Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Compagnie du Bisse

Ses blogs

  Le blog des Tréteaux du Bisse

Le blog des Tréteaux du Bisse

L'actualité de la compagnie théâtrale de Bernard Houal, à Mirmande en Drôme Provençale.
Compagnie du Bisse Compagnie du Bisse
Articles : 126
Depuis : 31/07/2006

Articles à découvrir

Reprise au théâtre du Bisse !

Reprise au théâtre du Bisse !

Hé bien, va pour une aventure intérieure... Nous avions commencé à préparer un spectacle « Marivaux » depuis le mois de janvier ; il fut donc provisoirement abandonné au mois de mars. Alors depuis le mois d’avril, nous avons cherché, adapté et travaillé un monologue excluant, par le jeu d’un seul comédien, les problèmes du confinem

Ô 2020 que tu fus vain...

Chers amis du théâtre, " Dans les années 1945-1950, la grande fête était principalement le nouvel an ; puis, peu à peu, le père Noël et sa puissante locomotive... "le marketing"... a pris le dessus. Maintenant, est arrivée une nouveauté ; Oh, oui ! la fête est animée par une fleur nouvelle, magnifique à la vue, sorte de pavot attirant
C'est long !... Qu'est-ce que c'est long...

C'est long !... Qu'est-ce que c'est long...

Hé non, on ne voit rien... rien venir... Parodiant Godard (ou plutôt la belle Anna Karina), on dirait bien : "Qu'est-ce que je peux faire ?... J'sais pas quoi faire..." On a bien eu une idée, en fait... Puisque tu ne peux pas aller au théâtre, le théâtre "iratàtoi"... peut-être. En guise d'échauffement, Bernard nous propose deux contes de
Au Bisse, l'argent ne coule pas de source...

Au Bisse, l'argent ne coule pas de source...

Voire... Mais au fait, un bisse , kézaco ? Hé bien, si l'on a croit Larousse (et pourquoi en douter ?...) : " Dans le Valais, long canal amenant l'eau d'irrigation " Alors, certes, nous pouvons "allégoriser" ( non, non, ça n'existe pas... ) sur la vocation du Théâtre Mirmandais irriguant nos cerveaux d'une bienvenue culture, distrayante de pr
Un voyage immobile ?

Un voyage immobile ?

Article du dauphine Libéré publié avec l'aimable autorisation de Martine Vergnoux-Debray Voyage autour de ma chambre Car bien sûr, les voyages immobiles ont été chantés, écrits ou récités... De Valentine Goby à Paolo Rumiz, de Radio Nova à Etienne Daho (sublime, au passage), le paradoxal - le quasi "oxymoresque - voyage immobile a inter
Voyage autour de ma chambre

Voyage autour de ma chambre

Un texte ô combien d’actualité ! Par Emmanuel Laurentin Culture Maison |Ce petit livre, devenu un des best-sellers du XIXème siècle, a été publié anonymement à Bruxelles en pleine Révolution française (1794) par Xavier de Maistre, frère du penseur contre-révolutionnaire Joseph de Maistre. " Il est très-sûr, me disais-je, que les mur
Les détours enchantés

Les détours enchantés

Le rat théâtre des villes et le rat théâtre des champs Quand Bernard n'est pas sur ses planches, quand Françoise réussit à l'en déclouer, le Taulier et sa dame s'échappent ici ou là, au gré de leurs envies. De retour d'une île, nécessiteux d'une étape reposante, nos deux amis posèrent leurs bagages pour une nuit à Bourges. Une chamb
Sans tambour, ni trompette...

Sans tambour, ni trompette...

Mais avec son piano ! Jean Kapsa nous revient et c'est une des gourmandises que Bernard propose chaque été aux Mirmandais, rendue possible par la gentillesse de Jean - et savoureuse par son formidable talent. Dans cette époque de blues collectif, la grâce de quelques notes bleues fera une douce caresse à nos mélancolies masquées. N'oubliez p
Jean a fait des pieds et des mains...

Jean a fait des pieds et des mains...

Et c'est toujours bien... Encore une soirée de grâce, de légèreté, de profondeur, d'intelligence. Jean a de plus bien voulu répondre à quelques questions posées par Martine Vergnoux-Debray, pour le compte du dauphine Libéré. Merci à elle de nous en permettre la reproduction. Et pour en savoir encore plus sur Jean : jeankapsa.com