Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
M.

M.

Tags associés : asie, coree du nord, voyage

Ses blogs

Corée du Nord, du Sud, Chine, Japon, des voyages, toujours des voyages.

J'ai testé pour vous la Corée du Nord, la Corée du Sud, le Japon et la Chine. Ce blog parlera uniquement de mon voyage en Corée du Nord et en Chine mais ayant aussi voyagé plusieurs fois au Japon et en Corée du Sud, si vous avez des questions ou des envies d'articles je pense que je peux faire un effort~
M. M.
Articles : 9
Depuis : 20/09/2014
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

« Voyager c'est découvrir que tout le monde a tort. »

« Voyager c'est découvrir que tout le monde a tort. »

Le matin j'ai croisé notre étudiant, je ne savais pas comment me comporter car il avait été trop désagréable la veille. Mais, n'étant pas vraiment rancunière, je suis allée lui dire bonjour comme tous les matins et il s'est immédiatement excusé. J'ai été prise de court, je pensais qu'il ferait comme si de rien n'était. Il m'a expliqu
« Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace. »

« Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace. »

Et c'est enfin le Jour J. Je dois avouer que j'étais un peu anxieuse... C'est un tour organisé et, pour moi, la plupart des gens normalement intéressés par ce genre de pays sont, soit vieux, soit complètement illuminés (soit les deux). Sauf que, je me suis retrouvée dans un super groupe : 5 amis hollandais trentenaires (3 filles, 2 garçons)
« Partir, prendre la route, c’est vivre à fond. C’est se fondre dans le paysage. C’est traverser les apparences et s’habituer aux différences. »

« Partir, prendre la route, c’est vivre à fond. C’est se fondre dans le paysage. C’est traverser les apparences et s’habituer aux différences. »

Comme je n'avais pas pu utiliser le Spa le soir j'ai dû me lever à 6h pour le tester. C'était tellement reposant... A 7h15, j'ai rejoint notre étudiant et son meilleur ami pour aller déjeuner et on est restés tous les trois jusqu'à ce que le meilleur ami et l'autre étudiant de la veille partent avec leur groupe. Je savais très bien que je
« Partir, c’est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s’envoler. C’est s’apercevoir qu’on n’est pas les seuls sur la planète, qu’on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent. »

« Partir, c’est quitter son cocon, ouvrir ses ailes et s’envoler. C’est s’apercevoir qu’on n’est pas les seuls sur la planète, qu’on ne sait pas tout comme on le pensait. On devient plus humble, plus tolérant, un peu plus intelligent. »

Enfin, j'étais de retour en Corée du Sud. Sa wifi dans la rue, ses néons partout, ses restaurants ouverts toute la nuit, ses gens beaux (question de goûts), ses combinis partout. Et, je sais pas mais, après avoir été en Corée du Nord je me sens différente. Comme si plus aucune différence culturelle avec la Corée ne pouvait me blesser (pa