En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

disjoncteur.over-blog.com

disjoncteur.over-blog.com

Ses blogs

Disjoncteur

Disjoncteur

Bienvenue sur "DISJONCTEUR", le blog dédié aux technologies et à l'utilisation des disjoncteurs....
disjoncteur.over-blog.com disjoncteur.over-blog.com
Articles : 21
Depuis : 19/11/2010
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

Les disjoncteurs DX-D :les caractéristiques techniques

Les disjoncteurs DX-D :les caractéristiques techniques

Certains disjoncteurs DX Les disjoncteurs DX-D possèdent : - Un pouvoir de coupure : 15 kA et 25 kA (NF IEC 60 947-2), - Des courbes de déclenchement D pour les applications avec pic de tension à la mise en service , - Des calibres : de 1 à 125 A , - Une polarité et une tension : bi, tri ou tétrapolaire 400 Vac , - Et un encombrement : de 2 m

Les disjoncteurs électroniques

Les disjoncteurs électroniques peuvent réaliser les même fonctions que les disjoncteurs thermiques et / ou magnétiques, c'est-à-dire détecter selon le cas les courants de surcharge ou les courants de court-circuit pour provoquer l'ouverture des contacts. A la différence des autres disjoncteurs, les disjoncteurs électroniques disposent d’u

La tension nominale

C’est la tension maximale d’utilisation en courant continu ou alternatif. C’est également la tension à laquelle se rapporte le pouvoir de coupure et de fermeture du disjoncteur. Un disjoncteur peut avoir plusieurs tensions nominales. Chacune d’elle correspondant à un pouvoir de coupure différent.
Critères de choix des disjoncteurs

Critères de choix des disjoncteurs

Le choix d’un disjoncteur s’effectue en fonction : § De la norme d’installation : R.G.I.E. § Des normes des produits : - La NF C 61-410 associée à la norme NF EN 60898 pour les applications domestiques, - Et la NF C 63-120 associée à la norme NF EN 60947-2 pour les autres applications. § Des caractéristiques du rés eau : tension, fr

Les courbes de fonctionnement du disjoncteur

- La courbe B : le disjoncteur a un déclenchement magnétique relativement bas (entre 3 et 5xIn) et permet d’éliminer les courts-circuits de très faible valeur. Cette courbe est également utilisée pour les circuits ayant des longueurs de câbles importantes, notamment en régime TN. - La courbe C : ce disjoncteur couvre une très grande majo
Disjoncteur ouvert DMX³

Disjoncteur ouvert DMX³

Les disjoncteurs ouverts permettent la protection et le contrôle en tête des installations basse tension jusqu'à 4000 A. Ils doivent impérativement être commander avec une unité de protection (assemblage usine).
Les disjoncteurs DX-MA :les caractéristiques techniques

Les disjoncteurs DX-MA :les caractéristiques techniques

Disjoncteurs DX-MA - Un haut pouvoir de coupure : 25 kA et 50 kA (NF IEC 60 947-2) , - Des courbes de déclenchement MA : applications pour câble devant supporter une surchauffe importante (circuits VMC, désenfumage, extracteur) , - Des calibres : de 2,5 à 63 A , - Une polarité et une tension : tri ou tétrapolaire 400 Vac , - Et un encombremen
Les caractéristiques visible sur un disjoncteur

Les caractéristiques visible sur un disjoncteur

Sur la face avant d'un disjoncteur, on peut retrouver toutes les informations le caractérisant grâce à un marquage fait par tampographie ineffaçable. On distingue alors: - Le type de courbe(C), - Le courant assigné(16 A) - Le pouvoir de coupure... Les bornes amont et aval du pôle neutre sont repérées par un «N».

Le pouvoir de coupure (PdC)

C’est l’intensité maximale du courant de court-circuit que puisse interrompre le dispositif de protection sans se détériorer et sans mettre en danger l’entourage. Le pouvoir de coupure doit être au moins égal au courant de court-circuit présumé au point d’installation du disjoncteur (Pdc > Icc max). Soit, si ce n’est pas le cas, ê

Le courant nominal In

C’est le courant que le disjoncteur est capable de supporter dans des conditions d’essais spécifiés en service continu tout en respectant les limites d’échauffement (température ambiante = 30°C). Le courant nominal est déterminé en fonction de l’intensité du courant admissible passant dans la section du conducteur à protéger.