Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

ANNICK DURAND

ANNICK DURAND

J'écris dans cet art nouveau, pour moi, avec une palette couleur amour, joie, humour, folie, réflexion et sensualité. Ce tableau littéraire, je vous l'offre.
Tags associés : amour, constat, famille, jeu de mots, nature, societe

Ses blogs

Mes Mots Fous

Mes Mots Fous

Textes illustrés de photos
ANNICK DURAND ANNICK DURAND
Articles : 62
Depuis : 27/11/2014

Articles à découvrir

FIDELITE

FIDELITE

Je suis fidèle à ton regard Que je n'ai pas vu sur un quai de gare Je suis fidèle à ta voix Remplie de bons alois Je suis fidèle à tes lèvres Qui renferment la douceur de mes rêves Je suis fidèle à tes convictions Qui résonnent en moi tel un diapason Je suis fidèle à tes espoirs Qui réfléchissent dans mon miroir Je suis fidèle sans
VISION

VISION

Vous emportez tout sur votre passage Vous chantez dans nos pensées, vous réveillez nos sens Vous nous étourdissez dans vos méandres, tantôt lente et fuyante Tantôt enroulée, voluptueuse, raide ou tourbillonnante Vous n'hésitez pas à nous écrire des lettres, des formes exubérante, des vagues Traduites, à la guise de notre esprit et selon
MAGNOLIAS FANES

MAGNOLIAS FANES

C’est gai un banc, occupé, en été C’est triste un banc, en automne, questionné Pourquoi plus de soleil sur leur champ de blé ? Où sont leurs sourires et leurs voix ? effacés ? Mes pas doutent sur le chemin sans retour Mes yeux cherchent un message, un bonjour Aucun chuchotement de leurs roues aux alentours Plus de promeneurs aux gestes e
Ma muse lierre

Ma muse lierre

Ton souffle me donne des ailes Pour courir sur les consonnes et les voyelles Toi, du bout de tes doigts, tu m'écris des poésies Que je lis, sur mon corps, avec boulimie Tu es le miroir de mon imagination Nos phrases naissent dans de subtiles orchestrations Toujours grandissant, je ne sais ni pourquoi, ni comment Mon amour, pour toi, s'accroche av
L'ARTISTE

L'ARTISTE

Il a déployé ses ailes Il est parti sans elle Il a déposé les armes Il ne peut plus recueillir ses larmes Il ferme les yeux, un peu saoul Il imagine ses seins et ses dessous Il n'est qu'un nuage Il veut avoir la force de l'orage Il écrit, il n'est pas fétard Il compose, souvent, fort tard Il ne l'aime plus maintenant Il retrouve ses notes et
CHANT D'ELLE

CHANT D'ELLE

Au milieu de cet Endroit Tu rayonnes ou tu chancelles au moindre souffle Tu fais mèche de t’éteindre Tu nous surprends, tu reviens Tu ôtes cette peur de nous laisser dans le noir Ta lueur réchauffe à nouveau et rassure Tu danses , tu te consumes, tu éclaires Ton chemin est-il suffisamment lumineux Pour guider, encore, ton regard bleu Toi le
Ici

Ici

Ils sont partis "d'ici" un jour de mars et de juin. Ils n'étaient ni en avance, ni en retard. Ils n'avaient aucun rendez-vous. Ils y allaient, c'est tout ! Même la destination et le retour étaient inconnus. Petit ou long séjour ? Qu'en savaient-ils ? Par hasard, ils sont arrivés au même endroit. Comme moi, ils n'avaient ni prévu, ni organis
Message

Message

A peine rentrée, qu'elle m'attire vers elle. Je cherche à l'ignorer et à oublier son corps jusqu'à vouloir détester la caresser. Elle est là, droite devant moi, arrogante. Connaissant mes faiblesses à son égard, elle me nargue. Comme si elle me disait, glisse ta main, sur mon col, sur mon cou, aie le culot de me prendre, là, debout. Il ne
CHAMPION

CHAMPION

J'attends ce moment ! Où, à la descente du train Il courra vers moi Avec ses grands yeux câlins Il ne parlera pas... Il sautera, se frottera, me bousculera Pour dire que je lui ai manquée Son agitation ne sera pas déplacée. Sans le prendre dans mes bras Je lui donnerai des caresses en veux-tu, en voilà Il se calmera pour marcher, avec élég

QUI EST-ELLE ?

En silence, j'ai mené un mortel combat. Elle n'était pas la pluie, je n'étais pas le soleil pour créer un arc-en-ciel. Ni au Nord, ni au Sud, hélas sous le même pôle avec aucune chance magnétique pour nous attirer. Elle ne se promenait jamais dans le jardin de la reconnaissance. Parfois, je me demandais si la maladie d'Alzheimer ne l'avait