Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

agorablog.over-blog.com

agorablog.over-blog.com

Petit documentaliste à l'éducation nationale, j'aime le livre et l'art en général. Après une petite publication dans le magasine Toboggan : plus rien...alors j'ai créé ce blog pour partager mon univers.

Ses blogs

Le blog de agorablog.over-blog.com

Le blog de agorablog.over-blog.com

De mon point de vue artistique, un regard sur le monde : des idées, des images et, des mots...
agorablog.over-blog.com agorablog.over-blog.com
Articles : 23
Depuis : 27/07/2010

Articles à découvrir

le plat ennui de la lassitude

le plat ennui de la lassitude

Après bien des langueurs d'une existence fade et artificielle J'y ai reconnu l'ennui qui te guette dans ce monde cruel Pas le moindre relief qui creuserai une sorte de ride superficielle Sur la face monochrome d'un terrain de jeu déserté de ses lignes parallèles J'entends le silence profond des espaces qui ont perdu leur gravité Et qui s'insin
Gainsbarre

Gainsbarre

Sauvage et glacé dans son miroir trop constant Le reflet de l’être se raidit dans la pose La plus effective dans sa pâleur de rose A qui manquerait un pouvoir secret et lent. Embuée gravement d’un regard insistant L’oeuil se dit à lui-même l’éloignement morose Des stridences qui jouent la métamorphose Sur des dissonances d’un appr
D'une chanson douce que me chantait...

D'une chanson douce que me chantait...

Il est des sens qui ne savent pas Ombrage naturel de la raison Soleil tanneur des peaux fragiles Mais le siècle touche à sa fin et rien ne bouge dans ce faux silence Les secondes se pressent comme des fourmis affolées Grand et immobile le point Coulée de la source, rare, sans visage et sans rire bleuit dans les profondeurs Cendres des métamorp
De quelles valeurs ...???

De quelles valeurs ...???

Pourquoi mettre encore des valeurs aux choses matérielles aujourd'hui ? Depuis la nuit des temps les Hommes décident de poser, sur les éléments de la terre, un prix... Pourquoi fixer une valeur artificiellement, superficiellement et en supplément ? Pour un échange me direz-vous...Mais pour un don, a-t-on besoin d'un monnayage en argent ? Si u
Des pleurs de saveurs perdues...

Des pleurs de saveurs perdues...

Déjà le joli mois de MAI Qui s'approche avec de splendides bouquets Pour partager les joies et bonheurs saisonniers Pour oublier tous ces déchets de cette triste humanité Comment a-t-on pu faire du travail une fête ? En sachant que l'origine latine du mot traite De torture en vérité et de douleurs en fait Pour glorifier une valeur déjà obs
Un p'tit micro à nuitdebout

Un p'tit micro à nuitdebout

L'autre soir, je suis allé rendre une visite Place de la République de Paris à NuiteDebout !!! Première expérience d'une confrontation véritable avec un public. J'ai demandé à prendre la parole ayant préparé un texte en trois parties avec intro et conc. Mon sujet était la DÉMOCRATIE EN FRANCE DE NOS JOURS... Vaste sujet qui se développ
Oyé, Oyé, Oyé...BRAVES GENS !

Oyé, Oyé, Oyé...BRAVES GENS !

Lors de ces vacances de printemps, j'ai un peu de temps pour m'intéresser aux réseaux sociaux et autres moyens modernes de communication : le constat est que trop d'informations tue l'information. En ouvrant ma page FaceBook, je me retrouve devant une somme incalculable de données qui m'évoquent plus ou moins quelque-chose mais, je n'ai pas le
Un haïku

Un haïku

Tu écris des mots sans savoir Qui les lira Mais publie Pour que les mots Ne brûlent pas Et une trace restera

Une absence en attente...

Le lierre grimpe à mes épaules insatisfaites De quoi ruminer sans cesse mes défaites Et quoi ? Il n'y aurait personne à l'écoute ? Pour un peu partager mes doutes, Mes espoirs et mes faiblesses trop cruels Pour un instant de valeurs partielles ! Attendre là, comme un vide demandé Et le non-agir fait ce cercle d'attentes injustifiées.