En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Stéphan Perreau

Stéphan Perreau

J'ai écrit la première biographie du peintre

Ses blogs

Hyacinthe Rigaud le peintre des rois

Hyacinthe Rigaud le peintre des rois

Suivez l'actualité du peintre Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Inscrivez-vous !
Stéphan Perreau Stéphan Perreau
Articles : 115
Depuis : 25/06/2010
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Le portrait inédit de l'abbé de Pomponne par Hyacinthe Rigaud

Le portrait inédit de l'abbé de Pomponne par Hyacinthe Rigaud

Hyacinthe Rigaud et Charles Viennot, portrait de l'abbé de Pomponne, 1700 (détail). Chartres, commerce d'art © d.r. Inédit sous le nom de son modèle jusqu'à la date de sa mise en vente [1] , le portrait d'Henri-Charles Arnauld de Pomponne (1669-1756), fut peint par Rigaud dans un format classique inspiré de modèles déjà éprouvés. Payé
Le chirurgien Passerat par Hyacinthe Rigaud : un nouvel opus inédit

Le chirurgien Passerat par Hyacinthe Rigaud : un nouvel opus inédit

Hyacinthe Rigaud, portrait d'Alexandre Passerat (détail), v. 1700. coll. priv. © ARA / Stéphan Perreau Il est de ces nouvelles compositions crées par Hyacinthe Rigaud qui, en un instant, vous apportent tout ce qui plaît au chercheur : de la nouveauté. De la nouveauté il y en a dans cette effigie d’Alexandre Passerat, proposée hier à notr
Mademoiselle Pitel, fille secrète du Grand Dauphin par Hyacinthe Rigaud

Mademoiselle Pitel, fille secrète du Grand Dauphin par Hyacinthe Rigaud

Hyacinthe Rigaud, portrait de Mademoiselle de Fleury (détail), 1715. Paris, coll. part © Stephan Perreau « Le Dauphin a de la comédienne une bâtarde qu’il n’a pas reconnue. C’est maintenant une fille de dix-sept ou dix-huit ans, belle comme un ange de corps et de visage [...]. Elle se fait appeler Mlle de Fleury, parce qu’il y a dans l
Un officier général « isérois » d'après Hyacinthe Rigaud

Un officier général « isérois » d'après Hyacinthe Rigaud

Atelier d'Hyacinthe Rigaud (?), portrait d'un officier général (détail). Paris, commerce d'art © Artcurial C’est sur le modèle du portrait du duc de Bourgogne, campé par Hyacinthe Rigaud en 1702 devant la bataille de Nimègue, que l’effigie d’un officier général proposée par la maison Artcurial le 26 septembre prochain (lot. 173) a
Un nouvel opus inédit d'Éloy Fontaine, élève de Rigaud

Un nouvel opus inédit d'Éloy Fontaine, élève de Rigaud

Éloy Fontaine, portrait de femme. Paris, commerce d'art © photo galerie Wladimir Sokoloff Peu à peu, l'art développé par les aides d'Hyacinthe Rigaud après leur passage dans l'atelier du maître se redécouvre. Après Bailleul, Monmorency, Hubert Descours, La Penaye ou Leprieur, c'est au tour de l'amiénois É loy Fontaine, venu à Paris pour
La jeune « Flore » de la vente Leclere ou l’illusion de Jean Ranc

La jeune « Flore » de la vente Leclere ou l’illusion de Jean Ranc

Ecole française du XVIIIe siècle, portrait de jeune femme. Paris, coll. Privée © Leclere svv. On le sait, mettre en lumière le style d’un artiste peu ou mal connu du fait de la rareté de ses productions n’est pas chose aisée. Comme nous avons eu l’occasion de le réaffirmer à plusieurs reprises [1] , et malgré des publications fondam
Un nouveau portrait par B. Monmorency, collaborateur d'hyacinthe Rigaud

Un nouveau portrait par B. Monmorency, collaborateur d'hyacinthe Rigaud

B. Monmorency, portrait d'ecclésiastique [Benoît de Ruddere], 1727. Liège, commerce d'art © d.r. C’est un témoignage tout à fait intéressant de la transmission de l’art d’Hyacinthe Rigaud à ses élèves que l’hôtel des ventes de Liège met aux enchères le 19 octobre prochain sous le numéro 101 [1] . Daté et signé au dos « J. B
François Asselin, chevalier de Frenelles, peint par Hyacinthe Rigaud en 1715

François Asselin, chevalier de Frenelles, peint par Hyacinthe Rigaud en 1715

Hyacinthe Rigaud, portrait du chevalier de Frenelle, 1715, coll. part. © cabinet Turquin « En buste, tête nue, à perruque, regard tourné vers l’épaule gauche ; cuirasse sur laquelle passe une draperie violette. Fig[ure] grand[eur] nat[urelle]. » C’est ainsi qu’était décrit le portrait peint par Hyacinthe Rigaud en 1715 de François A
Un opus inédit : Le portrait de Nicolas de Fer par Hyacinthe Rigaud

Un opus inédit : Le portrait de Nicolas de Fer par Hyacinthe Rigaud

A gauche : Pierre Dupin d'après Hyacinthe Rigaud, portrait de Nicolas de Fer, géographe. Commerce d'art © dr Il est de ces postures particulièrement propres au vocabulaire d’Hyacinthe Rigaud auxquelles le public commence à se familiariser, et dans lesquelles aussi bien la pompe que le savant décorum tiennent une place prépondérante. D’a
Martin Desjardins d'après Rigaud : une nouvelle évocation dessinée

Martin Desjardins d'après Rigaud : une nouvelle évocation dessinée

Anonyme d'après Hyacinthe Rigaud et Gérard Édelinck, portrait du sculpteur Martin Desjardins © Carjaval svv, Antibes Le 8 juillet prochain sera proposé à la vente à Antibes, par la maison Carvajal enchères, un intéressant dessin à la pointe noire sur papier bistre représentant le sculpteur Martin van den Bogaert, dit Desjardins (1637-169