En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Françoise/pourquoitantdelaine

Françoise/pourquoitantdelaine

Tricoteuse pour petits-enfants, poupées ou poupons, femmes, hommes voire maison, chineuse invétérée, pourfendeuse des erreurs dans les modèles de couture ou de tricot, chercheuse de perles dans les encyclopédies ménagères, bricoleuse, détour

Ses blogs

Pourquoi tant de laine ?

Pourquoi tant de laine ?

Journal de bord d'une addict du tricot, mais aussi de la déco, de la couture, de la récup' des voyages et des vide-greniers.
Françoise/pourquoitantdelaine Françoise/pourquoitantdelaine
Articles : 1343
Depuis : 20/05/2008

Articles à découvrir

Un jeu de sacs

Un jeu de sacs

où il apparaît un petit jeu pour l'été... Après le jeu de la moquette d'hôtel et le jeu du tissu souvenir de voyage, je m'amuse actuellement avec un nouveau jeu : réaliser un sac pour chacune de mes tenues de l'été. Parce que le sac noir pour l'hiver et le sac beige pour l'été, au motif que ça va avec tout et en fait avec rien, ça suff
Elsa et les flamants

Elsa et les flamants

où il apparaît... une revenante ! Il y a bien longtemps que Lison n'avait pas eu les honneurs d'un article ici. Aussi, quand elle a souhaité que je lui réalise un chemisier, j'ai, en même temps, sauté de joie et sur l'occasion : un petit tour aux tissus Bastide, une plongée dans ma collection de La Maison Victor, et le tour était joué. Che
Nissi/Bana, première version

Nissi/Bana, première version

où il apparaît que Fantin est une "extreme team" à lui tout seul... Il y avait longtemps que je rêvais d'un nouveau patron de pyjama pour Fantin : je modifiais depuis trop longtemps un vieux patron Burda qui avait perdu toutes proportions, à force de rallongements et d'élargissements successifs. J'en ai rêvé, Victor l'a fait ! Sous la forme
Goa la simple

Goa la simple

où il apparaît ma petite robe de l'été 2018... Quand j'ai découvert ce modèle du dernier numéro de la Maison Victor, j'ai tout de suite su que cette robe était celle qu'il me fallait. Aussitôt dit, aussitôt faite, en version brouillon tout d'abord, je ne veux pas risquer de gâcher mon superbe coupon souvenir d'Hawaii. J'avais chiné un p
Vénus en compagnie

Vénus en compagnie

où il apparaît Vénus, Vénus, Hermès et quelques autres... Depuis quelques temps je m'amuse à crocheter des amigurumis. Tout a commencé avec une puis deux sirènes. Vint ensuite un homard aux yeux bleus. Puis un cygne. Et d'autres bricoles. Voici ma petite dernière, une Vénus de Willendorf, que je me suis amusée à présenter à ses copain
Coussins trois étoiles !

Coussins trois étoiles !

où il apparaît une pluie d'étoiles.... Quand j'ai trouvé ce fil pour trapilho dans un bazar de Tenerife, j'ai tout de suite su ce que j'en ferai, dès mon retour en France. Deux cônes d'une centaine de mètres chacun plus tard, voici une triade pour Lison : J'ai utilisé le modèle offert par Lydia, ici. Ne vous laissez pas impressionner par l
Nissi/Bana version pirates

Nissi/Bana version pirates

où il apparaît une deuxième version du pyjama Nissi/Bana de la Maison Victor... Entre Fantin et les pirates, c'est une longue histoire ! Ici et là. Aussi je n'ai pas été étonnée du choix fait par Fantin aux tissus Bastide pour un nouveau pyjama. Encore un tissu de créateur américain, comme celui de la première version, Riley Blake cette
Nissi /Bana version Coco

Nissi /Bana version Coco

où il apparaît que t'as le look Coco... Je savais que Fantin avait particulièrement apprécié le film Coco, je ne prenais donc pas un gros risque en choisissant ce tissu, comme toujours aux tissus Bastide. Mon patron Nissi/Bana de la Maison Victor (numéro de juillet août 2018) n'était pas encore rangé, le pyjama fut vite cousu. Ce que j'ign
Goa l'Hawaienne

Goa l'Hawaienne

où il apparaît un souvenir de voyage qui devrait donner lieu à une nouvelle tradition... Vous connaissez peut-être déjà la tradition qui consiste à publier sur ce blog la première moquette d'hôtel d'un voyage. En cousant cette robe, j'ai réalisé que je rapportais souvent un coupon de tissu en souvenir de voyage. Tout a commencé à Miami
Morris le timide

Morris le timide

où il apparaît que Morris joue les timides.... et se camoufle. Timide au point que je n'ai pas encore de photo de cette chemise portée par Fantin. Toujours le patron de la Maison Victor. Quant au tissu... Je n'ai plus aucune idée de sa provenance : vide-greniers ? Emmaüs ? Tissus Bastide ? La timidité pousse Morris à être discret sur ses or