Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La chorale

La chorale

Ses blogs

Voyage chorale au Benin
Articles : 27
Depuis : 16/06/2014

Articles à découvrir

7 août – Plein sud pour Grand Popo, au bord de l’océan.

Journée de transhumance : relier Abomey et Grand Popo tient déjà du périple, car même si la route est une belle ligne rouge et grasse sur la carte, elle est moins standard sur le terrain. Cela tient de la course à dos de chameau à certains endroits et des cratères lunaires à d’autres. Il vaut mieux laisser son chapeau même en véhicule,

5 août – Orage - Du Roi à Marie – Colline sacrée

Ce n’était pas prévu au programme ! Un orage qui n’en finit plus vient de s’abattre sur Dassa… Nous voici bloqués à l’hôtel pour la matinée. Nous devions aller visiter la grotte mariale, il faut attendre que les conditions météo nous soient plus favorables. Cartes postales, lecture de guides, classement des photos, jass, café…

8 août – En descendant le fleuve Mono jusqu’aux Bouches du Roi, son embouchure

Après la collation matinale, nous embarquons sur 2 piroques, à quelques centaines de mètres de l’auberge, pour descendre le fleuve Mono qui longe la mer sur une douzaine de kilomètres avant de s’y jeter. Un guide, Mahias, nous en fait découvrir les mystères : les pêcheurs de crabes qui piègent ces crustacés au moyen de leurres, les par

6 août – Le palais des rois d’Abomey – Fièvre acheteuse

Déjeuner englouti, 80 kilomètres de route nous séparent d’Abomey. Avant même de rejoindre notre auberge, nous allons visiter le Palais des Rois d’Abomey, site classé et protégé par l’UNESCO. La visite nous plonge dans l’histoire du pays, à une époque où y régnaient des rois aux coutumes qui peuvent déconcerter les Européens du

9 août – Marché – artisanat et relaxation

Avant la dernière journée qui s’achèvera par une nuit en avion, le programme nous accorde une journée de détente, sans stress et sans obligations. Après le beurre et la confiture, départ - pour ceux qui en ont envie - pour le marché. L’expérience en vaut la peine, car ce marché est un marché local, destiné aux béninois du coin et p