Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Daniel Simon

Daniel Simon

Belle journée à vous et à bientôt?

Ses blogs

Je suis un lieu commun - Journal de Daniel Simon.over-blog.com

Littérature, nouvelles d'éditions, textes et infos de Daniel Simon, écrivain, éditeur. Si vous souhaitez recevoir mes textes et articles dans votre boîte mail, n'hésitez pas A VOUS ABONNER...sur cette page d'accueil. Merci
Daniel Simon Daniel Simon
Articles : 787
Depuis : 21/07/2014
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Monsieur Constant est de sortie

Proses en feuilleton, Un idiot dans ce monde tient un journal et son Narrateur nous aide à construire le récit de cet étrange Personnage.
Daniel Simon Daniel Simon
Articles : 8
Depuis : 25/10/2020
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Editions Traverse

Infos et actualités des Editions Traverse (Littérature) Nous n'acceptons plus en ce moment de manuscrits. Merci pour votre compréhension. La diffusion et la distribution des livres édités continue évidemment. Bonnes lectures. n'hésitez pas à vous ABONNER à notre "News Letter". Merci.
Daniel Simon Daniel Simon
Articles : 254
Depuis : 21/07/2014
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Deux jours plus tard, lors d'une nouvelle visite chez son futur scribe

Deux jours plus tard, lors d'une nouvelle visite chez son futur scribe

Deux jours plus tard, Monsieur Constant, lors d'une nouvelle visite de son futur scribe, tira la manche du veston de monsieur Berlin, le guida vers un coin de la bibliothèque, s'en éloigna lentement et le regardant en biais, dit: - Prenez cette boîte, là, sur la table, cher, ma sciatique me fait toujours souffrir et j'évite les gestes inutiles
Là d’où je viens

Là d’où je viens

Là d’où je viens d’un lieu d’un temps de salissures et de fracas de si grandes beautés à peine aperçues presque disparues un jeune garçon crachait par terre des petites filles chantaient et dansaient sur le trottoir des enchantements elle le quittait et il crachait encore sa morve et son chagrin ils se touchaient avec la brusquerie des
On disait de lui

On disait de lui

On disait de lui qu’il écrivait comme on se couche, la chair affalée dans des draps fatigués. La corruption était visible par tous mais si proche que tous regardaient ailleurs, en souriant dans des ectoplasmes de décomposition. Dans la Salle des ascenseurs les artistes se prenaient pour et étaient contre: toute une vie dans les bras de son
Un homme sans allure

Un homme sans allure

Un homme sans allure marchait calmement posément même souverain attentif à chaque pas au sol impassible Il allait si consciencieusement dans sa marche lumineuse que plus rien ni personne ne pouvait l’interrompre le bousculer le piétiner peut-être et j’ai fermé les yeux Sur l’avenir de cette marche de cet homme que je retrouve chaque jou
Monsieur Constant en a vu de toutes les couleurs

Monsieur Constant en a vu de toutes les couleurs

Monsieur Constant en a vu de toutes les couleurs . Il s’étonne que la journée soit si paisible, comme si rien ne devait affecter qui ou quoi que ce soit. Comme un rendez-vous raté sans conséquence qui laisse croire un moment en la bienveillance du monde. Fin de journée, il s’installe à sa table, à la Brasserie de son quartier. Il observe
Bois du Cazier, dédicace Lorenzi Cecchi le 4 juin...

Bois du Cazier, dédicace Lorenzi Cecchi le 4 juin...

SAMEDI 4/06 > Marcel Leroy dédicacera le livre « Le Bois du Cazier – Mémoires Vives » et « Angelo Galvan, le Renard du Cazier » > Fabrizio Prosperi, photographe, expliquera sa démarche artistique dans le cadre de l'édition du livre "Explorations au Pays Noir" > L’artiste montois Marat, illustrateur, présentera ses réalisations en lien
A paraître en septembre "Même les pierres" de Tristan Alleman

A paraître en septembre "Même les pierres" de Tristan Alleman

Quelques livres à paraître encore chez Traverse qui passe en auto-distribution et diffusion. La situation de cette chaîne du livre est cata, en plus la vente de la littérature que nous publions est trop confidentielle pour les diff/distr. Donc, la liberté! Tristan Alleman en septembre, "Même les pierres" (contes, nouvelles, récits, le tout d
Des caresses sur la tête

Des caresses sur la tête

Un bel après-midi d'automne, les familles sont en balade, un soleil froid rafraîchit les coeurs, des sourires sous les écharpes, les chiens tirent sur la laisse, les enfants s'échappent et la mère stridule pour arrêter net leur désir de franchissement de la rue, de la barrière, du passage pour piétons; tout est danger semble-t-il dans cett
Monsieur Constant suite/Monsieur Berlin était dans le hall de l'immeuble

Monsieur Constant suite/Monsieur Berlin était dans le hall de l'immeuble

Monsieur Berlin était dans le hall de l'immeuble où Monsieur Constant lui avait donné rendez-vous quelques jours plus tôt par téléphone. La voix de son interlocuteur était enrouée comme une roue mal huilée. Berlin lui demanda s'il souhaitait reporter cette rencontre car il semblait souffrant... Monsieur Constant grommela que c'était proba