Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
limbo

limbo

Gay bordelais, résidant à paris, formatté dans les années 70, perdu dans un repli des années 80, à la recherche d'un trou noir pour gagner ce siècle Mon mail : leto884@hotmail.com

Ses blogs

Regard d'un gay

regard d'un gay sur la question gay, les évènements de ce monde, sa vie personnelle, etc...
limbo limbo
Articles : 363
Depuis : 25/12/2009
Categorie : LGBT

Articles à découvrir

Crise de Foi?

Crise de Foi?

Bien des sujets auraient pu être abordés dans ce blog depuis mon dernier billet. La schizophrénie de la gauche quant aux adolescentes de 16 ans, Mila au bûcher mais Greta béatifiée; le dernier roman d’Echenoz, un exercice stylistique et parodique qui se lit avec ravissement, mais qu’en restera t’il, si ce n’est le souvenir d’un bon
Les années 80, une nostalgie gay

Les années 80, une nostalgie gay

La fin du confinement a permis le retour d’une certaine vie culturelle, certes encore bien limitée, avec la réouverture des salles de cinéma, malheureusement peu fréquentées étant donné la psychose virale ambiante entretenue par les médias, et quelques sorties littéraires. Le hasard est sans doute le seul responsable si les oeuvres qui m
Orwell, le Covid et le multivers

Orwell, le Covid et le multivers

Mon absence de ce blog depuis des semaines est sans doute moins le symptôme de la lassitude d’un confinement sans fin que le témoin d’un monde où il ne se passe plus rien, si ce n’est l’infini répétition du Même mis en scène par les chaines d’information continue. Autant me dispenser de participer à cette uniformisation du réel e
Eloignez vous les uns des autres

Eloignez vous les uns des autres

Un chef de service de néphrologie de la Salpetriere, le professeur Deray, répand, en boucle, ses propos alarmistes quant à l’imminence d’une deuxième vague de l’épidémie en France sur les chaînes d’info continue . A ma connaissance il ne peut se prévaloir d’aucune expertise en infectiologie, épidémiologie ou virologie? A quel ti
Sitges tout de même?

Sitges tout de même?

Vous en souvient il? Nous étions au lendemain de l’annonce par Emmanuel Macron du plan de déconfinement. Gilbert Deray, un néphrologue de la Salpetrière dont je me suis toujours demandé quelle expertise (même si j’approuve pleinement son récent éditorial dans l’Express en faveur de la vaccination et du passe sanitaire) motivait son ex
 Du « gay de trop » à « trop de gays » : Dominique Fernandez vs Arthur Dreyfus

Du « gay de trop » à « trop de gays » : Dominique Fernandez vs Arthur Dreyfus

Les regards croisés, si divergents, sur la question gay, de Dominique Fernandez et d’Arthur Dreyfus dans leur « Correspondance indiscrète » ont fait l’objet d’un ancien billet de ce blog (https://limbo.over-blog.org/2016/07/gays-d-hier-et-d-aujourd-hui.html) et j’avais dit combien, en dépit d’une proximité générationnelle avec le
Boys in the band vs Fin de siècle, le monde pré et post gay au cinéma

Boys in the band vs Fin de siècle, le monde pré et post gay au cinéma

Dans un billet maintenant fort ancien (http://limbo.over-blog.org/article-adapte-toi-a-notre-homophobie-ou-de-l-heterosexualisation-de-l-homosexualite-109687347.html), j'avais rapporté la segmentation en 3 périodes de l'histoire politique de l'homosexualité proposée par des sociologues espagnols : la période pré gay (qui se termine en France
Un été sans Sitges

Un été sans Sitges

La complainte des soignants - qui soit dit en passant ne peut se comprendre que pour les services hospitaliers qui sont au « front », réanimation, infectiologie, urgences, et non pour l’immense majorité des autres, plutôt en sous emploi du fait du confinement…) - ayant conduit à une nouvelle assignation à résidence, il m’arrive de rep
Vers Sitges sous couvre feu

Vers Sitges sous couvre feu

Toutes les destinations de notre périple d’été n’étaient pas déterminées cette année, en raison de l’incertitude quant à l’évolution de la pandémie en Catalogne, la durée de notre séjour à Sitges en dépendrait. Sur la route de notre première destination, un premier août, nous fîmes une étape gastronomique dans le restauran
Covid, haine du joggeur et faillite des experts

Covid, haine du joggeur et faillite des experts

La veille de l’annonce du confinement je me trouvais à Bordeaux dans ma résidence secondaire, précipitant mon retour vers Paris. J’étais loin de me douter que mon diner, le vendredi précédent, au « Bistrot du sommelier », allait être mon dernier repas au restaurant pour plus de 2 mois. Le rire « philosophique » dont témoignait mon t