En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

polmoresie

polmoresie

Action sociale et politique, initiative, histoire

Ses blogs

Polmorésie, blog d’histoire

Polmorésie, blog d’histoire

Histoire politique, locale, du mouvement ouvrier, de la résistance, de l’économie sociale et des initiatives pour l’emploi.
polmoresie polmoresie
Articles : 266
Depuis : 21/05/2012
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Firmin Victor Cadot, tonnelier sous le second Empire

Firmin Victor Cadot, tonnelier sous le second Empire

Firmin Victor Cadot (1816-av. 1890), tonnelier puis marchand de vins en gros, conseiller municipal de Joinville-le-Pont (1858-1870). Firmin Victor Cadot, naît le 9 janvier 1816 à Champvallon (Yonne). Il est le fils d’un tonnelier Edme Gilles Cabot, et de son épouse Anne Catherine Bernier. Il exercera d’abord le même métier que son père av
Pierre Buchot, soldat de l’Empire

Pierre Buchot, soldat de l’Empire

Pierre Buchot naît le 27 octobre 1770 et est baptisé à la paroisse Saint-Nicolas de Saint-Maur (act. Val-de-Marne). Ses parents, Pierre Nicolas Buchot, élagueur et Marie Louise Adélaïde Paquet, vivent dans le hameau du Port de Créteil, qui dépend administrativement de la paroisse Saint-Hilaire de La Varenne. Aucune source ne permet de pense
Pierre Nicolas Buchot (junior), gravir deux fois les grades

Pierre Nicolas Buchot (junior), gravir deux fois les grades

Pierre Nicolas Buchot naît le 28 prairial an 12 (17 juin 1804) à Paris (1er arr.). Il est le fils Marie Fortunée Pitard et de son époux Pierre Buchot, alors brigadier des chasseurs de la garde impériale, en opérations à Ostende (act. Belgique) au moment de sa naissance. Comme son père, Pierre Nicolas Buchot s’engage volontairement dès se
Jean Louis Nicolas Lucot, commandant de la garde nationale

Jean Louis Nicolas Lucot, commandant de la garde nationale

Jean Louis Nicolas Lucot naît le 26 brumaire an 4 (15/09/1795) à La Branche-du-Pont-de-Saint-Maur (future commune de Joinville-le-Pont). Il est le fils de Jean Baptiste Lucot, alors manouvrier puis tailleur de pierre, qui atteindra une relative aisance, puisqu’il sera inscrit sur la liste des électeurs censitaires en 1874. Sa mère, Magdeleine
François Gloess, papetier libéral

François Gloess, papetier libéral

François Ignace Gloess naît le 6 juin 1850 à Kientzheim (Haut-Rhin). Il est le fils d’un receveur buraliste des contributions indirectes et débitant de tabac, Joseph Gloess, et de son épouse, Anne Marie Spery. Après que l’Alsace soit devenue allemande, Gloess opte pour la nationalité française. Il crée une usine de cartonnage en août
Pierre Nicolas Buchot, forestier à La Varenne

Pierre Nicolas Buchot, forestier à La Varenne

Pierre Nicolas Buchot naît le 2 février 1748 et est baptisé à la paroisse Saint-Nicolas de Saint-Maur (act. Val-de-Marne). Ses parents, Jean Buchot bûcheron, et Marie Louise Mouillon, originaires de Bourgogne, vivent dans le hameau du Port de Créteil, qui dépend administrativement de la paroisse Saint-Hilaire de La Varenne. Il épouse en jan
Jean Beuchot, paysan bourguignon

Jean Beuchot, paysan bourguignon

Jean Beuchot naît probablement en 1699. Ses parents vivent à Geligny, un village de la paroisse de La Chaleur (auj. commune de Vieilmoulin, Côte-d'Or). C’est à La Chaleur qu’existe une forge où on marquait au fer rouge les forçats emmenés aux galères puis au bagne à Toulon. Son père Antoine Beuchot est laboureur et marié à Barbe Pai
Alexandre Cosson, tailleur des pierres de la gare Saint-Lazare

Alexandre Cosson, tailleur des pierres de la gare Saint-Lazare

Fils du vigneron Jean Cosson et de son épouse Marguerite, Alexandre Cosson naît à Mer (Loir-et-Cher) le 15 juillet 1831. Cosson travaille comme tailleur de pierre et s’installe dans le 7e arrondissement de Paris avant 1860. Il devient ensuite appareilleur et contribue notamment à l’extension de la gare Saint-Lazare à Paris en 1867. Il obti
Étienne Buchot, officier exilé par l’annexion de la Lorraine

Étienne Buchot, officier exilé par l’annexion de la Lorraine

Étienne Nicolas Buchot naît le 20 vendémiaire an 14 (12 octobre 1805) à Paris (1er arr.). il est le fils de Marie Louise Fortunée Pitard et de son époux Pierre Buchot, alors brigadier au sein des dragons de la garde impériale, en campagne en Autriche cette année-là, puis capitaine. Comme son père et ses deux frères, Buchot entame une car
Jean Buchot, rédacteur d’un cahier de doléances de 1789

Jean Buchot, rédacteur d’un cahier de doléances de 1789

Jean Buchot (également orthographié Beuchot) naît le 27 février 1740, à Saint-Mesmin (act. Côte-d'Or). Il est le fils de Jean Buchot, bûcheron, et de son épouse Marie Louise née Mouillon. Peu après sa naissance, ses parents s’installent dans l’actuelle commune de Saint-Maur-des-Fossés. Ils résident dans le petit village du Port de C