Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
marienoelle

marienoelle

Je suis une villenavaise de 48 ans.Mariée, maman et grand-mère.Amoureuse des mots depuis toujours,ma préférence littéraire va à la poésie.Elle me permet d'affronter la vie, d'atténuer ses difficultés , d'exhalter mes joies et mes sentiments.
Tags associés : poesie, poesies

Ses blogs

Le blog de marienoellealbert

Articles, actualités, et extraits de poésies.
marienoelle marienoelle
Articles : 102
Depuis : 26/06/2011
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Chanson d'eau.

Trois semaines au coeur des Pyrénées , indispensable évasion pour pouvoir affronter un quotidien parfois lourd.Une telle majesté dans les lieux que même le silence et la solitude sont des cadeaux. Une nature luxuriante aux milles couleurs et aux milles parfums. Une musique enchanteresse faite de chants d'oiseaux , de bruissements de feuilles e
Corona et le murmure

Corona et le murmure

Le confinement me pousse à sortir de mon mutisme de ses derniers mois. Peut être une fable où tout finira bien . C'est tout le mal que je nous souhaite... Bonne lecture. Marie Noëlle Albert Corona et le murmure De noirceur plus sombre il n'est pas, invisible ennemi , que la tienne. Tu guettes chacun de nos pas pour que le pire nous advienne. Tu
Le naufrage.

Le naufrage.

Qui n'a jamais eu l'impression de perdre pied un jour ? Rien autour pour se raccrocher , les mains qui glissent.... Envie de crier au secours , mais aucun son ne sort ..... Toujours le même sourire sur le même visage , image bien propre que tout le monde veut voir. Surtout ne pas regarder derrière cette façade : visions de douleur et d'apocalyp

Décembre

Voilà. Les premiers froids sont arrivés. Les dernières grues cendrées sont passées dans notre ciel girondin , signe que la terre va s'endormir quelques temps. Tout change doucement. Une ambiance cotonneuse et feutrée nous entoure , prémice d'une hibernation obligatoire pour que la vie renaisse au centuple. Envie de chaleur . Se recroqueville
Liqueur divine , breuvage "dit-vin"...

Liqueur divine , breuvage "dit-vin"...

Région bordelaise ! Comment ne pas être tentée de poser mes rimes sur nos vignobles et leur nectar ! Petit exercice agréable et ludique pour flatter mon ego de petite fille de vigneron . Je me souviens des grappes mordorées pleines de jus sucré que ma grand-mère coupait avec un vieux sécateur ; de la fraîcheur divine du cuvier en été , e
le sommeil

le sommeil

L'écriture ne vient pas toujours au bon moment .... Voici quelques temps que la page restait blanche. Peut-être faut-il se sentir mal pour que l'inspiration revienne? Peut-être que les doutes sur l'existence sont un moteur qui réveille les vers ? Peut-être faut-il des maux pour que renaissent les mots ??? Les émotions positives , ou négative
Les petits vieux .

Les petits vieux .

Difficile d'écrire sur un sujet si intime que la vieillesse de ses propres parents. Que de culpabilité , de peine et d'impuissance devant la terrible maladie d’Alzheimer qui nous vole celui qu'on a connu si fort... Quelle terrible épreuve d'inverser les rôles et de devenir parents de nos propres parents... Une quantité de sentiments nous ass
Le lac d'Estaing

Le lac d'Estaing

Voici quelques temps que je ne n'ai rien publié ici. Non pas que je n'écrives plus , mais du moins à une fréquence moindre puisque je m'occupe de faire écrire et rêver des personnes âgées dans une Ehpad. Leur joie est ma récompense. A voir leurs yeux illuminés lorsque je leur lis un de mes poèmes je sais que j'ai réussi ma mission. Surt
UNE AUTRE ...

UNE AUTRE ...

19 février 2018 . Temps froid et humide . Très assorti à ce que je ressens. C'est ainsi !! La vie n'est pas toujours ce que l'on espère. Alors je couche sur la page blanche les mots qui résonnent dans le vide .Et peut-être qu'ils laisseront une trace de leur passage... Bonne lecture Marie Noëlle Albert Une autre … J'aimerais être une autr
Au creux de moi ...

Au creux de moi ...

Le printemps s'annonce doucement et déjà des changements s'opèrent partout...Une envie de renouveau , de renaissance , de chaleur , de plaisir contamine la terre comme un doux envahisseur. Au bonheur de revivre cette période se rajoute une douleur cruelle tout au fond de moi : celle de ton absence.... La solitude se fait plus pesante. Les allé