En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Claude Werrebrouck

Jean Claude Werrebrouck

Universitaire et conseiller ayant succesivement travaillé sur le Développement, l'économie pétrolière, et l'économie publique, je travaille maintenant l'ensemble des questions liées à la crise.

Ses blogs

La crise des années 2010, réflexion sur la crise économique globale

La crise des années 2010, réflexion sur la crise économique globale

Analyse de la crise économique, financière, politique et sociale par le dépassement des paradigmes traditionnels
Jean Claude Werrebrouck Jean Claude Werrebrouck
Articles : 342
Depuis : 04/02/2009

Articles à découvrir

La vérité va nous rattraper: Il faudra bien un jour reparler de l'Euro (Partie 1)

Les débats électoraux sont clos et la politique économique du quinquennat se met en place. On sait déjà que tout sera fait pour réduire le déficit public et ce, malgré le maintien des projets fiscaux ou les questions concernant le délai de la disparition du CICE [1] . Il s’agit de plaire à l’Allemagne et de la rejoindre dans le groupe

Scénarios pour les prochaines législatives (suite)

En excluant les 11 circonscriptions de l’étranger, les résultats du premier tour de l’élection présidentielle permettent de projeter une image approximative de ce qui pourrait devenir les résultats de l’élection législative. Cette projection peut aussi être imaginée à partir des scénarios présentés dans notre article [1] précéd

Président Macron: bonaparte ou talleyrand? (avec des minuscules)

Cet article fait suite aux trois autres publiés les 19 et 22 mai puis le 8 juin. Il clot la série. Les billets précédents ont pu montrer que la soi-disant «cigale française» ne correspondait nullement à un choix sociétal mais à une contrainte monétaire. Ils ont aussi montré que cette dernière ne pouvait en aucune façon être levée pa

Présidence Macron : En marche vers la dévaluation interne ( partie 1)

En simplifiant les choses, on sait que la richesse produite annuellement par la France est inférieure à ce qu’elle dépense. Cela se manifeste par de la dette publique auprès de souscripteurs étrangers, et cela se manifeste par un déficit des échanges extérieurs. On retrouve là l’idée de « cigale » tant vilipendée : les Français di

Election présidentielle: C'est quoi cette histoire de souveraineté monétaire?

Durant la campagne les électeurs, dans le tumulte politico /médiatique, n'ont rien compris à cette histoire de retour à la souveraineté monétaire. Il est vrai aussi que le monde universitaire est lui aussi resté muet. Nous voudrions ici éclairer la question à parti d'un texte déjà ancien publié sur le blog. Ce texte , même s'il est acc

Présidence Macron: En marche vers la dévaluation interne (partie 2)

Dans la première partie de notre billet concernant la politique macroéconomique du nouveau Président, nous avons montré que l’Allemagne se souciait davantage de l’équilibre des finances publiques françaises que d’une compétitivité qui viendrait contrecarrer l’énorme excédent extérieur allemand. Le Gouvernement allemand peut d’a

Choix économiques du candidat Macron: Affaisser la France pour sauver l'Allemagne?

Nous nous sommes souvent prononcés sur la situation des différents pays de l’union européenne face à la monnaie unique. Le nord, essentiellement l’Allemagne, connait un excédent extérieur considérable ; le sud, un déficit lui-même très important. La France qui n’est pourtant pas un pays du sud se trouve dans cette dernière situatio

La vérité va nous rattraper: Il faudra bien un jour reparler de l'Euro (Partie 2)

Le texte qui suit, correspond à l’analyse des conséquences qui découlent de la situation des entreprises françaises (le secteur des ENF en comptabilité nationale) relativement à celles des entreprises allemandes. Nous n’évoquerons pas ici la question du déséquilibre budgétaire, qui fait beaucoup débat depuis quelques jours. Sa prise