En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

reinette

reinette

j'aime lire, écrire, jardiner et les promenades en bord de mer. j'ai quitté mon île pour la métropole, même si souvent elle me manque ici je me sens bien.

Ses blogs

Le blog de reinette

Le blog de reinette

plaisir de jouer avec les mots
reinette reinette
Articles : 1015
Depuis : 20/10/2008

Articles à découvrir

le Mahonia

le Mahonia

bouquet de soleil le Mahonia odorant parfume nos printemps
Quand lièvre s'ennuie

Quand lièvre s'ennuie

Tire-toi de mon chemin, pet de la montagne affaissée, dit lapin au vieux lièvre en l’effleurant au passage. -Mais où cours-tu si vite ? Répond lièvre Bien sûr il ne reçoit pas de réponse, lapin est déjà loin. Etonné de ce départ intempestif, lièvre appelle lapine qui arrive avec ses gros sabots en tenant à deux mains sa petite laine
Un Dimanche de congé

Un Dimanche de congé

Douillettement installée dans mon lit Je me laisse envouter par le jazz que diffuse la radio C’est dimanche, un dimanche de congé Le réveil n’a pas sonné et je ne saute pas du lit comme d’habitude La musique me rend douce, romantique et nostalgique Un timide soleil rosit les collines que j’aperçois par la fenêtre Mes pensées vagabond
en symbiose avec le temps

en symbiose avec le temps

Le ciel avale ses larmes et je lui trouve du charme en diapason avec mon âme que tout affame les arbres ruissellent tableau intemporel sont-ce toutes les larmes de ceux qui ont rendu les armes et je me dis qu'un peu de soleil même en trompe-l'oeil apaiserait peut-être mon âme

MOI et Toi

Il était une fois « moi » il n'y avait pas encore de « toi » j'avais la foi qu'un jour viendrait l'émoi puis il y a eu « toi » avec un je ne sais quoi mon coeur piqua tout droit à l'envers et à l'endroit tu réussis l'exploit toi le hors-la-loi de paraître tel un roi saurais-je jamais pourquoi il n'y a plus « moi » il n'y a plus « toi
Vol de Coeur

Vol de Coeur

amie qui se disait éternelle me connut un jour un beau fiancé il lui sembla qu'avec elle il serait mieux accordé elle en avait pourtant un aimant qu'elle trouvait charmant elle fit tout ce qu'elle put envers et contre tout qu'à la fin à ses pieds il chût peu lui importait le coût c'est elle qu'il épousa mal lui en prit car à la vue d'un au
Hommage à mes grands parents morts trop tôt

Hommage à mes grands parents morts trop tôt

de nous connaître la vie ne nous a pas laissé le temps du jour qui m'a vu naître vous étiez déjà absents je ne connais de vous que ce qu'on m'en a dit vos visages flous sur une photo jaunie au milieu des anges du ciel je vous imaginais priant il suffisait d'un arc-en-ciel c'était vous assurément vos doigts dans mes cheveux ou essuyant mes l
vieux banc

vieux banc

Vieux banc ensoleillé Accepte secrets trop lourds Discrétion garantie
Anatole

Anatole

Anatole n'aime pas l'école, surtout quand le soleil, les nuages, cajole et que les papillons batifolent. son déjeuner en poche, en sautillant dans l'herbe folle, la colline dégringole et chaque pas l'éloigne de l'école. en passant par là caresse une vache qui rumine sans relâche, détache le chien Eustache qui à ses pas s'attache, à pleine

j'ai la chair de poule

J'ai la chair de poule il dit et répète qu'il m'aime le désordre en mon coeur sème et mes sentiments chamboule j'ai peur d'y croire au fond de ma mémoire des souvenirs déboulent et me donnent la chair de poule j'ai la chair de poule ses caresses me plaisent et m'apaisent encore et encore il roucoule je n'ose y croire après tant de déboire s