Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
loveVoltaire

Ses blogs

Bienvenue chez Monsieur de VOLTAIRE

Correspondance voltairienne pour découvrir ou re-découvrir VOLTAIRE
loveVoltaire loveVoltaire
Articles : 5203
Depuis : 16/10/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

LETTRE DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 13

LETTRE DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 13

Photo de PAPAPOUSS LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON. (Partie 13) X. Si le mal est nécessaire . - Tous les hommes ayant épuisé en vain leur génie à deviner comment le mal peut exister sous un Dieu bon, quel téméraire osera se flatter de trouver ce que Cicéron cherche encore en vain ? Il faut bien que le mal n'ait point d'origine puisque Cicéro
LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 12

LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 12

Photo de PAPAPOUSS LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON. (Partie 12) IX. Des deux principes, et de quelques autres fables . - Les Perses, pour expliquer l'origine du mal, imaginèrent, il y a quelque neuf mille ans, que Dieu, qu'ils appellent Oromase ou Orosmade, s'était complu à former un être puissant et méchant, qu'ils nomment, je crois, Arimane, p
LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - PARTIE 14

LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - PARTIE 14

Photo de PAPAPOUSS LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON. (Partie 14) XI. Confirmation des preuves de la nécessité des choses (1) . - Il y a certainement des choses que la suprême intelligence ne peut empêcher : par exemple, que le passé n'ait existé, que le présent ne soit dans un flux continuel, que l'avenir ne soit la suite du présent, que les v
LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 151

LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 151

Photo de PAPAPOUSS LA BIBLE EXPLIQUÉE. ________ NOUVEAU TESTAMENT. D'HÉRODE. (Partie 151) ______ SOMMAIRE HISTORIQUE DES QUATRE ÉVANGILES XIX - Καθώς το είπε αυτό, τους εμφύσησε και τους είπε: Λάβετε το Άγιο Πνεύμα. "Comme il eut dit cela, il souffla sur eux et leur dit : Recevez le Saint-E
LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 149

LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 149

Photo de PAPAPOUSS LA BIBLE EXPLIQUÉE. ________ NOUVEAU TESTAMENT. D'HÉRODE. (Partie 149) ______ SOMMAIRE HISTORIQUE DES QUATRE ÉVANGILES XV - Αλήθεια, αλήθεια, σας λέω, αν δεν πεθάνει ο κόκκος του σιταριού που ρίχνεται στη γη, παραμένει άχρηστος. αλλά αν π
LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 150

LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 150

Photo de PAPAPOUSS LA BIBLE EXPLIQUÉE. ________ NOUVEAU TESTAMENT. D'HÉRODE. (Partie 150) ______ SOMMAIRE HISTORIQUE DES QUATRE ÉVANGILES XVII - Και ανοίχτηκαν οι τάφοι, και πολλά σώματα κεκοιμημένων αγίων αναστήθηκαν. " Et les tombeaux s'ouvrirent, et plusieurs corps de saints qui do
LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 11

LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 11

Photo de PAPAPOUSS LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON. (Partie 11) VIII. Si Dieu arrangea le monde de toute éternité. - Rien ne se fait de rien. Toute l'antiquité, tous les philosophes sans exception conviennent de ce principe. Et en effet le contraire paraît absurde. C'est même une preuve de l'éternité de Dieu. C'est bien plus, c'est sa justific
LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 16

LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 16

Photo de PAPAPOUSS LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON. (Partie 16) XIII. Si la nature de l'âme peut nous faire connaître la nature de Dieu. - J'ai conclu déjà que puisque une intelligence préside à mon faible corps, une intelligence supprême préside au grand tout. Où me conduira ce premier pas de tortue ? Pourrai-je jamais savoir ce qui sent et
LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 152

LA BIBLE EXPLIQUÉE - Partie 152

Photo de PAPAPOUSS LA BIBLE EXPLIQUÉE. ________ NOUVEAU TESTAMENT. D'HÉRODE. (Partie 152) ______ SOMMAIRE HISTORIQUE DES QUATRE ÉVANGILES XX. - Ο Ιησούς είπε: Αν θέλω αυτό να μείνει μέχρι να έρθω, τι σε νοιάζει; "Jésus dit : Si je veux que celui-ci reste jusqu'à ce que je vienne, que t'importe
LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 15

LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON - Partie 15

Photo de PAPAPOUSS LETTRES DE MEMMIUS A CICÉRON. (Partie 15) XII. Réponse à ceux qui objecteraient qu'on fait Dieu étendu, matériel, et qu'on l'incorpore avec la nature. - Quelques platoniciens me reprochent que j'ôte à Dieu sa simplicité, que je le suppose étendu, que je ne le distingue pas assez de la nature, que je suis plutôt les dogm