Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Rosa Rosam

Ses blogs

Un inconnu dans ma maison

Un inconnu dans ma maison

J'ai laissé sur la table de la cuisine une pomme à moitié épluchée, dans la machine à laver le linge à étendre, dans ma chambre mon lit défait, et, avant que le soleil ne soit trop chaud, je suis sortie... J'ai marché le long de la plage, jusqu'au petit phare rouge, puis j'ai fait le tour du port, à pas lents. J'ai respiré profondément. J'ai regardé les maisons colorées en me disant qu'un jour j'aimerais bien moi aussi avoir une maison avec un petit jardin derrière. Je me suis dit que c'était pas mal quand même de pouvoir se balader un peu et respirer... Il commençait à faire chaud. Alors, tranquillement, je suis revenue vers chez moi. J'ai monté les 2 étages à pieds. J'ai relevé mes lunettes de soleil sur ma tête, cherché mes clés, ouvert la porte. L'appartement était silencieux. Pourtant, il était toujours là. Il s'est rappelé à moi quand j'ai tourné la clé dans la serrure. Mon bras m'a fait mal. Il m'a fait une grimace quand je suis passée devant le miroir de l'entrée. La cicatrice sous mon aisselle droite est encore bien visible. Il était encore là. Il y a un inconnu dans maison, dans ma vie, dans mon corps. Il est là, planqué, je le sais. Je le sais depuis le 1er juillet dernier, depuis que je me suis assise en face du médecin, qu'il a baissé la tête, a cherché ses mots, et a dit : "Nous avons les résultats de la biopsie. Malheureusement..." Malheureusement... un inconnu est entré dans ma maison et s'y est installé. J'ai un cancer du sein.
Rosa Rosam Rosa Rosam
Articles : 33
Depuis : 11/09/2014

Articles à découvrir

UNE BONNE PAIRE DE CLAQUES DANS LA GUEULE

UNE BONNE PAIRE DE CLAQUES DANS LA GUEULE

Le problème avec la chimiothérapie (eh eh ! rien que cette phrase devrait être choisie en exemple par le dictionnaire de l'Académie pour illustrer le mot "pléonasme")... le problème, donc, avec la chimio, c'est que c'est comme des coups de poings dans la gueule : quand on vient de recevoir un direct du droit, on appréhende un peu l'upercut d
C'EST PAS POUR MOI, C'EST POUR LA PETITE

C'EST PAS POUR MOI, C'EST POUR LA PETITE

Je suis arrivée en retard, presque 30 min. En fait, j'ai failli ne pas venir. Si mon père ne m'y avait pas poussée, je serais sûrement rester chez moi. En fait, je n'ai jamais été fan des psy. Pourquoi aller payer quelqu'un pour qu'il te dise ce que tu sais déjà ? J'avais bien tenter le coup, après le décès de ma mère, mais après 2 sé
TU PERDS RIEN POUR ATTENDRE

TU PERDS RIEN POUR ATTENDRE

J'vais bien. Je fais des noeuds, des tortillons, des assemblages, des montages périlleux, je regarde des tutoriels sur internet... Bref, j'explore les différentes manières de mettre un foulard sur ma tête chauve. J'vais bien. J'ai commencé le Tai-Chi pour les nuls. Le mercredi matin, rendez-vous sous les arbres et le ciel bleu... j'ai un peu d
TERRA INCOGNITA

TERRA INCOGNITA

D'abord, quelques cheveux, déjà coupés très courts (pour s'habituer)... quelques "poils" en se frottant la tête sous la douche... On est loin des clichés des cheveux qui tombent par poignées, chutes accompagnées de cris de terreur et de vomi. Non... C'est l'automne... petit à petit, l'arbre se défeuille... un peu, puis un peu plus... puis
DANS LE DÉSORDRE

DANS LE DÉSORDRE

Il y a ceux qui demandent "ça va ?" en nous suppliant silencieusement de répondre "ça va". Il y a ceux qui demandent "ça va ?" et se foutent de la réponse. Il y a ceux qui compatissent. Il y a ceux qui n'y croient pas. Il y a ceux qui conseillent, ceux qui déconseillent. Il y a ceux qui trouvent que "c'est pas beaucoup" 6 séances de chimio,
RENFORTS

RENFORTS

Quand ils m'ont annoncé 6 sessions de chimiothérapie espacées de 3 semaines de repos, pour rester optimiste, j'ai surtout voulu entendre : "3 semaines de repos". Sympa ! (que je me disais) Si j'enlève 4-5 mauvais jours post-injections, il me restera 2 grosses semaines de fiesta ! Je vais pouvoir : faire du sport peaufiner mon espagnol reprendre
MEA CULPA

MEA CULPA

Allongée comme la Reine mère dans mon fauteuil inclinable, je reçois pour la 3ème fois les produits salvateurs (et destructeurs, à la fois, la médecine est blagueuse). À ma droite, le père. À ma gauche, J. Drôle de trinité. Et quelle famille de bras cassés ! En quelques mois, AVC pour mon père, cancer pour moi ! Et on dit que la foudre
ET CE FUT LE 11ÈME JOUR...

ET CE FUT LE 11ÈME JOUR...

Et lux fuit ! Tout va bien ! Je me suis endormie la gerbe au ventre (excusez l'image), je me réveille la fleur au fusil ! J'ai presque une forme olympique ! À croire que mon calendrier interne était programmé sur 10 jours, pas un de plus. 10 jours pour éprouver ma résistance. Et le 11ème, le miracle, la renaissance, le retour au monde... et
EN ATTENDANT LA CHUTE

EN ATTENDANT LA CHUTE

La chute est certaine. De tous les effets secondaires, avec la fatigue, c'est celui qui ne manquera pas à l'appel. - Comptez une quinzaine de jours après la première chimio, pour qu'ils commencent à tomber. - C'est sûr ? - Plus que sûr. Dans votre cas, avec votre traitement, c'est I-NÉ-LUC-TABLE ! Adieu donc mes cheveux ! J'vous aimais bien,
CA TOMBE BIEN, ON RENTRE EN VOITURE

CA TOMBE BIEN, ON RENTRE EN VOITURE

Chose promise, chose due. Les effets attendus sont bien au rendez-vous 24 petites heures après la séance de chimio. Epuisement, nausées, perte de goût, estomac en vrac, avec l'impression d'avoir léché du plâtre, bref... la totale ! Jouissif ! Cependant, rien que du connu, du déjà-vu finalement ! Mais voilà, en pleine nuit, allongée dans