Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Lyse, Coeur de Lyon

Lyse, Coeur de Lyon

Jeune préparante aux concours administratifs, habitante de Lyon depuis quinze ans, originaire d'Alsace, passionnée de lecture et d'histoire.

Ses blogs

Lyse, Coeur de Lyon

Un blog sur moi, mes envies et la ville dans laquelle je vis, en plein coeur: Lyon
Lyse, Coeur de Lyon Lyse, Coeur de Lyon
Articles : 30
Depuis : 12/06/2010
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Insula barbara (Île Barbe)

Insula barbara (Île Barbe)

Certes, elle est située assez loin de la ville et en plein milieu de la Saône mais elle fait tout de même partie de Lyon; elle appartient plus précisément au 9ème arrondissement. L'origine de son nom est assez obscure mais pas seulement. Quelle est l'histoire de l'île Barbe? C'est une question qui a des réponses peu précises : plus on remo
Lyon en hiver

Lyon en hiver

Bonjour, me revoilà... mais sans anecdotes. Désolée. Par contre, je tenais à vous faire découvrir Lyon en hiver et en images, siou plait. Voici donc une petite sélection. Alors Lyon en hiver, c'est : Les illuminations de nuit La neige (et Noël, bien sûr) Et diverses attractions sur la Place Bellecour
L'homme aux deux noms

L'homme aux deux noms

Au pied de la colline de Fourvière, contemplant la Saône sous sa voûte de roche, le Bon Allemand est pourtant passé à la postérité sous un autre nom : l'Homme de la Roche. Qui est-il? Jean Kleberger e st né à Nuremberg en 1486 et est d'abord employé chez un banquier de la ville qui fait du négoce avec l'Europe entière. Rapidement formé
La porte des extra-terrestres

La porte des extra-terrestres

Non, vous n'êtes pas victime d'une illusion d'optique. Non plus, vous n'avez pas abusé de l'alcool, pas plus que la photographe d'ailleurs (votre humble servante). Sur ce coin de la place du Change dans le Vieux Lyon, la porte du numéro 3 est effectivement bancale tout comme son tympan grillagé. Pourquoi cette inclinaison? L'explication la plus
Nourriture terrestre et spirituelle

Nourriture terrestre et spirituelle

C'est un tout petit bâtiment, rendu encore plus modeste par la cathédrale Saint-Jean qui se trouve juxtaposée à lui. Bien sûr, son rôle n'est pas d'être plus remarqué que l'édifice religieux mais il a tout de même son histoire et son importance. Qu'est donc la manécanterie de la cathédrale Saint-Jean? Une manécanterie est le terme util
Chrétienté et onanisme

Chrétienté et onanisme

Le fait n'est pas nouveau : plus les icones sont placées haut, moins elles sont pieuses. Cette gargouille de la Cathédrale Saint-Jean dans le quartier du Vieux Lyon ne fait pas exception. Bien sûr, si on les plaçait aussi haut, c'était pour éviter de s'attirer les foudres des autorités religieuses qui auraient pu prendre ombrage de ce compor
Un grand gone

Un grand gone

"Car je n'aime pas mon lise mon livre à la légère. J'éprouve tant de chagrin à raconter ses souvenirs. Il y a six ans déjà que mon ami s'en est allé avec son mouton. Si j'essaie ici de le décrire, c'est afin de ne pas l'oublier. C'est triste d'oublier un ami. Tout le monde n'a eu un ami. [...] Mon ami ne me donnait jamais d'explications. I
Les bases de la Basilique

Les bases de la Basilique

Pour l'Eglise catholique romaine, une basilique est une église privilégiée, honneur conféré par le Pape où des fidèles peuvent venir en pélerinage pour honorer Jésus-Christ ou la Vierge Marie, voire les reliques d'un saint. Quelle est l'histoire de la basilique de Fourvière? Octobre 1870. La France est en guerre contre la Prusse et certai
Tâche de naissance...

Tâche de naissance...

Pour célébrer l'année 2014, je vous propose de relancer ce blog, (légèrement) à l'abandon ces derniers temps. Commençons donc l'année avec de bonnes résolutions et intéressons-nous aujourd'hui à une curiosité peu connue des Lyonnais pour la bonne raison qu'elle n'est que peu accessible. C'est uniquement durant les Journées du Patrimoin
Fourvière effondrée

Fourvière effondrée

"C'est à l'emplacement de ce jardin que dans la nuit tragique du 13 novembre 1930 lors de l'éboulement de la colline de Fourvière furent ensevelis sous les décombres 16 habitants de la rue Tramassac ainsi que 4 gardiens de la paix et 19 sapeurs-pompiers des casernes de Lyon qui s'étaient vaillamment portés à leurs secours. Passant souviens-t