoigner. Aujourd'hui, elle nous e

Femmes de Hassi Messaoud : Les commanditaires doivent payer (El Watan)

L’affaire des femmes de Hassi Messaoud continue de susciter des réactions et des émotions. Le jugement des trois relaxés du procès de Biskra, mais aussi des commanditaires de l’agression, a été revendiqué mercredi lors d’une rencontre organisée par l’AFEPEC. Sur 38, 31 n’ont pas retiré leur plainte même si seules trois d’entre

Victimes de Hassi Messaoud : enfin un début de dénouement (El Watan)

L’une des femmes victimes de Hassi Messaoud, résidant dans la région d’Oran, a finalement eu son autorisation pour ouvrir un kiosque multiservice dans le cadre de la solidarité nationale. Comme ses camarades originaires d’ici où d’autres wilayas, celle-ci s’est également retrouvée dans des conditions précaires depuis l’année 200

« Femmes de Hassi Messaoud » : Sit-in de solidarité devant le tribunal (El Watan)

Un sit-in sera organisé symboliquement, demain, devant le tribunal d’Oran, une date qui coïncide avec la tenue à Biskra du procès des agresseurs des femmes de Hassi Messaoud. Cette initiative a été prise en commun accord entre plusieurs représentants de partis politiques et du mouvement associatif lors d’une réunion tenue mercredi sur l

Violences contre les femmes et emploi precaire (El Watan)

El Haïcha, un électrochoc sociologique Lors d’une rencontre-débat sur l’emploi précaire et les violences à l’égard des femmes à travers l’affaire des femmes agressées à Hassi Messaoud, organisée par le réseau Wassila à Alger, des statistiques effarantes et effrayantes sur l’ampleur des dégâts du code de la famille sur la cel

Algérie : Vols, viols et violences en série à Hassi Messaoud (L'Express)

Neuf ans après le calvaire de Rahmouna et Fatiha, conté dans « Laissées pour mortes », les exactions ont repris dans cette ville algérienne du Sahara. Il y a deux mois, elles témoignaient dans L'Express. Rahmouna et Fatiha racontaient leur nuit de l'horreur en juillet 2001, quand une bande d'hommes s'est introduite dans leur logement pour ag

Le silence des associations enfin brisé (El Watan)

Affaire des femmes agressées à Hassi Messaoud Le procès en appel des auteurs des agressions contre les femmes à Hassi Messaoud, le 13 juillet 2001, aura finalement lieu le 3 janvier 2005, à la cour de Biskra, apprend-on auprès des avocats des victimes. Ainsi, après un silence inquiétant, de nombreuses associations féminines et des militant

Affaire El Haïcha : Plusieurs peines prononcées (El Watan)

Des peines de prison allant de 3 à 8 ans ont été prononcées hier par la cour d’appel de Biskra à l’encontre de trois prévenus impliqués dans les violences commises contre 39 femmes à Hassi Messaoud le 13 juillet 2001. Trois autres accusés ont bénéficié d’un acquittement. Pour les 23 autres accusés (actuellement en fuite), des pei

Le martyre des Algériennes de Hassi Messaoud (Ouest-France)

La haine des hommes s'est abattue sur elles comme sur des centaines d'autres femmes seules, en 2001, dans la grande ville pétrolière du désert algérien. Fatiha et Rahmouna ont été parmi les seules à se battre pour demander réparation du lynchage collectif. Ces femmes du peuple, sans instruction, témoignent du calvaire qu'elles ont vécu pe