En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Vincent Sévigné

Vincent Sévigné

Ses blogs

neuroloisirs

neuroloisirs

Ce blog est géré par Vincent Sévigné.Son propos concerne tous les sujets de société : politique, religions, sciences, économie. Les billets de ce blog sont souvent repris par planet : www.planet.fr.
Vincent Sévigné Vincent Sévigné
Articles : 252
Depuis : 08/10/2014
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Macron et Trump

Monsieur Trump participera aux cérémonies du 14 juillet : c'est évidemment une bonne nouvelle. Précisons tout de même qu'il ne sera pas là en tant qu'individu mais en tant que Président des Etats-Unis d'Amérique. Le prétexte est astucieux : le centième anniversaire du premier soutien de l'Amérique contre l'Allemagne. S'il y a un domaine

Macron et l'Europe

Monsieur Macron affirme sa détermination pour faire bouger l'Europe. Qu'en est-il vraiment ? La position de base a le mérite d'être claire et parfaitement cohérente avec le programme du candidat Macron. Monsieur Macron est pour l'Europe telle qu'elle est ; il veut renforcer ses pouvoirs dans plusieurs domaines ; il souhaite la faire évoluer. S

La France orpheline

Le premier enseignement de cette élection est la stupéfiante solidité de la Constiution mise en place par le général de Gaulle : avec 17% des inscrits, monsieur Macron va avoir la majorité absolue à l'Assemblée Nationale. Mais cette constatation ne doit pas en occulter une autre : la moitié de la France est orpheline et ne sera pas représ

Macron: le bilan

Je n'ai jamais cru en monsieur Macron, mais, à ce jour, le bilan est pire que tout ce que j'avais imaginé. Le tour des points positifs est rapide : il va y avoir un peu de proportionnelle, la politique extérieure sera moins absurde que celle de Laurent Fabius et le nouveau ministre de l'Education nationale sera moins débile que ses deux prédé

Merci monsieur Fillon

Eh oui ! Le dénouement spectaculaire auquel nous assistons nous ramène au point de départ de la campagne législative : la victoire écrasante de François Fillon lors de la primaire de la droite. Ajourd'hui, la plupart des politiciens souhaiteraient, dans le fond de leur cœur, une loi d'amnistie générale sur toutes ces petites combines qui o

Macron, Jupiter, le paon et Junon

Pour un grand nombre de commentateurs, Jupiter est devenu le « surnom » de monsieur Macron : ce choix me semble doublement judicieux. D'une part, Macron est incontestablement le patron, mais avec de la hauteur. Comme Jupiter, ou Jules César, il a les pleins pouvoirs mais sans se salir les mains. Il n'est pas nécessaire d'être au château pour

Un priorité: l'indépendance

A tort ou à raison, je suis convaincu que le quinquennat de monsieur Macron sera une catastrophe pour la France : une descente aux enfers bien plus profonde et pernicieuse que lors des deux quinquennats précédents. Evidemment, dans le même temps, j'espère me tromper. En ce qui concerne les Républicains, il me semble souhaitable de constituer

Le bilan

Le premier aspect du bilan est évidemment la victoire d'En Marche qui a la majorité absolue sans le soutien du modem : quoi que l'on pense d'Emmanuel Macron, c'est une bonne chose ; il va pouvoir tester ses idées ; s'il échoue, il n'aura pas d'excuse, sauf à trouver une échappatoire comme « la crise » pour Nicolas Sarkozy. Mais le peuple fr

Le discours du Président

Ce discours d'une heure trente était-il utile ? Oui, car monsieur Macron est notre Président et il est bon de savoir ce qu'il pense au-delà des déclarations électorales nécessairement biaisées. Fera-t-il double emploi avec celui du Premier Ministre ? Non, car Emmanuel Macron s'en est strictement tenu aux idées générales sauf dans les doma

Simone Veil

Un jour, dans un roman, j'ai écrit : L’enfant veut un repère : « Et si une de mes copines venait te trouver en te disant « J’ai été violée. Je veux avorter. » qu’est-ce que tu ferais ? - Je lui conseillerais de parler à son enfant. De lui dire la vérité. De lui dire ce qu’elle ressent, où elle en est. Et, si elle décide de ne p