Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Pauley Perett

Pauley Perett

Je suis mariée avec un homme formidable et je suis maman de deux enfants adorables que vous connaissez si vous suivez mon parcours. Je suis une femme heureuse de la vie qu'elle mène, une passionnée...

Ses blogs

Pauley Poésie

La poésie du coeur est la plus belle, la mienne vous accompagne et vous livre une des plus belle partie de mon âme...
Pauley Perett Pauley Perett
Articles : 591
Depuis : 20/02/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Pauley Poésie par ici, c'est fini !

Pauley Poésie par ici, c'est fini !

Depuis plus de deux ans, j'ai un peu délaissé ce blog en y faisant que des apparitions brèves, pour tout vous dire, je n'étais plus ici mais sur facebook, j'ai créé mon profil, des groupes, des pages, j'étais inspirée mais n'avait plus la motivation que j'avais tout au long de ses années avec ce blog que j'aime et aimerai toujours. Bien su
Mélodie du bonheur, les mémoires de mon coeur

Mélodie du bonheur, les mémoires de mon coeur

Cliquez sur la photo pour trouver ma page facebook Mon livre à moitié ouvert, Je te découvre encore Peindre sur moi tout l'Univers De saveurs multicolores. Ce qui chante me fait rêver, Tu es ma plus belle composition, Mon poème et mon oeuvre inachevée Tant tu enchantes mon imagination ! Mes étoiles aiment scintiller Et danser autour de moi,
A FLEUR DE MOI

A FLEUR DE MOI

Je l'aime Et quand il me regarde Il y a de la passion, du coeur Dans le moindre de ses égards. Il est cette personne rare Qui me juge à mes valeurs, Reconnaît mes espoirs, Anéanti mes peurs ! Il suit mes pas Me laissant libre d'explorer La vie, ses états, M'aide à me protéger. Il est sévère mais si doux ! Ma vie prend toutes ses saveurs Qu
Coup de coeur, Cédric Moulinier : Bon anniversaire !!!

Coup de coeur, Cédric Moulinier : Bon anniversaire !!!

L'âme des sages. par Cédric Moulinier, mercredi 4 janvier 2012 Ce n'est pas en te rendant intéressant, Que tu feras partie des grands. Prends ton coeur en mains, C'est l'unique arme des sages. Le monde est géant, Les pièges y sont nombreux. La vie ce n'est pas vivre Dans sa cage ni derrière un bouclier. Brillants sont les Hommes Épousant le
Quand tu dors (mon amour)

Quand tu dors (mon amour)

A la lueur de ma lampe, Je te sens mon amour, A la chaleur de ta jambe, A tes yeux... Pas si lourds ! Je te regarde, Tu ne bouges pas, Même si je tarde Tu es à moi ! Mon âme légère s'envole Au pays de mes pensées Et tu tiens l'auréole De ce qui me fait rêver. Je parfume ma poésie Aujourd'hui sans silence, Tu dors mais l'euphorie Réveille

Plus mal loti que moi

Quand on voit la tristesse On se rend compte de son bonheur, Les éclats de vies ont leurs maladresses, Le coeur enferme le meilleur ; Encore faut-il nous en rendre compte, Et témoin, le partager, Il n'est d'instants que l'on raconte, Plus noble, que celui d'exister. Quand la tristesse ne devient pas Une tasse de thé trop fréquente ! Lorsque je
TOUJOURS CROIRE

TOUJOURS CROIRE

Petit hommage à Whitney Houston que j'adorais, ici avec Mariah Carey : When you believe Toujours croire qu’il y a quelque part Quelque chose qui nous guide, Une force infusée de la nuit, du soir, Où jamais l’on a peur du vide ; Toujours croire que dans tous ses états, L’amour demeure nombres, nombres, de plaisirs, Désirs avoués ou fanta

Je ne vous abandonne pas...

Seulement j'ai beaucoup de mal à publier un poème avec des photos, il faut vraiment que je me penche la dessus pour revenir en force sur ce blog que j'aime... Je pense à vous. A très vite, Pauley.
Bonne fête Maman !

Bonne fête Maman !

Ma MAMAN Tu es toujours cette lumière flamboyante, Reine, de mon château d’amour et de joie, Cette terre allumé de ce qui enchante Même si pour ce jour, tu n’es pas là ! Ta fête c’est tout les jours, fait le constat ! Je t’aime depuis toujours et je suis encore là ! Tu seras, à jamais, celle dont j’ai besoin, Même si je ne te fai
40 ans

40 ans

Le temps émerveille ma vie De jour en jour en beauté, La quarantaine s'ouvre à l'embellie De mon être tout entier ! Je demeure belle Pour qui me trouve à son goût, sensuelle, Pour qui me découvre... J'ai l'art d'être emportée Par quelques certitudes, Un vent de liberté Pour tordre l' habitude. Quand on est amoureux On s'accorde confiance,