En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'impatiente

Ses blogs

Une impatience

Une impatience

Impatience : (n. f.) Manque de patience; sentiment d'inquiétude ou d'irritation que l'on éprouve, soit dans la souffrance d'un mal, soit dans l'attente de quelque bien.
L'impatiente L'impatiente
Articles : 107
Depuis : 19/05/2010
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

message de service

il se peut que ce blog prenne un nouvel envol... Mais pour quelle destination ? Quel suspens les amis... (enfin si jamais il reste une trace humaine par ici)
Istanbul Jour 5 : Far niente, mais le faire bien !

Istanbul Jour 5 : Far niente, mais le faire bien !

Ce matin nous avons fait sonner le réveil, pour prendre le bateau (oui je sais !) pour nous rendre non pas sur l’autre rive, mais sur une ile : Burgazada, une des iles aux princes, la plus petite. Nous quittons petit à petit la brume d’Istanbul pour un grand ciel bleu. Nous longeons le bord de la mer de Marmara, ce qui nous permet de nous ren
Istanbul jour 3 : Innocence, peinture fraiche et musique !

Istanbul jour 3 : Innocence, peinture fraiche et musique !

Jour 3 Nous nous levons assez tard. Nous avons plusieurs rendez-vous aujourd’hui. Mais avant ça, nouvelle traversée du Bosphore. Nous débarquons à karaköy, sous la tour de Galata pour longer le fleuve en direction du « musée de l’innocence ». C’est Orhan Pamuk qui a imaginé et fait construire ce musée en même temps qu’il écrivai
Istanbul : deuxième jour ...

Istanbul : deuxième jour ...

Nous nous réveillons sous un orage démentiel, une pluie drue, forte épaisse et bruyante tombe sur Istanbul… C’est joli et c’est aussi l’occasion de faire une peu plus connaissance avec Rachel et Zveki. Nous parlons politique et comparons les différents systèmes électoraux, la Turquie se prépare à élire directement au suffrage unive

Mais qu'est-ce que je vais faire de toi ?

Je parle à mon blog.... Mais qu'est-ce que je vais faire de toi, Une Impatience...hein ? J'ai un peu honte de t'abandonner dans un coin comme une chaussette solitaire et trouée, après ces années de présence si ... si ... tout ça, et même pire ! En fait ce qui me manque le plus sans toi, c'est les gens, les gens que tu m'as apporté ils sont

Un rêve pour rattraper l'autre

J'ai plein d'idées de billets, ouaip ! et même un peu l'envie de les écrire, re-ouaip ! Pour l'instant, je vais juste vous raconter un rêve que j'ai fait ces jours-ci : C'est un après midi lumineux, peut-être le plein été, ou alors d'automne bien chaud comme nous pouvons en avoir dans la région. Je suis avec des amis, l'ambiance est joyeus
Istanbul. Jour 5 (le vrai) : leçon de musique, coups de ciseaux et Sakirin

Istanbul. Jour 5 (le vrai) : leçon de musique, coups de ciseaux et Sakirin

Nous avons faits sonner le réveil, car aujourd’hui Raphaël prend un cours de Kemençe avec Neva. Pendant ce temps J’irai me faire couper les cheveux. C’est drôle en Turc coiffeur se prononce pareil et s’écrit « kuaför », il y a pleins de mots français dans la langue turque : afiş, şarküteri, franbuas, kürdan, müzisyen, şoför
Istanbul : Jour 1

Istanbul : Jour 1

Ou plutôt nuit une. Nous sommes arrivés dans la nuit et Juliette nous a ouvert la porte « mais non, vous ne me réveillez presque pas, il n’est que 3h et demie, par contre excusez-moi je retourne me coucher, je me lève tôt demain ». C’est peut-être là que le ton a été donné, ici on sera choyé, reçu, accueilli comme des amis, tout l

point info ...

Comme deux adorables pimpreluches m'ont fait croire que ce que je deviens pouvait les intérésser, je ne résiste pas plus et ej donne des nouvelles : je suis vivante ! j'ai perdu plus de 15 kg dès fois j'ai mal à l'épaule passke j'me tiens pas bien j'ai un travail qui pourrait être chouet (vraiment), mais j'ai une patronne ...(bref) je fais 2

...

un peu de ménage s'impose on dirait... ou alors, au moins, une décision peut-être