Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Claude Werrebrouck

Jean Claude Werrebrouck

Universitaire et conseiller ayant succesivement travaillé sur le Développement, l'économie pétrolière, et l'économie publique, je travaille maintenant l'ensemble des questions liées à la crise.

Ses blogs

La crise des années 2010, réflexion sur la crise économique globale

La crise des années 2010, réflexion sur la crise économique globale

Analyse de la crise économique, financière, politique et sociale par le dépassement des paradigmes traditionnels
Jean Claude Werrebrouck Jean Claude Werrebrouck
Articles : 444
Depuis : 04/02/2009

Articles à découvrir

Quelles limites à la toute puissance des banques centrales?

Les articles précédents ont largement évoqué la progressive transformation des Banques centrales en véritables proto-Etats [1] . Devenues structures protectrices d’entités très affaiblies par le choix de l’endettement, elles s’obligent aussi à maintenir des taux très bas afin de ne pas provoquer un tsunami financier. En sorte que «

Les banques centrales vont-elles devenir de Etats? ( partie 2)

Il est curieux de voir la littérature contemporaine s’interroger sur le travail présent et à venir des BC [1] , et ce sans en connaitre sa réaiité institutionnelle profonde. Et la connaissance de cette réalité passe par celle d’une identité qui s’est forgée au travers d’une histoire que nous avons rapidement évoquée dans la premi

Comprendre la toute puissance de la Banque Centrale

A la fin de ce mois d’octobre 2020 le total du bilan de la BCE dépassera les 7000 milliards d’Euros soit davantage que le total du bilan de La FED. Compte tenu du recul du PIB des pays de la zone, il dépassera en 2021 les 60% de la richesse produite dans ladite zone . Pour l’essentiel la croissance du bilan provient des prêts aux quelque 7

Le mur du néo-libéralisme interdira toute sortie de crise

Nous ne savons évidemment pas quel sera le monde de l’après crise. Par contre, il se dit que des transformations majeures feront l’objet - à tort ou à raison- de chantiers considérables. La préoccupation environnementale constitue un exemple de ces chantiers qui seraient prioritaires dans nombre de pays. Le présent papier se propose de m

Enfer de la dette ou/et paradis de l'illimitation des ressources financières?

Naguère, on parlait d’accumulation extensive ou intensive pour désigner, dans un cas, l’absence relative de gains de productivité et dans l’autre, son abondance. La cohérence entre offre globale et demande globale ne posait guère de problème aux personnels politico-administratifs chargés d’une mission de politique macroéconomique. E

Un texte d'Olivier Passet: une exceptionnelle lucidité.

Nous nous permettons de publier sur notre blog le texte d'une vidéo réalisée par l'un des dirigeants de XERFI : Olivier Passet. Exprimée avec des mots bien choisis, ce texte très bref donne une vision claire de notre réalité. Bonne lecture. La crise sanitaire marque en apparence un retour de l’État, disons une re-légitimation de l’Éta

Une crypto-monnaie souveraine pour la France?

On en sait maintenant davantage sur le plan de relance européen et ses conséquences pour la France. Celle-ci recevra une subvention de 37,39 milliards d’euro. Compte tenu de sa participation d’un peu plus de 17% au budget européen, cela signifie mécaniquement que le pays devra rembourser 17% de 390 milliards de « subventions » offertes pa

Comment expliquer la position perdante de la France dans le plan de relance européen?

Après l’enthousiasme médiatique français concernant un plan européen que l’on disait révolutionnaire, nous connaissons un étrange silence depuis la publication du résultat des négociations : la France apparait ouvertement comme le « dindon de la farce » avec des garanties du Trésor a priori 2 fois plus importantes que les ressources

Questions autour de l'Euro numérique de la BCE: monopole naturel ou proto-Etat?

La BCE vient de publier un rapport d’une cinquantaine de pages sur un « euro numérique ». L’affaire est sensible et se nourrit de la disparition des pièces et billets traditionnels, de la numérisation croissante des activités et, sans doute, de l’apparition jugée inopportune de crypto-monnaies privées. Le rapport n’évoque que très