En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean-Louis Bec

Ses blogs

Images Prises Aux Mots

Images Prises Aux Mots

BLOG DE JEAN-LOUIS BEC; Dialogue entre photographies et textes courts. Photographies urbaines. Street photography.
Jean-Louis Bec Jean-Louis Bec
Articles : 427
Depuis : 20/09/2007

Articles à découvrir

Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

La série "Venue d'un visage (2)" appartient au groupe 12. Si ce groupe ne néglige pas l'approche personnelle, intimiste même, il s'intéresse en premier lieu aux personnes présentes dans la rue, à leurs attitudes au sein d'un environnement donné, à leurs rencontres avec le lieu, à leurs échanges. La ville est vivante, habitée. Des personn
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, paysage urbain, 07/2011. plexus comme le fil tendu d'une sirène le marteau sans le coeur la parole crachée d'une bulle tranchante ce qui vient sans le vouloir vraiment morsure d'intérieur en perte de fenêtres ton visage se ferme ton visage de fer une hache s'abat
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, la rue, 07/2011. coup de frein croiser pour se croiser les gris frissons du noir où les coups d'oeil s'éclairent les plis frissons d'endroits qui respirent et s'éveillent à chaque parcelle de ce temps un éclair porte tout l'infini
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, la rue, 07/2011. regard sur regard ils sont partout les yeux qu'on ne voit pas derrière chaque écran de fumée celui du replis de la feinte de la retenue du détachement de 'ironie de l'orgueil du mépris d'autres encore ils sont partout
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, la rue, 07/2011. Berlin, la rue, 07/2011. bout à bout des instants qui s'immobilisent vastes comme halos de ciel des choses adoucies pour que plus rien ne bouge avec des plus et des encore bien clairs et bien présents des passages crées autour de chaque sourire possible des paroles ouvertes et inédites qui font route commune des rapproc
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, jardin public, 07/2011. les aimants le poids du corps fait incliner la tête la tête donne tout son poids au corps le corps a son profil en tête la tête prend ses idées au corps le corps s'enferme dans la tête la tête se boucle sur le corps le corps est pole nu en tête la tête sur l'épaule prend corps
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, jardin public, 07/2011. pour le meilleur la balance des bras tout au somment du souffle la perte du réel dans chaque transparence et tous nos jours tapis inséparables la lenteur de l'histoire où se poser soudain sans que rien n'aille jamais plus vite un vertige sans terre paré de galaxies
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, la rue, 07/2011. enchaînement jusqu'au ras des yeux la vibration floutée du silence la poussière des mots puis le retour des couleurs immobiles rien d'autre qu'un plus de lèvres fines à l'espace déçu rien d'autre qu'un reste de sourire bleuté à porter en pendeloque
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, paysage urbain, 07/2011. montée en flèche derrière les yeux la trame de leur lumière la ville bascule projette des couleurs sans sommeil le ciel est trop sec pour pouvoir avaler une grande masse chargement de chaleur bruyante roule broie brûle sans s'arrêter les deux bouts des trémolos sismiques de la pensée
Venue d'un visage (2)

Venue d'un visage (2)

Berlin, jardin public, 07/2011. accélération de la pesanteur si lourd soudain le temps se penche se couvre de l'espace immobile d'une chute de mots