Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Michel Monsay

Michel Monsay

photographe de reportage, d'événements, de portraits après avoir été journaliste pigiste et comédien

Ses blogs

Photos et culture

Photos, chroniques culturelles (Films, DVD, Disques, Livres), Portraits de personnalités, Interviews politiques et sociétales, vidéos.
Michel Monsay Michel Monsay
Articles : 1980
Depuis : 26/01/2012
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Un geste de cinéma esthétique et politique qui nous transperce

Un geste de cinéma esthétique et politique qui nous transperce

Lion d'or à la Mostra de Venise 2021, une récompense amplement méritée à l'inverse de la Palme d'or de cette année, L'Événement est une œuvre qui affronte une douloureuse réalité avec un sens aiguisé du cinéma. En adaptant le roman autobiographique d’Annie Ernaux, Audrey Diwan signe un film percutant, sensible et engagé, avec en son
La consécration d'une grande romancière féministe et sociale

La consécration d'une grande romancière féministe et sociale

Le hasard fait bien les choses, hier je disais le plus grand bien de L'événement, le film d'Audrey Diwan adapté du livre d'Annie Ernaux, et ce 6 octobre restera le jour où pour la première fois une française s'est vue décerner le Prix Nobel de littérature. Se raconter, finement, précisément, à la première personne, pour finalement dévo
Un chef-d'œuvre de poésie aux arrangements musicaux d'orfèvre

Un chef-d'œuvre de poésie aux arrangements musicaux d'orfèvre

La chanson française se porte bien, merci pour elle, après le très bel album de Benjamin Biolay, voici celui de Dominique A, une merveille, qui vient s'ajouter à un répertoire déjà bien fourni en pépites comme Éléor, Vers les lueurs, L'horizon,... Le chanteur majuscule revient à une production aérienne et spacieuse qui happe dès le pre
Quand une mère s'émancipe et sort des codes de la bien-pensance

Quand une mère s'émancipe et sort des codes de la bien-pensance

Dans un seule en scène, à la fois intime et très vivant, une femme, qui n’a plus l’âge de devenir mère, se retourne sur son passé. Son mari qu’elle aimait tant, n’est plus, et ses enfants se sont échappés, situation sans doute normale, mais toujours douloureuse. Anny Duperey, solaire, touchante, pleine de grâce et d'humanité, se l
Écœurant et inadmissible

Écœurant et inadmissible

On apprend que l'ancien préfet de police, ami de Macron et Darmanin, Didier Lallement, celui de la répression brutale des Gilets Jaunes et du fiasco du Stade de France, est nommé secrétaire général de la Mer ! Une décision qui nous rappelle combien malheureusement au sommet de l’État on considère encore la mer comme une poubelle. Ce que
Magnifique série à fleur de peau

Magnifique série à fleur de peau

Tout commence comme dans n’importe quelle série adolescente : c’est le jour de la rentrée pour Sasha qui vient de déménager avec sa famille et fait son arrivée dans un nouveau lycée. Sur ce canevas bien identifié, la créatrice Yaël Langmann, également coréalisatrice, brode une histoire singulière et universelle qui bouleverse et gal
Un très bel album à la mélancolie tantôt dansante tantôt émouvante

Un très bel album à la mélancolie tantôt dansante tantôt émouvante

Le prolifique Benjamin Biolay fait les grandes heures de la chanson française depuis deux décennies déjà, à travers son propre répertoire, ou celui qu’il écrit pour les autres. Personnel et sentimental, Saint-Clair est un disque cousu de sonorités rock, riche en riffs et en guitares qui font penser au groupe américain The Strokes, influe
Femme, vie, liberté

Femme, vie, liberté

Une image bouleversante. La fille d’une des 83 victimes des protestations en Iran (Minou Majidi) s’est rendue sur la tombe de sa mère, la tête rasée et ses cheveux dans la main. Depuis la mort de Mahsa Amini le 16 septembre, une jeune femme de 22 ans morte pour une mèche qui dépassait de son voile, le soulèvement des femmes mais aussi des
Un mélodrame bienveillant et subtil, lumineux et douloureux

Un mélodrame bienveillant et subtil, lumineux et douloureux

Avec ce cinquième long métrage, Rebecca Zlotowski signe à la fois un très beau portrait de femme et une histoire d’amour où la bienveillance l’emporte sur la rivalité, où la masculinité accepte sa part féminine et où les archétypes se déconstruisent par un pas de côté. Avec l’intelligence qu’on lui connaît et une délicatesse