En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

chato9.over-blog.com

Ses blogs

Le blog de chato9.over-blog.com

Le blog de chato9.over-blog.com

OBSERVATOIRE DE LA VIE POLITIQUE IVOIRIENNE & REGIONALE
chato9.over-blog.com chato9.over-blog.com
Articles : 200
Depuis : 23/01/2011
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Aminata Traoré : « Indignons-nous et agissons ! »

Je rends hommage à Stéphane Hessel, qui reconnaissait à tout être humain le droit à l’indignation face à l’ordre injuste et violent de notre monde. Je suis une femme malienne indignée par l’humiliation infligée à son pays au nom de la démocratie libérale et de la croissance sans le développement, l’emploi et le revenu. De mon po

L’hommage à la vertu d’un « nouveau chien de garde »

Extrait de l’article de Vincent Hugeux intitulé : « Au Mali les embarras de Paris », lexpress.fr 12/03/2013. Un an après le putsch fatal à la présidence d’« ATT », deux mois après le lancement de l’Opération Serval, la France affronte en solitaire ou peu s’en faut les écueils de la guerre comme ceux de l’après-guerre. Acrobati
« Il y a des réalités locales qui ne nécessitent pas un engagement militant. »

« Il y a des réalités locales qui ne nécessitent pas un engagement militant. »

Interview de Kabran Appiah, président du Mouvement alternative citoyenne (Mnc), candidat aux élections municipales à Abengourou. Ancien militant vedette du PIT où il passait même pour un fils spirituel de son fondateur et président Francis Wodié, Kabran Appiah avait quitté ce parti pour …des raisons mystérieuses, et s’était rapproché
Des dozos dans la cité universitaire !

Des dozos dans la cité universitaire !

Ce dimanche 10 mars à Abobo des étudiants très peu ordinaires se sont invités dans les cités universitaires Abobo 1 et 2. Et ce sont pour l'occasion des étudiants des sciences occultes. Puisqu'en lieu et place des encyclopédies et des formules en chiffres inscrites sur les tableaux noirs ce sont plutôt des gris-gris, des fusils de chasse et
UNE GRANDE PERTE POUR TOUS LES OPPRIMÉS

UNE GRANDE PERTE POUR TOUS LES OPPRIMÉS

(...) Toujours en éveil, en recherche, en questionnement, Hugo Chavez pouvait vous entretenir de longues heures des expériences historiques de changement, des processus qu’il cherchait lui-même ou des grands penseurs dont ceux du marxisme. Ses réflexions mêlaient toujours à la fois Karl Marx et Simon Bolivar, qu’il a fait revivre, Gramsci
Me Josette Kadji : « L’accusation contre le président Gbagbo a été mal ficelée »

Me Josette Kadji : « L’accusation contre le président Gbagbo a été mal ficelée »

Me Josette Kadji, avocate au Tribunal pénal international pour le Rwanda, était l’invitée de la chaîne de télévision panafricaine Africa 24. Pour elle, le procureur n’a pas mis la chambre dans la possibilité de bien appréhender les charges produites contre le président Gbagbo. Africa 24 : Mme Kadji pourquoi M. Gbagbo n’a pas été ju
42e Sommet des chefs d’Etat de la cédé-chaos…

42e Sommet des chefs d’Etat de la cédé-chaos…

Nous ne nous attarderons pas sur le sens d’un État, d’un pays. Mais nous attirerons votre attention sur la subtilité de la langue de Molière qui précise ceci : Faire un éclat, c’est faire scandale. Nous ne nous appesantirons pas ici, faute de temps, sur tous les éclats de verres éparpillés par la CEDEAO dans certains pays membres de l
« Nous voulons savoir où nos maris, nos frères, nos fils ont été emmenés. »

« Nous voulons savoir où nos maris, nos frères, nos fils ont été emmenés. »

C’est plusieurs dizaines de femmes désemparées, hier lundi 25 février 2013 aux environs de 10 heures, qui visiblement ne savent à quel Saint se vouer, que nous avons rencontrées à l'entrée du consulat français au Plateau. L'aspect piteux qui se lit sur leur visage traduit la détresse et les mobiles de leur présence pour la moins attendu
L’homme qui a redoré la dignité de son peuple

L’homme qui a redoré la dignité de son peuple

Hugo Rafael Chavez Frías, né le 28 juillet 1954, est mort après 14 ans de règne à la tête de la République bolivarienne du Venezuela. « El Commandante », c’est ainsi que l’appelaient certains de ses compatriotes, n’a pas pu hélas gagner la bataille qu’il avait engagée depuis 2011 contre le cancer. Interrompant ainsi son autre com