Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Mony

Ses blogs

Petites peintures avec mes mots - Mony

Un peu de mon univers et de ma sensibilité au travers de textes courts
Mony Mony
Articles : 312
Depuis : 23/02/2012
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Zélie

Zélie

Foi de Zébulon, je suis enfin à la retraite ! C’est terminé les rendez-vous au salon de toilettage, les poses interminables dans les concours félins, le supplice des shooting-photos , Annabelle a finalement réussi à acheter une petite maison où nous sommes bien. Enfin, j’avoue qu’elle y semble plus à l’aise que moi qui me sens un br
Aujourd'hui, elle... (14) se confine à tous (tes) les modes...

Aujourd'hui, elle... (14) se confine à tous (tes) les modes...

Denis Simonin - clic -------------- Dans ma région vit le t étras lyre, joli petit coq des bruyères bien perturbé ces derniers jours par le flux des touristes d'un jour attirés par les beaux paysages et surtout par la neige abondante. Un effet de plus du confinement actuel... Moins perturbantes mais malgré tout un peu étonnantes sont les par
Il tricote

Il tricote

Il tricote le fil du temps Un jour à l’endroit Un jour à l’envers Un autre en attente Et glisse la maille Il tricote le fil du temps Croise diminue augmente Jetés points mousse ou points Escargot garnissent les rangs Et ajoute la maille Il tricote le fil du temps Mais s’offre en dentelle A dix heures à quatre Ou à vingt c’est selon De
Pierre de Lune

Pierre de Lune

La Lune là-haut si haut qu’elle ne craint de tomber La Lune s’allume luciole dans la nuit Croissant décroissant ou toute ronde Cycle féminin à l’infini Ici-bas les marées monotones Flux et reflux incessants Rythment le ballet des sorcières Au coin du bois guette le loup-garou Lune nouvelle noirceur sur la Terre Quartier C ou quartier D
Allez, viens !

Allez, viens !

Igor Morski - clic °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° Allez, viens je t’emmène ! Où ? Peu importe ! Ayons confiance, la Terre est ronde on ne peut s’y perdre. Arrêtons de pédaler à vide, de nous défoncer comme des forcenés dans l’air malsain d’une de ces salles de torture qui fleurissen
Micro-trottoir à l’insu du plein gré

Micro-trottoir à l’insu du plein gré

°°°°°°°°°°°°°°°°° - Et toi, Pascal, m’aimes-tu VRAIMENT ? - Qu’est-ce qu’aimer ? On peut aimer un petit carré de chocolat… --- - Tu vois, Francine, Marcel n’a jamais rien eu à me dire, même pas qu’il m’aimait et pourtant il me l’a prouvé tant de fois. - Tu as eu de la chance, Sylvie, pas comme moi. Eric, lui, hu
L'impératif présent

L'impératif présent

°°°°°°°°°°°°°°°°° Pépé Dédé c’est mon aïeul, le père de mon Papy. (quel titre) Pépé Dédé - tout court - ce qu’il apprécie, en plus d’enfiler un petit verre d’une goutte capiteuse derrière la cravate, selon son expression, et de faire de la musique, ce sont les conjugaisons. (quelle idée) Bon, j’avoue, l’hé
Serait-ce ça le grand amour ?

Serait-ce ça le grand amour ?

Image Paul Morse - clic et clic Quel supplice ! Mais quel supplice ! Foi de Zébulon , je ne pensais pas tomber aussi bas ! Moi, chat de concours aux nombreuses médailles, me voir dans une situation aussi ridicule cela me donne la nausée. Mais quel infâme mou ont-ils mangé ces vieux barbus pour puer autant de la gueule ? Et que je te lèche et
L'enveloppe

L'enveloppe

°°°°°°°°°°°°°°°°°° L’enveloppe est grande… l’adresse rédigée par Maman… de quoi s’agit-il, elle ne m’en a pas parlé, hier soir, au téléphone… Une immense photo en noir et blanc… un montage probablement… étrange, il me fait penser à des portées musicales et des notes de musique… Un petit billet laconique
Symbolique

Symbolique

°°°°°°°°°°°°° Parfois c’est un cri d’oiseau, jacassements de pie, chant d’amour printanier d’une grive, ou le glapissement de son discret voisin, le renard, sorti de son antre un peu plus haut sur la colline, parfois un moteur d’avion en phase d’atterrissage ou simplement son compagnon se retournant dans le lit à ses côt