Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Emmanuelle Caminade

Emmanuelle Caminade

Passionnée de littérature et d'opéra, amoureuse de la langue italienne, j'aime aussi la peinture, le théâtre et le cinéma...

Ses blogs

L'Or des livres

L'Or des livres

Du compte-rendu à l'analyse, ce blog de critique littéraire s'intéresse à la qualité et à la singularité des livres sans tenir compte de leur médiatisation. Il ne se limite pas à l'actualité, même s'il privilégie les auteurs contemporains. Et, depuis mars 2009, il propose systématiquement des extraits du livre critiqué en fin d'article afin d'en donner un aperçu objectif. Pour la quasi-totalité des auteurs de langue italienne (lus en v.o.), ces extraits sont de plus donnés en italien.
Emmanuelle Caminade Emmanuelle Caminade
Articles : 485
Depuis : 09/09/2008

Articles à découvrir

Mon petit-fils Benjamin, de Ludmila Oulitskaïa

Mon petit-fils Benjamin, de Ludmila Oulitskaïa

Généticienne de formation, Ludmila Oulitskaïa, après avoir été dessaisie de sa chaire universitaire pour des motifs politiques dans les années 1970, se tourna vers le théâtre, collaborant notamment avec le Théâtre musical juif, dès ses débuts dans l'écriture. Et les éditions Gallimard qui publient régulièrement en France la célèb
L'embellie,  de Auður Ava Ólafsdóttir

L'embellie, de Auður Ava Ólafsdóttir

Je n'avais rien lu de l'écrivaine islandaise Auður Ava Ólafsdóttir et, découvrant son deuxième roman Rigning' ì novémber ("Pluie de novembre") sorti en 2004 et publié pour la première fois en France en 2012 sous le titre L'embellie , j'ai été immédiatement embarquée dans son univers fantaisiste singulier, tombant sous le charme de la
La Femme aux Cheveux roux, de Orhan Pamuk

La Femme aux Cheveux roux, de Orhan Pamuk

Ecrit quelques mois avant le coup d’Etat manqué de juillet 2016, La Femme aux Cheveux roux a pour décor Istanbul et la bourgade d'Öngören, désormais intégrée à cette grande mégapole, et se déroule de 1985 à fin 2015 dans un pays toujours marqué par le coup d'Etat militaire de septembre 1980 (1) et sur fond d'urbanisation croissante. O
Senza mai arrivare in cima / Sans jamais atteindre le sommet, de Paolo Cognetti

Senza mai arrivare in cima / Sans jamais atteindre le sommet, de Paolo Cognetti

La montagne occupe une place primordiale chez cet écrivain milanais qui partage sa vie entre la ville trépidante et sa paisible "baìta" d'altitude dans le Val d'Aoste, creusant régulièrement ce filon dans ses écrits (1) . Et cet "appel de la montagne" semble pour lui une quête vitale de sens, une quête infinie de soi dans son rapport au mon
Des lézards, des liqueurs,  de Joël Bastard

Des lézards, des liqueurs, de Joël Bastard

Des lézards, des liqueurs : c'est avec ce titre étonnant évoquant tant Francis Ponge (1) ou Bernardo Atxaga (2) que Baudelaire (3) que Joël Bastard nous introduit dans un recueil tout aussi surprenant. Une sorte de fourre-tout chaotique et même souvent obscur, auquel l'auteur de Casaluna ou du Sentiment du lièvre ne nous avait guère habitué
The sound of my voice / Le son de ma voix, de Ron Butlin

The sound of my voice / Le son de ma voix, de Ron Butlin

The sound of my voice / Le son de ma voix , magistral roman sur l'alcoolisme de l'écrivain écossais Ron Butlin , n'a pas rencontré à sa sortie en 1987 au Royaume-Uni le succès qu'il aurait mérité, semblant même une dizaine d'années après tombé dans l'oubli chez les étudiants en littérature celtique. Mais les raisons qu'en donne Irvine
Comme un enfant qui joue tout seul, de Alain Cadéo

Comme un enfant qui joue tout seul, de Alain Cadéo

Roman initiatique proche de la fable ou du conte philosophique, Comme un enfant qui joue tout seul , véritable hymne du poète Alain Cadéo à «c ette gourmandise qu'est la vie», à cette vie calme, "simple et tranquille" si bien chantée par Verlaine (1) , est l'histoire d'une nouvelle naissance : celle d'un orphelin trentenaire solitaire, dern
Une vie en l'air, de Philippe Vasset

Une vie en l'air, de Philippe Vasset

Voici plus d'un demi-siècle, dans le contexte de croissance économique et démographique des Trente glorieuses qui influa fortement sur les politiques d'aménagement du territoire mises en place, un projet d'aérotrain (1) , véhicule «conçu comme le vecteur d'un monde nouveau», fut agréé par l'Etat français qui construisit notamment, entre
Les Yeux de Mansour, de Ryad Girod

Les Yeux de Mansour, de Ryad Girod

Auteur franco-algérien enseignant les mathématiques au lycée international d'Alger, Ryad Girod, qui se revendique volontiers soufi, a été il y a quelques années en poste en Arabie saoudite, dans ce riche royaume wahhabite que courtisent très cyniquement les Etats occidentaux, et notamment la France, alors que l'islam littéral rigoriste qu'i