En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Erotisme, féminisme et société

Cette communauté se veut ouverte aux blogs parlant d'érotisme (littérature, tests, art, etc), de féminisme et de sujets de société autour du rapport au corps, de la sexualité.

Gérée par La Fée Lubrique

6 blogs

10 posts

20/11/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

OPTIMISTIQUE - MOI #30 - SHIBARI

OPTIMISTIQUE - MOI #30 - SHIBARI

Elle est attachée au plafond, complètement nue, par de belles cordes rouges. Elle regardait le sol, en attendant Oniisan. C'est comme cela qu'elle appelait son colocataire et meilleur ami. Enfin son double plus précisément. On les appelait les Twins depuis qu'ils sont se sont rencontrés. Les deux ne se quittaient plus, irrémédiablement attir
Optimistique-moi #18 - L'INTERVIEW

Optimistique-moi #18 - L'INTERVIEW

(c) Lalice Oui, je suis partie, oui. Je les ai laissé tous les trois et je suis partie. J'ai pris ma voiture... Oui je dors dedans, de toute façon, j'ai pas le courage de vivre seule. Ben oui c'est contradictoire mais j'y peux rien moi. Comment vouliez vous que je fasse moi? J'y peux rien. Pourquoi? Je sais pas moi. J'étais là et puis je suis p
Optimistique-moi #16 - H.

Optimistique-moi #16 - H.

(c) Lalice Elle écoutait Hélène de Rock Voisine, c'est cliché hein! Ses longues chaussettes toujours au pieds et le walkman aux oreilles, elle était allongée sur son lit de petite fille. Elle rêve, mais ses rêves lui font mal. Alors, elle pleure encore et toujours sur son sort. Pourquoi elle? Pourquoi c'est comme ça? Elle veut changer car
Optimistique-moi #11 - MES MAINS DANS LES TIENNES

Optimistique-moi #11 - MES MAINS DANS LES TIENNES

(c) Lalice Cette série est un exercice régulier d'écriture automatique. DONC ne pas faire attention aux fautes et oublis de mots. ENJOY... Ne lâche pas mes mains, même si elles te rappellent que plus tard tu seras peut être malade. Ne néglige pas mon chignon d'Antan, même si toi aussi tu auras peut-être les cheveux blancs. Ecoute mes chans
Optimistique-moi #9 - LOVE

Optimistique-moi #9 - LOVE

(c) Lalice Cette série est un exercice régulier d'écriture automatique. DONC ne pas faire attention aux fautes et oublis de mots. ENJOY... Arrête de courir après le soleil. Tu vas tomber chérie. Arrête de voler par dessus le ciel. Tu vas tomber chérie. Arrête de creuser, arrête de creuser. L'espoir est néfaste, reste sur Terre. Regarde c
Optimistique-moi #8 - Résilience

Optimistique-moi #8 - Résilience

(c) Lalice Et bien finalement, quand tu décides de te battre, c'est pas si mal. Ça t'arraches, tu bondis, tu t'aplatis, tu rebondis. Et c'est bien! Les gens autour de toi, ils sont cool, enfin les gens cool... et branchés ;) La vie, c'est très con, plein de sarcasmes, plein d'ironie. Mais prends la en main. Connais toi, aimes toi, respectes-toi
Optimistique-moi #1 - INSPIRE TOI

Optimistique-moi #1 - INSPIRE TOI

Self Portrait Cette série sera un exercice (régulier ^^) d'écriture automatique. DONC ne pas faire attention aux fautes et oublis de mots. ENJOY... Alors aujourd'hui, que dire. La fatigue est là. Si tu la sens c'est qu'il est tard... Le soleil est là, le zénith aussi mais pas moi. Virginie Despentes parle, et putain ce qu'elle raconte bien. I
L'étrange Poupée

L'étrange Poupée

photo by LALICE L'homme marche sur l'ancienne voie ferrée. Tout est calme, il est recouvert par le silence et la neige. Dans sa main, l'homme tient un bout de bois qu'il traîne contre les vieilles traverses. Il apprécie ce calme froid, il le respecte, il veille à ce que ses pas ne crissent pas dans le manteau blanc. Ça fait combien de temps d
Le Genre du Kinder Surprise

Le Genre du Kinder Surprise

Photo by Lalice Hier à la boulangerie : « -… et un Kinder surprise s’il vous plait ! - Rose ou bleu ? -Pardon ?... » Voilà le statut facebook qui a déchainé certaines passions, pas tant que ça finalement. Parlons stats : 12 coms (avec les miens), 7 j’aime et 2 bonshommes furieux (oui j’aime bien dire bonshommes) Le premier comm je l