Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
M.T

M.T

Ce qui m'énerve me stimule, ce qui me stimule m'enrichit, ce qui m'enrichit me fait grossir. Alors je compense...

Ses blogs

Recto Verso

Parce qu'il y aura toujours quelqu'un pour vous dire le contraire, autant être la première !
M.T M.T
Articles : 90
Depuis : 24/08/2011
Categorie : LGBT

Articles à découvrir

De l'essentiel au non-essentiel : le pourquoi du comment

De l'essentiel au non-essentiel : le pourquoi du comment

Bien… Je pensais passer à travers mais non, ça s’en va pour mieux revenir et ça semble bien parti pour rester. Bref, il n’aura échappé à personne que le covid is back. Le malin a bien surfé sur nos vacances d’été, nos échanges festifs, nos verres en terrasse et l’anniversaire de mamie qui n’a pas pu dire non aux épanchements
Le choix du peuple

Le choix du peuple

En ce week-end de Pâques, quelques réminiscences de quand j’étais petite et que, pas grande, j’allais au catéchisme me reviennent... Il y a deux millénaires, un prédicateur juif était arrêté. Les causes en sont encore obscures mais en gros, le gaillard n’avait rien fait de mal si ce n’est prêcher l’amour, la concorde, et s'éner
Drôle d'endroit pour une rencontre

Drôle d'endroit pour une rencontre

C’était il y a cinq, six ans. Je roulais vers Le ciel de Paris lorsqu’un orage déchira celui de Mayenne, comme s’il voulait nous tomber sur la tête. Par prudence, et parce qu’il était l’heure de faire le plein d’essence et de café, je m’arrêtais sur la première aire d’autoroute, une station service perdue au milieu d’une ca
Premier tour et puis s'en vont...

Premier tour et puis s'en vont...

Bien. Dans quelques jours, on s’y recolle. Direction le bureau de vote. Entrée, attente, bonjour. On prend les bulletins. Pas tous, c’est pas nécessaire. On s’enferme dans l’isoloir et là, le cœur battant, on glisse son désir au creux d’une enveloppe bleu layette avec tout l’espoir qu’elle accouche de son poulain préféré. Sauf
La France aura ce qu’elle mérite

La France aura ce qu’elle mérite

L’ascension est inexorable et quasi silencieuse. Marine Le Pen, sans livrer bataille, récolte par brassées les fruits de ses petits semis. « Enfin ! » doit-elle se dire. « J’y suis presque… » Oui, presque. A quelques voix près. A quelques menus pourcentages qui se réduisent comme peau de chagrin. Parce que du chagrin, il va y en avoir
La France n’est pas une dictature

La France n’est pas une dictature

En France, on est éduqué et soigné gratuitement. La France n’est pas une dictature. En France, on circule librement et on habite où l’on veut. La France n’est pas une dictature. En France, on peut pratiquer sa propre religion, quelle qu’elle soit. La France n’est pas une dictature. En France, on peut aimer qui l’on veut, quel que so
Aux Pays Libres, les amis de la Démocratie.

Aux Pays Libres, les amis de la Démocratie.

Jeudi 24 février 2022. C’est une bien triste journée qui commence pour les amis de la démocratie. Car aujourd’hui, nous en enterrons l'un de ses principes fondamentaux : la droiture. Je vous l’accorde, cela fait un moment qu’elle agonisait d’une longue maladie et elle avait déjà un pied sous terre mais quand même. Moi, elle me manqu
De la trahison à la honte

De la trahison à la honte

« Macron dictateur ! Plutôt Marine Le Pen que lui ! Il faut faire barrage à Macron ! » Non mais que se passe-t-il dans le cerveau des électeurs prêts aujourd’hui à basculer de la gauche mélenchonesque à la droite xénophobe et raciste de Marine Le Pen ? Sans oublier certains électeurs de Pécresse qui se laisseraient bien tentés par l
Passe sanitaire : du contrôle à l'hystérie.

Passe sanitaire : du contrôle à l'hystérie.

Et si nous faisions preuve d’imagination ?… Voire d’anticipation ? Alors voilà. On arrête de vacciner. On arrête de contrôler. On arrête de tester. Par la même occasion, on pourrait aussi arrêter de soigner. Les plus faibles mourront. Les autres survivront. Parfois aves des séquelles mais c’est leur problème. On dégraisse le mammo
Un petit tour et puis s'en vont

Un petit tour et puis s'en vont

Bon… Cette fois les « Dix Petits Nègres » sont définitivement morts. On n’en entendra plus jamais parler. Enterrés, balayés, pulvérisés à l’aune de la bien-pensance. Tout comme ont disparu les « têtes de nègre » de nos boulangeries et le « nègre » sous l’écritoire de l’écrivain. Basculées également les statues érigée