Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
Napoléon et ses généraux

Après des années de recherches sur le général Junot, Colonel général des hussards, duc d'Abrantès, j'ai accumulé tant de documents qu'il est devenu indispensable de les partager!

Gérée par Sylvain Dubief

1 blog

10 posts

19/10/2018

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

La rencontre entre Junot et Bonarpate

La rencontre entre Junot et Bonarpate

Une rencontre légendaire L’insurrection de la Provence, contre laquelle allait devoir marcher Jean Andoche Junot avec le 2° Bataillon de la Côte d'Or, était une guerre de religions commencée en 1790 entre catholiques et protestants. Deux fois, en 1790 et 1791, les Gardes Nationales régionales s’étaient rassemblées pour régler ce probl
Mais qui était Andoche?

Mais qui était Andoche?

Saint Andoche est un martyr bourguignon En ce 25 septembre 1771 [1] , un soleil rosé, nappé de brume, chasse les derniers tissus de la nuit. Les cris perçants d'un nouveau-né retentissent dans la maison [2] de la famille Junot, cette maison trapue aux façades jaunâtres, à gauche sur la rue principale en revenant de la vieille église. L'enfa
Commandant de Paris

Commandant de Paris

Nomination de commandant de la place de Paris, le 10 thermidor an VIII (29 juillet 1800) - (Collection particulière) Après plusieurs mois de captivité aux mains des Anglais qui l'avaient intercepté alors qu'il venait d'embarquer d'Egypte pour rejoindre la France, il fut enfin libéré le 14 juin 1800. A peine débarqué à Marseille, Junot enfo
Les félicitations du Directoire

Les félicitations du Directoire

Courrier du Directoire à Junot du 28 thermidor an IV (Collection particulière) Junot a été surnommé « le sabreur » après ses exploit lors de la première campagne d’Italie et surtout lors de son combat mémorable de Dezenzano, où il reçut six coups de sabre, et qui lui valut les félicitations du Directoire. Cette rare lettre historique
Inauguration du monument Junot à Montbard (21)

Inauguration du monument Junot à Montbard (21)

Une de ces médailles à été placée dans le cercueil de Junot La ville de Montbard qui eut l’honneur de lui offrir une sépulture et ses obsèques eurent lieu dès le lendemain de son décès, le 30 juillet 1813, dans l’après-midi, au milieu d'une foule énorme pour une petite ville campagnarde. Une tristesse sincère était sur tous les vi
Satires anglaises…

Satires anglaises…

« le chat botté ou Junot prit par surprise » Les journalistes anglais ont toujours manié l’humour caustique, dévastateur, bien avant les Français. Les caricatures de la presse anglaise paraissant dans les gazettes pendant le Consulat et l’Empire n’ont même pas besoin de traduction : le choix de la mise en scène et l’expression des
Portraits par Ferdinando Quaglia

Portraits par Ferdinando Quaglia

Miniature de Junot en colonel général des hussards, en 1807 Lorsqu'on cherche un portrait de Junot, on trouve rapidement une quantité énorme de gravures et d’images d’Epinal. Mais, en les comparant et y regarder de plus près, pas un seul des visages représentés ne se ressemblent… Junot est monsieur Toutlemonde, un officier qui ressembl
Un portrait du général Junot vers 1800

Un portrait du général Junot vers 1800

En 1910, dans une Alsace encore allemande, une exposition de portraits anciens fut organisée à la Kaiserliche Universitäts und Landesbibliothek zu Strassburg (KULBS), à savoir : la Bibliothèque Universitaire de Strasbourg. Parmi tous ses visages historiques et mordorés, un médaillon ouvert, prêté certainement par une famille aristocratique
L'acte de baptême de Junot

L'acte de baptême de Junot

Junot est le cas typique de la fausse date naissance parsemant les dictionnaires, les biographies et la plupart des ouvrages d’histoire du premier Empire et qui continue à se propager, de recopiage en recopiage, aujourd’hui sur la toile. Par exemple, sur le site de la Fondation Napoléon, la biographie de Junot affichée est celle du « peu ex
Le paradoxe Junot

Le paradoxe Junot

Le général Jean Andoche Junot Le général Jean Andoche Junot (1771-1813), duc d'Abrantès, colonel général des Hussards est un personnage atypique dans le paysage des "héros" napoléoniens: il a été le premier des fidèles de Napoléon, le premier aide de camp chronologique et en titre, l'ami des journées noires de 1795 qui a partagé son