Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

j-jour

Ses blogs

j-jour Le réveil a enfin sonné

j-jour Le réveil a enfin sonné

Si nous ne nous occupons pas de ce qui nous regarde, qui le fera? Et qui le fera bien?
j-jour j-jour
Articles : 931
Depuis : 08/06/2005
Categorie : Politique

Articles à découvrir

La note. Qui paie?

Le journal Athens News publie la note écrite par Dimitris Christoulas avant son suicide, juste avant 9h mercredi 4 avril 2012, place de la Constitution (place Syndagma) à Athènes "The Tsolakoglou government has annihilated all traces for my survival, which was based on a very dignified pension that I alone paid for 35 years with no help from the
Ca c'est pas la crise, ça s'appelle le capitalisme: Rumba

Ca c'est pas la crise, ça s'appelle le capitalisme: Rumba

Rumba Catalana "Esto no es crisis, se llama capitalismo" Ay amigo al Banco España le pagaron su salario sin pensarlo dos veces salio para malgastarlo Unos años de derroche y ahorita que pague el pueblo como no pagues tu casa, primo, te quedas sin techo Y es que aquí no hay crisis, no, no, Y es que aquí no hay crisis, no, no Y es que aquí no ha

Le visage de cette Europe en marche vers le pire

"(...)Nous devons dénoncer, jour après jour, ce qu’il ne faut pas hésiter désormais à appeler par son vrai nom : un crime contre l’humanité. Et nous dresser pour empêcher qu’il se poursuive.(...)" Extrait de l'article de Nathalie Loubeyre surle blog de Politis "Migrants : le piège de Patras"

Dans la lumière de Marseille

C'était le 14 avril 2012 au bord de la Méditerranée, de l'immensité bleue dont nous venons tous. Nous étions venus nombreux et joyeux de soutenir Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche dans la Cité phocéenne fondée par des Grecs il y a 2600 ans, Grecs aujourd'hui peuple martyr de cette Union Européenne... Sur un air devenu désormais fa
C'est dans la rue qu'ça s'passe, dans le cœur, dans la tête...

C'est dans la rue qu'ça s'passe, dans le cœur, dans la tête...

Un mois seulement après que Jean-Luc Mélenchon l'avait proposé, nous étions dans la rue l'incarnation vivante, chaleureuse et colorée, de la volonté d'un peuple de gauche en marche contre une politique d'austérité mortifère et des institutions en déliquescence vers une nouvelle République. Assez de cette cinquième République de voleurs

La sécurité

...D'un autre côté, d'après les Egyptiens, le juste doit pouvoir dire après la mort: "Je n'ai causé de peur à personne." Simone Weil http://j-jour.over-blog.com/article-511824.html
Ne laissons pas passer ce jour

Ne laissons pas passer ce jour

A tous ceux qui n'ont pas oublié ce qu'on a fait de leur non en 2005, et de quelle manière leur volonté, qui s'exprimait ainsi et rejoignait la volonté du peuple, a été bafouée. A tous ceux qui n'oublient pas ce qu'on fait de leur non chaque jour, quand ils se trouvent dans une chaîne d'oppression où ils n'ont pas d'autres ressources que d