Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
le journal de campagne de KIKI DU 78

Ses blogs

Le blog de le journal de campagne de KIKI DU 78

Cet espace est réservé à des informations souvent ignorées par les " grands " médias, et à divers sujets d'actualité , en vue d'échanges de points de vues.
le journal de campagne de KIKI DU 78 le journal de campagne de KIKI DU 78
Articles : 813
Depuis : 19/01/2012
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

Eoliennes, champs de photovoltaques : un piège à écologistes

wwecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS Eoliennes, champs de photovoltaques : un piège à écologistes Il y a une trentaine d’années, la FNSEA, ses relais politiques et le monde des affaires polluaient la pensée des bonnes gens en leur vendant le concept de « biocarburants ». Belle idée, le colza, le tournesol et autres plan

Les responsables et coupables

www.ecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS Les responsables et coupables A l’heure où les dirigeants politiques du monde tiennent des discours vertueux sur la mort de la biodiversité, sur les menaces sur le climat, où se succèdent les conférences internationales consacrées aux maladies de la planète victime d’homo-economic

Quand les ennemis de la terre se muent en ennemis de la liberté

La lettre de Gérard CHAROLLOIS Quand les ennemis de la terre se muent en ennemis de la liberté Une poignée de députés français publient un rapport par lequel ils préconisent la pénalisation de la pensée écologiste et animaliste. Ils parlent « d’entrave » aux activités agrocynégétiques, à l’abattage et aux élevages concentration

CVN: Corrida et chasse à courre

J’ignore l’identité complète de l’auteur de ce texte reçu mais je le diffuse pour sa vigueur salutaire. A l’opposé des citoyens, les hommes politiques contemporains remarquables par leur médiocrité intellectuelle et morale, émargent à la maltraitance animale. Le niveau baisse ! Gérard CHAROLLOIS CONVENTION VIE ET NATURE Merci à ce

Faut-il se taire par peur de déplaire ?

www.ecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS Faut-il se taire par peur de déplaire ? Le mardi 20 juillet, pour sacrifier à un dieu des victimes innocentes, quatre hommes algériens ont égorgé deux moutons, dans la rue, à NANTES et ont accroché leurs dépouilles à un grillage. La police a interpelé les délinquants et a sauvé u

Quand le monde change et que les politiciens se fossilisent

www.ecologie-radicale.org CVN - Convention Vie et Nature - Actualités La Convention Vie et Nature pour une écologie radicale combat la chasse, la corrida, l'empoisonnement, la marchandisation du vivant... www.ecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS Quand le monde change et que les politiciens se fossilisent Lorsque, dans la décenni

Éoliennes : ces débats décisifs trop souvent escamotés

Gérard CHAROLLOIS CONVENTION VIE ET NATURE Un texte ci-joint dont j’approuve 80% de l'analyse --------- Éoliennes : ces débats décisifs trop souvent escamotés 9 septembre 2021 Par Laurent Mauduit Certains dignitaires socialistes ou écologistes appuient la création de parcs éoliens au motif qu’il faut privilégier les énergies renouvela

Chasse en enclos : une activité délictueuse ?

www.ecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS Chasse en enclos : une activité délictueuse ? L’article 521 – 1 du code pénal punit de peines correctionnelles les actes de cruauté perpétrés à l’encontre d’animaux apprivoisés ou tenus captifs. Dans la loi, une dérogation scélérate est inscrite en faveur des « courses de

Le temps des imposteurs

www.ecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS Le temps des imposteurs Voici la cohorte des complotistes, climatosceptiques dits climatoréalistes persuadés que les rapports du GIEC émanent d’une secte écologique. Certains se parent même de titres scientifiques pour nier les faits constatés par la science. L’altération d’orig

La grande imposture des « énergies renouvelables

www.ecologie-radicale.org La lettre de Gérard CHAROLLOIS La grande imposture des « énergies renouvelables » L’humain se trouve confronté à un défi létal : sa prolifération, la maîtrise qu’il a acquise sur le monde, sa cupidité dont le « « libéralisme économique » est la manifestation flamboyante polluent, artificialisent, épuis