Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Les Champignons

Les Champignons

Tags associés : champignons

Ses blogs

Les Champignons

Les Champignons

Une réflexion sur mes balades autour du CHAMPIGNON..
Les Champignons Les Champignons
Articles : 10
Depuis : 14/08/2012
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Amanite phalloïde, un champignon mortel ! Amanita phalloides

Amanite phalloïde, un champignon mortel ! Amanita phalloides

Après les grosses pluies du 15 août, nul doute que ce week-end devrait être intéressant pour nos paniers ! Enfin, espérons-le. Avant de se lancer, une petite révision s’impose pour éviter la grosse boulette, le plus important n’étant pas de bien connaître les bons champignons mais au contraire les champignons qu’il faut éviter à to
Morchella esculenta, la Morille commune ou Morille comestible.

Morchella esculenta, la Morille commune ou Morille comestible.

La Morille commune constitue certainement un des meilleurs champignons comestibles ; Au printemps, cette Morille commune (tout comme ses très proches cousines les morilles coniques) est proposée fraîche sur les marchés. Morchella esculenta est très parfumée, sa chair est ferme, à peine élastique, supportant parfaitement la cuisson prolongé
Aleuria aurantia, un superbe champignon!

Aleuria aurantia, un superbe champignon!

Quel amateur de promenade en sous bois, à la belle saison (des champignons bien sûr !), ne s’est trouvé nez à nez devant une ou un petit groupe de cette pezize orangée : Aleuria aurantia ; parfois même en véritable tapis longeant les sentiers forestiers. Cette pézize étale ses coupes de quelques centimètres de diamètre, d’une magnifi
Cantharellus cibarius, la Girolle, la jaunotte, la ciboire ...

Cantharellus cibarius, la Girolle, la jaunotte, la ciboire ...

La chanterelle comestible, vraiment inutile de présenter ce champignon, sans doute avec le cèpe de Bordeaux deux des champignons les mieux connus et les plus recherchés ! Pour en faire un peu le tour tout de même, c'est un champignon qui présente une forme générale en entonnoir, pied et chapeau sans aucune réelle séparation, l'un prolongea
La pyrale du buis, attention, un ravageur qui gagne du terrain !

La pyrale du buis, attention, un ravageur qui gagne du terrain !

Arrivé dans les années 2008 par l’Est de la France (Alsace, un peu plus tôt pour les Allemands on parle de 2005-07), ce nouveau ravageur venu tout droit de Chine, sans doute bien caché au fond de quelques containers, cette chenille ou plutôt ce lépidoptère (Diaphania perspectalis), semble s’être parfaitement adapté à nos pays et s’i
Boletus edulis, le cèpe de Bordeaux ...

Boletus edulis, le cèpe de Bordeaux ...

… un nom de champignon qui chatouille les oreilles mais aussi et surtout les papilles. Et c’est réellement un champignon merveilleux, d’autant qu’il est loin d’être rare, bien au contraire, et ses qualités gustatives excellentes. De plus, la détermination du cèpe de Bordeaux ne pose pas de réels problèmes, un minimum d’attention
Amanita muscaria, l'Amanite tue-mouches.

Amanita muscaria, l'Amanite tue-mouches.

Autant le cèpe de Bordeaux en "bouchon de champagne" est la caricature des champignons à pores du monde fongique, autant cette Amanite tue-mouches est, elle, la caricature des champignons à hyménium lamellé. Partout dans la littérature enfantine, elle trouve sa place, gros champignon au pied élancé, planté dans une belle volve, décoré d'
Le Cèpe d’Eté, Le cèpe le plus précoce des cèpes !

Le Cèpe d’Eté, Le cèpe le plus précoce des cèpes !

Si le temps (température et hygrométrie) est au rendez vous, voilà un superbe champignon que l’on peut trouver déjà dès la fin mai (cela pour faire mentir son nom de cèpe d’été, finalement bien plus précoce) ! Un autre de ses petits noms étant cèpe d’orage, inutile d’en rajouter ! Le premier à faire ses poussées de la famille
Pour conserver au mieux vos cèpes : le séchage.

Pour conserver au mieux vos cèpes : le séchage.

Boletus edulis, le cèpe de Bordeaux. Cette année a été mitigée pour certaines variétés de champignons, fort heureusement, la saison s'est terminée en beauté avec les fortes précipitations conjuguées aux températures favorables : le cèpe a fait quelques poussées excellentes, aussi bien en quantité qu’en qualité. C’est finalement