Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Erwan Desbois

Ses blogs

Ciné partout tout le temps

Du cinéma, partout, tout le temps. Et aussi des séries (idem, partout, tout le temps)
Erwan Desbois Erwan Desbois
Articles : 988
Depuis : 06/06/2007
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

La piel que habito, de Pedro Almodovar (Espagne, 2011)

La piel que habito, de Pedro Almodovar (Espagne, 2011)

Où ? Au ciné-cité les Halles Quand ? Mardi soir, en avant-première Avec qui ? MonFrère, sa copine et des amis à eux Et alors ? Au printemps dernier, Pedro Almodovar s'était fait prier pour présenter La piel que habito au Festival de Cannes. Il ne voulait pas que s'évente, plusieurs mois avant la sortie du film en salles en Espagne et aille
On the other side

On the other side

En un autre temps, j'avais abandonné Fringe avec pertes et fracas tant le début de la deuxième saison était saturé en montrage de muscles et d'arrogance des forces de l'ordre ainsi qu'en velléités belliqueuses frustes. Presque deux ans plus tard, je m'y remets suite à la lecture fortuite d'un article des Cahiers du Cinéma rempli de spoiler
Vol au-dessus d’un nid de coucou, de Milos Forman (USA, 1975)

Vol au-dessus d’un nid de coucou, de Milos Forman (USA, 1975)

Où ? A la maison, enregistré sur Arte Quand ? Un samedi matin, fin juillet Avec qui ? Seul Et alors ? Vol au-dessus d’un nid de coucou est membre d’un club ultra select, celui des films à avoir obtenu les cinq Oscars majeurs : film, réalisateur, acteur, actrice et scénario. Ils ne sont que deux autres dans ce cas, New York – Miami et Le
Melancholia, de Lars Von Trier (Danemark, 2011)

Melancholia, de Lars Von Trier (Danemark, 2011)

Où ? Au Max Linder Panorama (salle idéale pour voir le film car elle permet de profiter pleinement du travail effectué sur le son) Quand ? Mercredi matin, à 11h30 Avec qui ? Seul Et alors ? Ma relation avec le cinéma de Lars Von Trier a l'aigreur d'une vie de couple fondé sur un coup de foudre (le superbe Breaking the waves ) vieux maintenant
Film socialisme : visionnage de 2011 (Jean-Luc Godard, France-Suisse, 2010)

Film socialisme : visionnage de 2011 (Jean-Luc Godard, France-Suisse, 2010)

Où ? En vacances dans les Landes, en DVD Quand ? Jeudi dernier Avec qui ? Seul Et alors ? Plus d’un an et plus d’une crise (du capitalisme, de l’Europe, du « modèle » des autocraties arabes renversées l’une après l’autre) ont passé depuis la sortie du dernier opus de Jean-Luc Godard, Film socialisme . L’écoulement du temps et l
La planète des singes : les origines, de Rupert Wyatt (USA, 2011)

La planète des singes : les origines, de Rupert Wyatt (USA, 2011)

Où ? Au ciné-cité les Halles, dans une des trois grandes salles, pleine. Une autre de ces salles est également dévolue au film ; pleine elle aussi pour ce premier soir d'exploitation. Le très gros succès aux USA de ce reboot de La planète des singes est bien parti pour se prolonger en France Quand ? Mercredi soir, à 19h Avec qui ? MaFemme
L’ancien cinéma terrassé par le nouveau : Psychose, de Alfred Hitchcock (USA, 1960)

L’ancien cinéma terrassé par le nouveau : Psychose, de Alfred Hitchcock (USA, 1960)

Où ? A la maison, en Blu-Ray Quand ? Un lundi soir, mi-juin Avec qui ? Une apprentie webdesigner Et alors ? Psychose est plus qu’un film. C’est même plus qu’un chef-d’œuvre. C’est un moment charnière dans l’histoire du cinéma, d’un impact qui connait extrêmement peu d’équivalents. Avec Psychose le septième art a basculé dan

Filmer la musique : le cas Battles

La semaine dernière, je me suis accordé une pause exempte de ciné en allant au festival La Route du Rock à Saint-Malo. Où, entre autres excellents groupes composant une programmation quasiment sans fausse note, j'ai découvert le renversant trio new-yorkais Battles. Et ce qui détourne cet article de la voie de garage des billets « je raconte
Impardonnables, de André Téchiné (France, 2011)

Impardonnables, de André Téchiné (France, 2011)

Où ? Au ciné-cité les Halles Quand ? Dimanche matin, à 11h30 Avec qui ? Une apprentie webdesigner Et alors ? Sorti dans l’ombre des « blockbusters d’auteur » qui occupent le terrain du mois d’août ( Melancholia , La piel que habito , et bientôt Les bien-aimés et La guerre est déclarée ), le nouveau film d’André Téchiné souffre
Cowboys et envahisseurs, de Jon Favreau (USA, 2011)

Cowboys et envahisseurs, de Jon Favreau (USA, 2011)

Où ? Au MK2 Quai de Loire, dans la grande salle très clairsemée Quand ? Jeudi soir, à 20h Avec qui ? Seul Et alors ? Dernier gros morceau de la saison des blockbusters hollywoodiens (qui a démarré il y a quatre mois, tout de même), Cowboys et envahisseurs est à oublier au plus vite. Cela tombe bien, il est tellement désespérant et insipid