Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
Écritures, poésies, etc

Communauté pour nos écris en tous genres. Billets, poésies, etc. Des mots aussi pour nos lectures, roman, histoire, poésie, bande dessinée....

Gérée par covix

8 blogs

410 posts

05/01/2018

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

En attendant la fin du monde...15

En attendant la fin du monde...15

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Octobre. L’ordi est toujours absent, Le monde virtuel en souffrance, Le bureau se sent orphelin. Dans le rouge du Levant, Brille l’argent dans l’azur, Vénus est apparue. Le bip de la grue, Le chantier s’anime, Alors que le théâtre, Se répète sur le pas-de-porte. Une journée
Mars

Mars

PRINTEMPS DES POÈTES MARS PAR LA PLUME COUCHÉE D'ÉCLATS RIONS
Rime imposée... 8/9

Rime imposée... 8/9

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde...#14

En attendant la fin du monde...#14

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Octobre. Le premier du mois, une promenade le long du fleuve, Suivit d’une séance en avant, avant-première, En partenariat avec Écrans Mixtes au cinéma le Comoedia de Lyon, Coby est en pleine résonance avec le sujet précédent, La transsexualité. Ce film sortira en salle au déb
Les lumières de la ville!

Les lumières de la ville!

Les lumières de la ville. Bientôt viendront les lumières de la ville Ville qui se pare de ses habits de fête, Fête au marché de Noël Noël dans les têtes, mais pas toujours joyeux Joyeux, le seront les lurons, comme toujours, Toujours évoluer entre rires et tristesses, Tristesses que l'on devine dans un regard d'enfant sans toit, Toit, pas
Rime imposé...7/8

Rime imposé...7/8

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde...#13

En attendant la fin du monde...#13

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Mercredi 27 septembre. "C’est bientôt le couchant, Il ya un arc-en-ciel alors qu’il fait grand beau !" 1083 photos de la période gersoise installées dans l’ordinateur, Il n’a pas supporté le poids. Après un diagnostic, changement de praticien, Une chirurgie vidéo s’impose
Rime imposée...6

Rime imposée...6

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
Coeur d'étoile

Coeur d'étoile

Cœur d’étoile Les yeux dans les yeux Regard bleu Au fond de l'océan des sentiments S'arrête le temps Oubli de la douleur arrive la couleur Qui bat dans nos cœurs Éloignement des peurs Par l'enlacement des branches de vie Réunissant la terre et l'eau D'où l'on surgit En pétrissant les os Le souffle d'Eole emportant nos corps légers Dans
En attendant la fin du monde...#12

En attendant la fin du monde...#12

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Septembre. Les couleurs de l’automne défilent dans le regard, Lors du trajet en train. Parfois, par la fenêtre du TER, La flore ressemble à une toile de tissu verte dressée sur une clôture. Alors que la fin septembre s’avance, Le dernier lundi du mois, De retour de Radio Pluriel
Rime imposée...5

Rime imposée...5

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde...#11

En attendant la fin du monde...#11

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Septembre. L’automne est bien arrivé, il dépose ses premières couleurs. La moitié du mois est une journée particulière, Mon Esméralda et Olivier s’unissent devant Dieu et les hommes. Gers, ce samedi 16 au matin, la brume courant entre les collines, Les montagnes à l’horizon
Rime imposée... 4

Rime imposée... 4

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde... 10

En attendant la fin du monde... 10

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Le vendredi, l’automne prend ses marques sur la montagne, Un brouillard bien épais. Nous descendons dans la vallée, Où le soleil nous redonne un peu de la bonne humeur. Vizille, le parc du château aura notre visite, La découverte d’animaux dans le bassin aquatique Mais aussi dan
Rime Imposée...3

Rime Imposée...3

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde... 9

En attendant la fin du monde... 9

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. La fin de semaine, la météo était très humide, Le jeudi bien arrosé, En profiter pour faire des emplettes et rapporter des souvenirs. Une accalmie dans l’après-midi, Nous voilà parti dans une promenade autour de la tourbière. Bien protégé en cas de pluie, il va s’en dire. N
Rime Imposée

Rime Imposée

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde ...8

En attendant la fin du monde ...8

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Le mercredi, une petite randonnée vers les lacs Roberts. Nous prenons les aller et retours vers la Croix de Chamrousse. Le souvenir des J.O d’hiver de 1968 nous accueil, La descente homme à nos pieds. Deux possibilités, descendre par la piste des télésièges, Parcours sans intér
Vos cartes

Vos cartes

Dans des temps, pas si lointain, les cartes de fin d'année ou pour souhaiter nos meilleurs voeux à nos êtres les plus chers. La modernité de l'époque nous fait partager ces échanges par les voies de nos smartphones ou ceux des réseaux sociaux. Parfois à ces échanges virtuels la rencontre dans la réalité réitère de vive voix. Pour ma pa
Il est venu...

Il est venu...

Non, je ne parle pas du père Noël, certes, il est passé, mais, hormis les présents, ce n'était pas une surprise. Quand un navire s'arrime au quai d'un port. L'équipage prend ses quartiers dans les tavernes, et autres lieux de plaisirs. C'est une image d'Épinal, quoique. Les dockers oeuvrants avec les marchandises dans les cales, les marins p
Rime imposée.

Rime imposée.

VIOLETTE, Nous invite à ce défi. En quoi cela consiste-t-il ? Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée. Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous lai
En attendant la fin du monde ...7

En attendant la fin du monde ...7

Cette rubrique est une ébauche de ressenti au fil des jours. Une soirée détente et mettre en projet une balade, Les lacs Roberts en prévision de la sortie vers le lac de la Belledonne, De l’autre côté du massif, il faut se déplacer en voiture pour rejoindre le parcours. C’était sans compter avec la météo qui bouscula notre programme.
SENRYU EROS

SENRYU EROS

ROI DES PISTILES,AS BUTINEUR PAPILLON D'AMOUR VAILLANT DE COEUR
Pensée du jour

Pensée du jour

"Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout." Colette
Pensée du jour...

Pensée du jour...

On réussit souvent mieux avec la queue du renard qu'avec la griffe du lion. Oxenstierna
haiku

haiku

couleur rougeoyante feuilles d'érables changeants chaleur d'automne
poète...liedich

poète...liedich

LA POESIE A SON UNIVERS, ICI ELLE EST EN FÊTE EN PROSE OU VERS ELLE CHANTE EN TÊTE
L'AMI RIMBAUD

L'AMI RIMBAUD

RÊVÉ POUR L'HIVER L'HIVER, NOUS IRONS DANS UN PETIT WAGON ROSE AVEC DES COUSSINS BLEUS. NOUS SERONS BIEN. UN NID DE BAISERS FOUS REPOSE DANS CHAQUE COIN MOELLEUX ... / ... VISITEZ L'AMI RIMBAUD
les faire tomber

les faire tomber

Poème pour le souvenir...fait pour EVA, Murs ! De la honte fût bâti à Berlin Vint ans il est tombé, liberté des mains Misère des peuples ! Prisonniers d’exclusion Retour de construction Pour l’esprit la destruction Terre sacrée en division Fermeture du pays des hommes libres Rejetant ces voisins Comme tu chassais tes indiens Volant les
Destin

Destin

D'aluminiun tu es faite Dans des mains tu te promenas En usine tu passas Te remplissant ras la tête D'autres mains te promenèrent Et t'achetèrent Pour un festin Tel est ton destin Covix-lyon©16/09/2009
Parcours!

Parcours!

Les doigts de pieds dans l'eau de la Manche, entre autres choses... Et pour patienter quelques balades Quand on aime la vie, un passage vers Lmvie Douceur féminine, sucrée Sweety Candy y passer Ici, c'est l'évasion Chris-Tian, pour une embarcation... Belle univers aussi Monde Giliberti Parcours Pour un jour
Déroulement

Déroulement

Bon ! Comment vais-je écrire, que vais-je écrire, je marchais là au soleil ce jour du 2 juin 2009, il fait beau, il y a du vent, ce vent qui frisonne les feuillages me rappelle les jours où parti le grand père d’adoption, tous les ans c’est pareil à cette époque de l’année ou en automne aussi, c’est sans doute un clin d’œil ! Je
STYX

STYX

C'EST UN DESTIN QUE CE CHEMIN PRENANT LA MAIN POUR FRANCHIR LE STYX
battage

battage

40 SUR LA GERBIÈRE TU LANCAIS LES CÉRÉALES QUE D'AUTRE DÉLIÈRENT LA MACHINE LES AVALES D'UN CÔTÉ LES SACS S'EN REMPLISSENT DE L'AUTRE LA PAILLE COMPACT LOURDES BOTTES QU'ON HISSENT LES LIENS DE LA VIE SE TISSENT DE L'AMOUR SANS VICES BONNE TABLÉES POUR L'EFFORT RÉCOMPENSÉS PAR DES CHANSONS ET TIRADES DE JOYEUSES RIGOLADES QUARANTES ANNÉE
dégustation

dégustation

Méli-Mélo Elle n’est pas au plafond Ne coure pas sur les murs Ne tisse pas de toile Ne tournons pas en rond Ca carapace est dure Ce pose sur la toile Avec les bulots Huitres et écrevisses Autres bigorneaux C’est un délice Que ce plateau offert Avec l’araignée de mer Sobriété de l’entre deux mer Accompagne ce couvert Bernardus Covix-l
AVENIR

AVENIR

BLANC GRIS ASSEPTISÉ CONFINÉ DANS UNE BULLE AVENIR DÉTRUIT
Destinée!

Destinée!

Nid de vie Tant de brindilles entrelacées Pour notre nid d'amours Dedans ton corps caressé Au long des jours Je ne peux m'envoler Me soustraire à tes désirs Auprès de toi j'aime rester À fondre aux plaisirs Un jour, les oisillons, S'égosilleront La becquée Nous demander Trois battements d'ailes la peur du ciel Ils s'envoleront vers d'autres
La vierge des tueurs

La vierge des tueurs

Alexis et Fernando Medellin, en Colombie Ne pas réfléchir pour faire ce film en ce pays Ville au trafic de drogue 20 ans tu ne les auras pas c'est ta vie 16 ans et tu t'appelles Alexis De Fernando tu seras, amant, garde du corps Coup de foudre entre coups de feu Survivre un peu Promenade avec l'amour, la mort Retour d'un exil en sa ville Fernando
crèpes

crèpes

Jeudi soirée crêpes à la maison, je demandais à mon Gône s'il voulait en manger, ce fut ok. Comme l'envie d'en faire me titillait les neurones depuis un certain temps c'était le bon moment, 200 g de farines 100 g de beurre 50cl de bière 6 oeufs 2 sachet de sucre vanillé une pincée de sel 3 louches de cointreau, Mettre la farine dans un sal
miracle

miracle

oh! miracle en article secouru tu es revenu mistère des oracles ecrit tout seul se caché m'en trouvant peiné heureux l'ai sauvé histoire la continuer covix-lyon, © 27/02/2009
ete

ete

Parfum d’été Comme des gamins, nous dévalions enlacé la pente de la colline en riant de bon cœur, la course finissait dans un beau carré d'herbes. La gaité était avec nous, je tenais tes poignets dans mes mains, te regardais, nous semblons être heureux, nos rires cessèrent, nos regards étaient persistant, attendant quelque chose. Douce
fait chier!

fait chier!

En mettant un pied hors du lit ce matin plein de bonnes intention repasser les habits oui, mais cette idée me met la tension les infos finissent de me "tuer" et encore un billet agité des vers d'état d'âme rengainé ma lame les habits pas repassés mais toujours courroucé
tic-tac

tic-tac

Tic, tac Qu’il en soit ainsi, avançons dans l’univers Passons dans des traboules de travers Ouvrons grande nos portes Que la vie nous réconforte Passager du temps dans ton vaisseau aux grandes voiles Poussées par les vents au milieu des étoiles Caressé par les rayons te léchant Du soleil de son feu ardent Puisse tes racines prendre force
CONTE DE LA MER

CONTE DE LA MER

VOUS QUI PASSEZ ME VOIR DESCENDEZ DANS LE NOIR AIMEZ NOUS TEL QUE NOUS SOMMES NON, SEUL VOUS N'ETIEZ AVEC NOUS FAITES UN SOMME NOS CORPS CARESSEZ CETTE VIE PARTAGEONS LA AIMONS LA DE NOTRE UNIVERS VOUS VENEZ DANS NOTRE UNIVERS VOUS PASSEZ NON PAS AVEC VOS CHALUTS DESTRUCTEUR MAIS AVEC VOTRE COEUR POUR NOTRE BONHEUR SOYEZ VOYEUR ALLEZ REGARDEZ sur l
L'agneau

L'agneau

L’AGNEAU ! Qui es tu Adonis Qui es tu Vénus Qui es tu Gabriel Qui es tu l’Agneau Qui es tu Eole Qui es tu Chronos Qui es tu --------- La beauté d’Adonis L’amour de Vénus Amena l’agneau Gabriel l’annonça Eole le souffla Chronos l’aida Emporté par Chronos l’agneau changea Eole par tant le souffla Quand tempête ce mua Adonis il e
la vague

la vague

L a Vague Comme la vague venant au bord de plage Caresse les ondulations ressemblant à des cottages Frémissant du souffle d’Eole Leger, prenons l’envole Partons vers des cimes lointaine Comme la Plume sur les nuages Ne faisant plus qu’un dans l’étreinte Le bleu nous inonde sous les rayons chaleureux du soleil Parti dans cette plaine Oubl
top gun!

top gun!

Le ciel est bleu, là! 18h les hostilitées ont commencées dans le ciel. Les escadrilles se poursuivent, parfois se frôlent, en groupent bien organisées, elles évoluent à une rapidités étonnantes, pas de fausses manoeuvre, là ça se disperse un peu et les couples se forme l'un derrière l'autre chassant, plongeant, remontant, frôlant les t
68

68

Mai 68 C'est encore d'actualité, un témoignage de mon mai 68, d'abord j'appartenais au monde ouvrier, ensuite j'étais bidasse à Paris. D'abord: pas possible pour moi d'être surpris par mai 68, car les grèves à répétition dans le secteur privé pour des droits sociaux nouveaux ou étendus, (40h, 3 semaines de congé, salaires, droits syndic