En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jericho

Jericho

Tags associés : action, alien, animation, aventure

Ses blogs

L'antre de Jericho

L'antre de Jericho

Un blog centré sur le cinéma et parfois les jeux vidéo ainsi que la littérature
Jericho Jericho
Articles : 93
Depuis : 07/08/2012
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Chappie

Chappie

Ce n'est pas avec ferveur que j'attendais la nouvelle oeuvre du prometteur, mais limité, Neill Blomkamp, néanmoins j'étais plutôt confiant. A bout du compte, j'ai relativement bien apprécié ce film, et je crois même que je le préfère à District 9 (faudrait que je le revois pour en être certain, mais il me semble bien qu'à l'époque, j'a
Seul sur Mars

Seul sur Mars

On aurait pu croire que le vétéran Ridley Scott prenne ce projet un peu à la légère, pris en sandwich entre un péplum épique et une suite parallèle à la franchise Alien. Or ce n'est pas le cas, Seul sur Mars est une réussite, et obtient même une place honorable, au sein de la filmographie de cet excellent cinéaste. Ce film est l'adaptat
Kundo

Kundo

Vers la deuxième moitié du 19ème siècle, durant la dynastie Joseon, l'accumulation des catastrophes naturelles, provoquent la mort du peuple coréen, en raison de la famine et des épidémies. Peu encline à s'en émouvoir, la noblesse veut compenser les pertes des récoltes en exploitant davantage la population. Cette dernière s'insurge face
John Wick

John Wick

Ce projet avait toutes les cartes en main pour être ignoré voire, vilipendé par la critique et le public dans la mesure où, on retrouve un acteur qui n'est plus en odeur de sainteté auprès des spectateurs, un scénariste qui a travaillé sur des direct-to-video avec Dolph Lundgren, mais aussi deux réalisateurs qui débutent et qui sont surto
BILAN cinéma de l'année 2015

BILAN cinéma de l'année 2015

2016 vient de pointer le bout de son museau, alors il est nécessaire de fomenter un bilan cinoche de l'année précédente. A l'instar de l'année 2014, je n'ai pas été très fécond dans la rédaction de critiques, j'ai néanmoins vu une pelletée de longs-métrage. Mon classement "Le top 20 des meilleurs films", inclus bien évidemment les sor
BILAN cinéma de l'année 2014

BILAN cinéma de l'année 2014

Le nouvel An approche à grands pas, alors forcément un bilan s'impose. Je n'ai pas été très prolifique dans la rédaction de critiques, en revanche j'ai vu un paquet de films cette année. Des bons comme des moins bons, mais dans l'ensemble, je dirai que l'année 2014, fût l'année des relatives déceptions. Mon classement "Le top 20 des meil
Balade entre les tombes

Balade entre les tombes

Au regard du passif du cinéaste et des précédents films de Liam Neeson dans un certain registre, c'est avec appréhension et sans conviction que j'ai visionné ce long-métrage. A ma grande surprise, j'ai relativement bien apprécié, car d'une part je ne m'attendais pas à ce que la mise en scène soit autant réussie, et d'autres part, j'ai é
La Revanche d'un homme nommé Cheval

La Revanche d'un homme nommé Cheval

J'essaie de connaitre un peu mieux la carrière d'Irvin Kershner, je me suis donc rabattu sur ce western fort sympathique.D'ailleurs je suis bien dégouté, car je viens de découvrir que ce long-métrage est une suite (directe ?) à une autre oeuvre dont j'ignorais l'existence.J'aurai dû m'en douter au regard du terme "revanche" inclus dans le ti
Sicario

Sicario

Il n'est un secret pour personne que, Denis Villeneuve est une valeur montante, l'un des cinéastes les plus doués de sa génération. Au début de sa carrière, on pouvait voir en lui, un cinéaste québécois prometteur, spécialisé dans le film d'auteur. Maintenant, qu'il a quitté son pays natal pour Hollywood, on peut dire qu'il a changé de
Renaissances

Renaissances

Il y a des films comme ça, qui ne paient pas de mine et qui pourtant sont des bonnes surprises à l'arrivée. Alors que d'autres sont avenants, en plus d'être survendus et finalement ces derniers, ne valent pas un fifrelin. Renaissances, fait parti de la première catégorie, d'autant plus qu'il s'est fait déchirer par les critiques outre-Atlant