Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Famille GASCHET

Ses blogs

1 mois au togo avec les enfants et les anim'o

Voyage 2015
Famille GASCHET Famille GASCHET
Articles : 21
Depuis : 22/07/2015
Categorie : Associations & ONG

1 mois à Madagascar

Aider les enfants du Centre Enfants de joie
Famille GASCHET Famille GASCHET
Articles : 54
Depuis : 05/05/2014
Categorie : Associations & ONG

Articles à découvrir

Vente solidaire - Vanille de Madagascar

Vente solidaire - Vanille de Madagascar

ARRIVAGE DIRECT de MADAGASCAR Nous venons de recevoir de la vanille de Madagascar de la part de Sahondra et François, les responsables du centre. Nous vous proposons donc une vente solidaire, c'est-à-dire que l'intégralité des recettes de cette vente sera reversée au centre enfants de joie. Merci pour eux et à vos fourneaux pour de bon gâtea
Le pays des Tata Somba

Le pays des Tata Somba

A 45min de Kara et donc à 2h de la réserve de Djamdè, se trouve le pays des tata somba. Ce site classé par l'UNESCO est caractéristique pour ses maisons en forme de petits chateaux forts. Ce site touristique nous attire et nous repousse à la fois. Nous attire car ces construction sont relativement typiques et il serait dommage d'avoir fait 10
Vente de broderies le 14 septembre

Vente de broderies le 14 septembre

Nous sommes revenus de Madagascar avec une quarantaine de broderies, brodées à la main par les femmes du centre "Enfants de joie". Ces objets, typiques de l'artisanat local du pays, seront vendus lors du vide-grenier qui se déroulera à Saint-Martin de Nigelles le Dimanche 14 septembre 2014. L'intégralité de l'argent ainsi récupéré sera rev
Des nouvelles du bagage perdu

Des nouvelles du bagage perdu

Comme nous l'avions évoqué dans notre mail adressé aux donateurs suite à notre retour en France, le seul point noir de notre voyage aura été la perte d'un bagage. Celui-ci contenait en particulier l'amplificateur hi-fi que nous avait confié Marie et Mohammed (voir l'article "un petit coup de main") et qui n'est donc malheureusement jamais ar
La réserve de Djamdè

La réserve de Djamdè

Arrivé la nuit, nous n'avions pas vraiment pu voir le camp de base de la réserve. Ce n'est donc qu'au petit matin que nous découvrons nos partenaires d'une semaine. Outre les gardes forestiers et les militaires, ce sont 2 autruches puis 3 éléphants qui nous accueillent. Nous sommes les seuls occupants des 4 chambres disponibles ici. Ce séjour
Le Mont Kloto

Le Mont Kloto

Après le marché de Kpalimé, nous partons avant la nuit pour le mont Kloto qui culmine à 600m d'altitude (le pic d'Agou, le plus au sommet du Togo est à 986m). il est situé à 15km environ et nous devons arrivé pas trop tard afin d'avoir le temps de monter la tente et de faire à manger. Arrivés en haut c'est une vue magnifique qui s'offre
Le parc Sarakawa

Le parc Sarakawa

Nous profitons de notre séjour pour aller voir le parc Sarakawa, plus petit que la réserve et les animaux y sont plus nombreux et faciles à observer. Un 4x4 vient nous chercher et emprunte un raccourci pour rejoindre le parc. Le prix à payer est la traversée d'une rivière. Espérons que le conducteur sait ce qu'il fait! Bon la rivière est pa
De l'animation au centre pour cet été

De l'animation au centre pour cet été

Un an après notre séjour, Solène et Hortense se rendront au centre avec pour objectif de passer du temps avec les enfants du centre. Elles n'en sont pas à leur première expérience et souhaitent par cette expérience partager la vie quotidienne des enfants de ce pays. Nous leur souhaitons bon courage pour ce séjour qui nous n'en doutons pas s
Vanille de Madagascar - Fin de la vente

Vanille de Madagascar - Fin de la vente

Il ne reste plus rien du kilo de vanille envoyé par Sahondra et François. Tout a été vendu. Nous remercions tous ceux qui nous ont acheté ces gousses de vanille (soit 320 gousses au total). Cela nous permettre d'envoyer au centre "Enfants de joie" la somme de : 170 euros
Le marché de Kpalimé

Le marché de Kpalimé

Avant de partir sur le mont Kloto, nous partons nous engouffrer dans le marché de Kpalimé guidé par Razak. Le marché est bondé de monde et les étals sont serrés les uns contre les autres pour ne laisser qu'un passage restreint pour les clients qui sont venus en nombre comme dans tous les marchés des villes africaines. Au détour du dédale