En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bégnana Patrice

Bégnana Patrice

Professeur agrégé de philosophie enseignant notamment en classes préparatoires scientifiques

Ses blogs

Le blog de Bégnana

Le blog de Bégnana

Ce blog, consacré aux lettres et à la philosophie, est d'abord destiné aux étudiants de la PCSI du lycée Arago de Perpignan. Plus généralement, il propose des outils pour les étudiants de classes préparatoires.
Bégnana Patrice Bégnana Patrice
Articles : 179
Depuis : 09/09/2008

Articles à découvrir

Servitude et soumission - Thèmes et structure des "Lettres persanes" de Montesquieu

L’édition utilisée est : Montesquieu, Lettres persanes, présentation par Laurent Versini, Dossier par Laurence Macé, GF Flammarion, n°1482. Thèmes. On trouve divers thèmes dans les Lettres persanes. D’abord, un thème général orientaliste qui comprend des Apologues ou contes ; la vie dans le sérail ; la religion musulmane (ou mahomét

Servitude et soumission - résumé d'un texte de Merleau-Ponty sur Machiavel

Il[1] a été́, assurément, tenté par le cynisme : il a eu, dit-il, « bien de la peine à se défendre » contre l’opinion de ceux qui croient que le monde est « gouverné par le hasard ». Or si l’humanité́ est un hasard, on ne voit pas d’abord ce qui soutiendrait la vie collective, sinon la pure contrainte du pouvoir politique. Tout

Tocqueville, courte biographie

Alexis-Henri-Charles Clérel, comte de Tocqueville est né à Paris le 29 juillet 1805 dans une famille d’aristocrates normands viscéralement opposés à la révolution française. Il étudie le droit et entre à 22 ans dans la magistrature. Il a 26 ans lorsqu’il est envoyé avec Gustave de Beaumont (1802-1866) aux États-Unis pour y étudier

Servitude et soumission - corrigé d'un résumé de Merleau-Ponty sur Machiavel

Il[1] a été́, assurément, tenté par le cynisme : il a eu, dit-il, « bien de la peine à se défendre » contre l’opinion de ceux qui croient que le monde est « gouverné par le hasard ». Or si l’humanité́ est un hasard, on ne voit pas d’abord ce qui soutiendrait la vie collective, sinon la pure contrainte du pouvoir politique. Tout

Servitude et soumission. Corrigé d'une dissertation relative au pouvoir de dire non et à la capacité à la solitude, conditions pour rejeter la servitude selon Chamfort

« Penser, c’est dire non » écrivait Alain dans un de ses propos du 19 janvier 1924 (Propos sur la religion, 1938). Qu’en est-il alors de la liberté ? Le moraliste Chamfort écrit ainsi dans ses Maximes et Pensées (CCLXXXIX, 1795, posthume) : « Presque tous les hommes sont esclaves par la raison que les Spartiates donnaient de la servitude

Servitude et soumission - chronologie des "Lettres persanes" de Montesquieu

L’édition utilisée est : Montesquieu, Lettres persanes, présentation par Laurent Versini, Dossier par Laurence Macé, GF Flammarion, n°1482. Les mois. Montesquieu a utilisé le système occidental pour les années. Il a calé les mois lunaires persans, tels qu’ils sont donnés par Jean Chardin (1643-1713) dans son Voyage en Perse (1686, p.2

corrigé d'un résumé de Max Weber sur le pouvoir charismatique

Sujet. Résumez le texte suivant en 120 mots (plus ou moins 10%). Vous indiquerez les sous totaux de 20 en 20 (20, 40, …) par un trait vertical et par le chiffre correspondant dans la marge. Vous indiquerez obligatoirement votre total exact à la fin de votre résumé. Il existe en principe (…) trois raisons internes qui justifient la dominatio

Servitude et soumission - Sénèque la servitude volontaire (texte)

1. J’apprends avec plaisir de ceux qui viennent d’auprès de toi que tu vis en famille avec tes serviteurs : cela fait honneur à ta sagesse, à tes lumières. « Ils sont esclaves ? » Non ils sont hommes. « Esclaves ? » Non : mais compagnons de tente avec toi. « Esclaves ? » Non : ce sont des amis d’humble condition, tes co-esclaves, do

Servitude et soumission - corrigé d'une dissertation : « Tel s’accommode d’une servitude volontaire qui ne voudrait point d’une liberté forcée. »

Il est des peuples qui ne semblent pas vouloir être libres. Se révoltent-ils contre un tyran qu’ils semblent en choisir un pire. N’en va-t-il pas de même de l’individu ? En effet, Alain soutient dans ses Esquisses de l’homme que : « Tel s’accommode d’une servitude volontaire qui ne voudrait point d’une liberté forcée . » Le phi