En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jean bertolino

jean bertolino

Ecrivain et Journaliste Paris-Saïgon en auto-stop de 1960 à 1961. Correspondant de la Croix à Phnom penh de 1961 à 1964. Reporter de guerre de 1965 à 1980. Prix Albert-Londres en 1967. Chef du service des Grands reportages à TF1 de 1981 à 1986. Créateur et animateur de 52 sur la Une de 1967 à 2001.

Ses blogs

révolte

révolte

un blog d'humeur
jean bertolino jean bertolino
Articles : 490
Depuis : 29/10/2014
Categorie : Politique

Articles à découvrir

La drogue des égarés ?

La drogue des égarés ?

Que nous reprochent-ils pour nous pourrir la vie, Egorger un curé, tuer jeunes ou enfants Abattre des vieillards, s’en prendre aux innocents Au nom d’un dieu cruel et jamais assouvi ? Allah est-il le monstre qui les fait remâcher Leur haine, le psychopathe qui fait d’eux des bouchers ? Comment le trouvent-ils bon, miséricordieux, Ce tout p
Les moutons de demain

Les moutons de demain

Les moutons de demain Comment puis-je expliquer cette mélancolie Qui s’insinue en moi presque chaque matin ? Serait-ce le début d’une étrange phobie Qui me prend dans la rue vis à vis des humains ? Beaucoup vivent en étant cloisonnés dans leur tête` Sans feu dans le regard, sauf celui qui arrête Leur voiture ou leurs pas aux croisements
Un duel sans panache

Un duel sans panache

Un duel sans panache A n'en point douter j'aurais préféré un duel Mélenchon Macron. Cela aurait sans doute volé plus haut car si le tendron de Brigitte à une belle faconde, la blonde Walkyrie était loin, hier soir, d'avoir l'éloquence tribunitienne de son vieux Papa, jadis As des podiums, devenu avec l'âge, devant la statue de Jeanne d'Arc
Pas de victoire en vue mais une tumeur à éradiquer

Pas de victoire en vue mais une tumeur à éradiquer

Ma fille Paola m’a informé d’une très bonne idée, à la fois pour déjouer les sondeurs et faire douter Macron jusqu’à la dernière minute. L’astuce, c’est d’aller voter vers 19 heures 30, juste avant la fermeture des bureaux de vote. Eh oui, Il ne faut pas que ce ludion arbore une posture triomphale. On doit lui faire réaliser que
Election piège à.... ???

Election piège à.... ???

A droite, pour son programme, on soutenait Fillon Fillon battu, le programme des Républicains S’est assoupli et on s’écrie « Votons Baroin ! ». Ils prennent, c’est sûr, leurs partisans pour des ludions. Ce n’est pas mieux chez les socialistes où - Hamon Vainqueur de la primaire - ils auraient tous dû dire « Votez pour lui, d’entre
Vieux fils de mes montagnes

Vieux fils de mes montagnes

Allez oublions la politique. Evadons-nous ! Vivaaa ! Vieux fils de mes montagnes Enfant de Chambéry j’ai aimé nos vieux monts Le Nivolet massif comme le cul d’un galion Avec sa croix dressée tel un mat d’artimon Près d’un Peney lascif arborant son sein rond. En face le Granier et sa grande fracture, A gauche le Revard et sa douce courbu
Les moutons de demain

Les moutons de demain

Comment puis-je expliquer cette mélancolie Qui s’insinue en moi presque chaque matin ? Serait-ce le début d’une étrange phobie Qui me prend dans la rue vis à vis des humains ? Beaucoup vivent en étant cloisonnés dans leur tête` Sans feu dans le regard, sauf celui qui arrête Leur voiture ou leurs pas aux croisements des rues. Certains le
Mon Nirvana

Mon Nirvana

Mon paradis est menu : une maisonnette En pierre de jadis et son humble courette Qu’enjolivent des roses. Toutes deux sont juchées, Près d’un micocoulier, au faîte d’un rocher. Comme les fromagers sur les ruines d’Angkor, Dans des fentes étroites, l’arbre à la dérobée Par ses racines avait la pierraille enrobée, Pour pouvoir se hi
Les bloqués de Facebook.

Les bloqués de Facebook.

Je pense qu'on peut dire beaucoup de choses sur Facebook à condition de les dire avec des mots qui portent sans choquer, de préférer la réflexion à l'insulte, la démonstration à l'affirmation, sauf bien sûr quand on est confronté à d'inqualifiables injustices ou à d'innommables tyrans. Il ne faut pas croire qu'il y a un flic derrière ce
Envahisseurs, migrants et déclassés…

Envahisseurs, migrants et déclassés…

Voici le poème que m'ont inspiré les polémiques et les tensions de notre élection présidentielle. Sans le recul de l'histoire on ne peut être qu'un partisan à œillères. La France est la pointe avancée de l'Europe sur l'Atlantique, la fameuse mer dernière que les Mongols gengiskhanides rêvaient d'atteindre. Elle a connu de tout temps "le