En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

poupoune

Ses blogs

Des mots

Des mots

courts, noirs et sans sucre
poupoune poupoune
Articles : 698
Depuis : 20/08/2008

Articles à découvrir

Marie après Hyckz # 5

Suite de la suite de la suite de la… la première partie est ici. En prétextant une envie irrépressible doublée d’une quasi-nécessité de bien comprendre son travail, mais surtout pour m’occuper tout en me rencardant sur lui, j’ai obtenu de Nicolas qu’il me laisse faire une de ses rondes avec lui. Pour une raison qui m’échappait un

Marie après Hyckz # 2

Suite du début de la fin de… 1ère partie, ici . Le poste ne justifiait très clairement pas du tout ni l’embauche d’un ancien flic – commissaire ou autre – ni un salaire si généreux, mais je ne voyais aucune raison de m’en plaindre. En termes de communication, notamment vis-à-vis des clients, le simple fait de pouvoir dire que la s

L'écolo gît

La scène de crime se situait au beau milieu d’un grand parc. Les rubans délimitant la scène entouraient un petit cabanon légèrement surélevé sur lequel on pouvait lire « Toilettes sèches ». Devant ma mine perplexe, un technicien de la scientifique m’a éclairée : - Ce sont des toilettes sans eau. - Un trou dans le sol, en gros ? - En

Le poids du choc'

Il n’arrêtait pas de m’offrir du chocolat. Je n’ai pas vu le mal tout de suite. C’est vrai que mes copines, celles qui semblaient tellement épanouies dans leur couple, recevaient plutôt des fleurs ou des dessous affriolants, mais moi, c’était invariablement du chocolat. Selon l’occasion et la saison, ça allait de la simple tablette

La fête d'anniversaire

Le gamin n’était pas extrêmement populaire. Un peu perturbé par un environnement familial compliqué, il aurait eu besoin d’une attention particulière en classe, qu’une maîtresse ouvertement démissionnaire et dotée d’un poil de compétition dans la main n’était pas prête à lui accorder. Ni entouré, ni encadré, il avait le comp

Marie après Hyckz # 3

Suite de la suite du début de la fin blablabla… 1ère partie ici. - Maman ! Tu rentres déjà ? Deux mois déjà que j’avais commencé ce nouveau boulot, et Lila semblait toujours aussi surprise de me voir rentrer de bonne heure le soir. - Ça t’embête que j’arrive si tôt ? - Mais non ! J’ai pas encore l’habitude, c’est tout. - T

La mort du vieux

Ça faisait un petit moment déjà que je me demandais si mon voisin de palier n’était pas mort. Non pas qu’une quelconque odeur ait commencé à infester tout l’étage, non, rien d’aussi glauque, mais je ne le voyais plus. Ce n’est pas que j’avais l’habitude de le voir si régulièrement, mais c’est vrai que je le croisais quand m

Toutouyoutou

Pour des raisons aussi futiles que banales, je me suis inscrite à la salle de gym de mon boulot. Dans une salle de gym, il faut le savoir, il y a un J.B. J.B. peut être un J.C., un J.P. voire un F.X., mais il est, quoi qu'il en soit, aussi indispensable à la salle de gym que le tapis de course. J.B. est beau, bien coiffé, très musclé et tatou

changement d'adresse

Je déménage ! Pas de changements fondamentaux, mais une nouvelle adresse : http://poupoune-pidou.blogspot.fr A bientôt !

Marie après Hyckz # 4

Suite de la suite de la suite du début… etc. 1ère partie, ici. Malgré l’inutilité évidente de mon travail, je persistais à le faire avec sérieux. Les embauches étaient à peu près inexistantes en ce moment, alors je me contentais d’espionner les employés déjà en poste, pour la plupart déjà passés par une enquête minutieuse de