En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jean bertolino

jean bertolino

Ecrivain et Journaliste Paris-Saïgon en auto-stop de 1960 à 1961. Correspondant de la Croix à Phnom penh de 1961 à 1964. Reporter de guerre de 1965 à 1980. Prix Albert-Londres en 1967. Chef du service des Grands reportages à TF1 de 1981 à 1986. Créateur et animateur de 52 sur la Une de 1967 à 2001.

Ses blogs

révolte

révolte

un blog d'humeur
jean bertolino jean bertolino
Articles : 430
Depuis : 29/10/2014
Categorie : Politique

Articles à découvrir

On roule sur la tête !

On roule sur la tête !

Bien que dans certaines sociétés, naguère, on décapitât le porteur de mauvaises nouvelles - chez les Mongols gengiskhanides en particulier - eh bien, tant pis, au risque d’être honni par vous en cette St Sylvestre, je le dis haut et fort : ON ROULE SUR LA TÊTE ! Selon les statistiques officielles, et vous savez la mensongère tendance à l
Alain Dubos : un auteur sans frontières.

Alain Dubos : un auteur sans frontières.

Aujourd’hui, las des logomachies politiques, des discours creux qui encombrent nos radios et nos chaines de télévision, j’ai relu « Rouges Rivière », ce qui m’a donné envie de vous parler de son auteur, un homme que beaucoup d’entre vous ne connaissent pas, ou connaissent mal. Parrain d’un salon du livre savoyard «Livre en fête »
Une étoile qui rit.

Une étoile qui rit.

Aujourd’hui ne sera pas pour moi une journée de révolte mais une journée de tristesse et de recueillement. Le champion olympique de descente à ski à Squaw Valley en 1960, jean Vuarnet, nous a quitté et peut être que Thomas Pesquet des hublots de la station spatiale a-t-il vaguement aperçu en scrutant la terre de là-haut un petit cumulus
Quand « Apparu » le gibbon !

Quand « Apparu » le gibbon !

Merveilleuse Nicole Ferroni qui, ce matin dans le journal de Patrick Cohen, s’est magistralement payée Benoist Apparu le comparant à un gibbon sautant de branche en branche pour se frayer son chemin, lâchant les « losers » au profit des « winers », comme le gibbon abandonne une branche porteuse pour une nouvelle, mieux placée. Plus largem
Arrachons nos œillères !

Arrachons nos œillères !

Depuis qu’Alep a été reprise, que les chrétiens, qui avaient fui la ville pour échapper aux égorgeurs de daech et consorts, ont pu revenir célébrer les messes de la nativité dans leurs églises dévastées, que sont devenus les hurleurs qui poussaient des cris assourdissants contre l’armée syrienne et russes lesquels, selon eux, combat
Une calamiteuse gouvernance

Une calamiteuse gouvernance

La Russie a proposé vendredi à ses partenaires du Conseil de sécurité de l'ONU d'adopter une résolution soutenant le plan russo-turc de cessez-le-feu en Syrie et de futures négociations de paix à Astana. Plusieurs pays « ont fait des recommandations » pour améliorer le projet, que nous allons amender dans les prochaines heures, a indiqué
Vive le doute. A bas les certitudes !

Vive le doute. A bas les certitudes !

Réponse à un post de Félix concernant la réussite ou l’échec scolaire des enfants d’émigrés. Les Chinois ou les Vietnamiens sont inconsciemment imprégnés de principes confucéens, à savoir que « faute de pouvoir vivre en bonne intelligence avec les bêtes sauvages, mieux vaut vivre en bonne société avec ses semblables ». Le maîtr
Diplopie

Diplopie

Bonjour chères colombes du Cambodge, du Kurdistan, de Palestine, d’Afrique, du Canada, et d’Europe voici mon poème célébrant ma sortie d’hôpital en remerciement pour tous vos gentils messages . On est une bonne équipe. Vivaaaaaaaa ! Diplopie. Merci pour vos mots doux Ce n’était rien du tout, Sans doute une alerte Pour un cœur trop a
Une sentinelle qui défie le temps

Une sentinelle qui défie le temps

Une sentinelle qui défie le temps. Bonjour cigales frigorifiées et fourmis besogneuses. Un ami m'a demandé de rédiger une préface pour son livre - qui sera publié très bientôt - sur un berger qui fait paître ses moutons en Savoie dans la vallée d'abondance, le royaume de nos belles vaches laitières. La voici en avant première. Ensuite q
La hargne des envieux

La hargne des envieux

Je déteste les « sodomiseurs » de diptères ou pour être plus simple les enc…de mouches. On en trouve sur Facebook comme partout ailleurs. Ils paraissent tout heureux de nous titiller, de chercher la petite bête, d’essayer de nous déstabiliser, de nous prendre en défaut pour éprouver je ne sais quel vague sentiment de triomphe. A ces in