Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marc Albert CHAIGNEAU

Marc Albert CHAIGNEAU

Auteur de « Un esprit sain » PUBLIBOOK, « Le capitalisme n'existe pas » et « Crise financière ou de société » Bénévent "De la révolution à l'inversion" Edilivre

Ses blogs

Le blog de Marc Albert CHAIGNEAU

Le blog de Marc Albert CHAIGNEAU

Crise de société. Nul n'est censé ignorer la loi, mais elle n'est pas enseignée à l'école, au collège ni au lycée. On y enseigne des mathématiques qui ne serviront à rien à 90 %. Sous prétexte d'égalité, on applique l'uniformité. Il est devenu normal, surtout en politique, de ne pas tenir ses engagements. La crise société est là. Son origine relève de désordres de la pensée.
Marc Albert CHAIGNEAU Marc Albert CHAIGNEAU
Articles : 103
Depuis : 01/11/2009

Articles à découvrir

Enfer fiscal

Dans la presse, dans les débats, dans de nombreux livres et articles, il est question de paradis fiscaux. Mais l’enfer fiscal, pour être exact, les enfers fiscaux, ne sont pas un sujet. Ceci me surprend et c’est un manque auquel il me semble nécessaire de remédier. En effet, le paradis ne peut exister que par rapport, par référence et opp

Phénoménologie de la création d’emploi

Depuis une quarantaine d’année, la fin des « trente glorieuses », en France et dans d’autres pays, les gouvernements prétendent se préoccuper du chômage et le la création d’emploi. Prenant des mesures d’une affligeante inefficacité, accusant la conjoncture, la concurrence internationale, la mondialisation, de l’échec de leurs pol

De l’Amour

Existe-t-il un seul autre mot de la langue française qui puisse regrouper autant de sens, de significations différentes, que le mot Amour ? Déjà qu’il ait, ou pas, une majuscule va définir deux catégories. Les grecs utilisaient trois mots principaux : eros, agape et philia et cinq mots secondaires : ludus, mania, philautia, pragma, storgé

Economie et financement du système social

Depuis maintenant plusieurs décades, les différents gouvernements prétendent rentabiliser le système social et particulièrement le système de santé, en le démantelant, en raison de dérives de coûts et de manque de rentabilité. Les arguments présentés sont erronés et fallacieux à de nombreux égards. Sur le plan de la dépense, sont a

Duplicité et fourberie

Ces mots, largement utilisés aux XVIII et XIXème siècles, ont quasiment disparu du langage du XXème et du début du XXIème siècle. Le terme le plus répandu pour qualifier les auteurs de ces comportements est « malhonnêteté ». Litote ou euphémisme ? Faudrait-il croire que nos contemporains seraient plus honnêtes que nos ancêtres ? Qu

Réalité du coût du système de santé

A la suite de la pandémie du coronavirus, qui a montré que le personnel soignant était sous-rémunéré, au regard de son dévouement et du service rendu, un débat est ouvert sur la réévaluation de ses rémunération, qui donne lieu à des polémiques. La présentation qui est faite de la situation est faussée. Notamment par le fait qu’il

Chloroquine VS Covid 19

Je reçois, comme tout un chacun, de nombreux films et messages en faveur du traitement du Covid 19 par la Chloroquine, d’autres dénonçant un complot contre ce traitement. Je ne crois pas qu’il existe, à proprement parler, un complot. Ce dont je suis convaincu, c’est que deux logiques s’affrontent. Le première, celle de médecins urgent

Le droit de propriété

Si l’on se fie au code civil, le droit de propriété a peu évolué en France au cours du XXème siècle. Dans la réalité, il a connu des changements profonds d’une envergure jamais connue dans l’histoire de l’humanité. Et ce, pas seulement en France, mais dans le monde entier. Sans que quasiment personne ne le dénonce, ou ne le remarq

L’inefficacité renforcée

Nos gouvernants et administrations parviennent encore à me surprendre dans la conception et la mise en œuvre de systèmes et de mesures inefficaces. Le « couvre-feu » supposé réduire la diffusion du COVID 19, nous en donne un nouvel exemple. La mesure mise en œuvre consiste, comme le savent ceux qui y sont soumis, à devoir rentrer chez soi